Le bon choix

Reconnu par la loi comme un être sensible, le bonheur et la bonne santé de votre animal dépendent de vous. Son accueil se prépare : ce n’est ni un objet, ni un cadeau surprise, ni un accessoire de mode. Votre animal vous est conseillé en fonction de votre mode de vie, de ses habitudes et de son caractère. Ne soyez pas surpris par les questions posées par le personnel du refuge, questions très utiles pour vous diriger vers le bon choix. Il y aura du temps à lui consacrer quotidiennement ; il faudra prévoir vos absences et les dépenses inévitables de nourriture et de soins. Le budget santé représentera une part non négligeable de la somme que vous devrez consacrer à votre animal si vous voulez qu’il reste en bonne santé. Une fois adopté, une fois passé le temps d’adaptation (variable d’un animal à l’autre), vous pourrez alors vivre avec votre nouveau compagnon de longues heures de bonheur partagé et il vous sera reconnaissant de lui avoir donné une seconde chance.

Une nouvelle chance, c’est ce que nous cherchons pour OURAL, type griffon de couleur noir et blanc. Il a 2 ans ½. C’est un chien vif et animé, un chien décidé, au caractère bien trempé. Il peut se montrer méfiant au premier abord mais, pour gagner sa confiance, il y a un « truc » infaillible : le jeu. Courir après la balle, encore et encore… il ne s’en lasse pas ! Et il saura vous rappeler à l’ordre si vous vous fatiguez avant lui. Par contre, il ne faut pas d’autre chien, ni de chat, car OURAL est assez exclusif. 

Pour adopter un chien ou un chat au refuge de Saint-Aubin, il faut prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44 (mesures sanitaires obligent !) ou spa.canche-authie@laposte.net. Si vous désirez apporter des croquettes, eau de Javel, produits à vaisselle, lingettes, Sopalin, etc… un bénévole vous accueillera sur le parking pour réceptionner votre don.

Merci de votre compréhension.

Colette Verstraete

Arrow

Personne ne s’arrête devant lui… mais c’est de sa faute car il aboie quand des étrangers s’approchent de son box ! Nous, qui le connaissons, savons qu’Arrow pourrait faire un super chien, d’une fidélité absolue à son maître. Le tout est de savoir gagner sa confiance. Il est issu d’un croisement « malinois-basset », ce qui lui donne son aspect si particulier. Avant d’être abandonné « pour cause de mutation », ARROW courait avec son maître. Ce sportif, très joueur, a besoin de se dépenser, de courir, de jouer…

Nous savons qu’il existe quelque part, ce maître que nous cherchons pour lui. Attention, ARROW n’est sociable ni avec les chiens, ni avec les chats. Il doit être « chien unique », fermement éduqué par un maître affectueux. Il vous attend au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin.

Pour venir voir ARROW ou ses copains, chiens et chats, il faut prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message) ou spa.canche-authie@laposte.net. Le refuge peut rester ouvert entre 13 h 30 et 17 h 30), mais ce sera uniquement sur rendez-vous afin d’éviter les flux de visiteurs.

Au refuge de Saint-Aubin, nous avons tous été testés « négatifs », ce qui fait que nous pouvons reprendre nos activités.

Si vous adoptez un chien ou un chat dans un refuge, ne forcez pas son affection s’il est craintif : laissez-le venir à vous en lui parlant doucement. Avec le temps, vous arriverez à des relations de complicité. L’apprentissage de la propreté peut prendre quelques jours dans certains cas. Ne le punissez pas en cas « d’erreur », mais, au contraire, enseignez-lui l’endroit approprié. En adoptant un animal de compagnie dans un refuge, vous lui offrez une nouvelle vie, une deuxième chance… il vous en sera toujours reconnaissant.

Merci pour lui.

Colette Verstraete

La SPA Canche-Authie communique :

Rox1Mesures Covid

Un cas Covid ayant été détecté au sein du refuge de Saint-Aubin, celui-ci, pour raison sanitaire est fermé jusqu’au 14 Mars inclus. Réouverture le lundi 15 Mars, sur rendez-vous. Un bénévole assure l’accueil téléphonique entre 13h30 et 17h30 (notamment pour vous fixer un rendez-vous). Le service fourrière demeure ouvert, pour l’accueil des animaux en divagation.

Week-ends confinés

Pour les samedis 20 et 27 Mars, la DDPP autorise les bénévoles du samedi à sortir les chiens ou caresser les chats, mais demande que le refuge reste fermé aux visiteurs.

À adopter

Au cours de ce mois de mars, nos animaux vont un peu souffrir de l’isolement. Heureusement, les salariés restent auprès d’eux pour le nourrissage, le nettoyage et les sorties des chiens.

Dès le 15 mars, vous pourrez revenir les voir pour les adopter. Parmi eux ROX, jeune chien né en 2020. Un petit chien plein de vie, à éduquer et à canaliser : il fera entrer la joie de vivre dans votre foyer. Il va vous faire craquer, mais… attention… ne lui cédez pas tout, il a vraiment besoin de limites et de fermeté, sans oublier les jeux et les câlins.

Merci pour tout.

Colette Verstraete

Jump

jump2Jump est un berger allemand de 6 ans, arrivé depuis peu au refuge de Saint-Aubin. Quelles ont été les premières années de sa vie ? Nous l’ignorons, personne ne s’étant jamais manifesté au sujet de ce chien. Depuis qu’il est au refuge de Saint-Aubin, JUMP se montre gentil, agréable, sociable. Son seul défaut : il n’aime pas les chats. Par contre, il ne montre aucune agressivité envers les enfants. Apparemment, JUMP n’a pas été habitué aux caresses et aux câlins, mais il les découvre avec nos bénévoles… et il apprécie. Ce qu’il préfère ? Se promener. Ah ! courir dans la pâture ! Arpenter les allées du bois ! Quel plaisir ! Nous le mettons à l’honneur cette semaine, car nous le trouvons bien triste, prisonnier de son box.

Pour venir voir JUMP et ses compagnons, chiens et chats, il faut prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44 ou spa.canche-authie@laposte.net (mesure COVID !). Le refuge de Saint-Aubin est ouvert, du lundi au samedi, de 13h30 et 17h30. Le rendez-vous se font entre 13h30 et 16h45.

Comment accueillir l’animal que vous adoptez ? Il a peut-être connu des expériences douloureuses. Son comportement peut être perturbé le temps qu’il s’accoutume à son nouveau foyer et à ses nouveaux maîtres. De la patience, de la compréhension, quelques connaissances et beaucoup d’amour faciliteront son adaptation.

Le premier jour, faites visiter à votre chien l’appartement ou la propriété, en laisse, avant de le détacher. Pour votre chat, déposez la boîte de transport dans la pièce de vie, ouvrez-là et attendez que « Minou » sorte de lui-même. Laissez le bac à litière à sa vue pour les premiers jours. Le temps de son adaptation, ne laissez pas sortir votre chat et promenez toujours votre chien en laisse durant 4 à 8 jours. Si l’animal est craintif, il vaut mieux agir ainsi durant 2 à 3 semaines, voire plus si besoin. Il est important de vérifier que tout est bien fermé (portes, fenêtres, portails…) avant de lâcher votre animal. Une adoption réussie et heureuse vaut bien quelques contraintes au début !

Colette Verstraete

Gitane et Iona

IANA : jack Russel femelle née le 20/09/2013
IANA : jack Russel femelle née le 20/09/2013

Les animaux errants sont systématiquement amenés à la fourrière de Saint-Aubin par les communes qui ont signé une convention avec elle… en tout 268 communes. Si ces animaux sont tatoués ou identifiés par puce électronique, leurs propriétaires sont immédiatement avertis que leur petit fougueux est à la fourrière de Saint-Aubin, et ils viennent le récupérer. Dans le cas contraire, les animaux restent en fourrière 8 jours ouvrés, puis ils passent en refuge pour y être mis à l’adoption, après avoir été vaccinés et identifiés (testés, aussi, pour les chats). En 2020, 276 chiens et 450 chats sont entrés à la fourrière de Saint-Aubin. 137 chiens et seulement 14 chats ont pu être restitués à leurs propriétaires. Pourtant, l’identification des chiens est obligatoire depuis janvier 1999 et celle des chats depuis janvier 2012 !

GITANE : jack russel  femelle née le 07/02/2011
GITANE : jack russel femelle née le 07/02/2011

GITANE et IONA font partie de ces chiens trouvés, non identifiés et jamais réclamés. Elles sont arrivées presque en même temps en fourrière (mais elles n’étaient pas ensemble) et se retrouvent maintenant mises à l’adoption au refuge de Saint-Aubin. GITANE va avoir 10 ans et IONA 8 ans. Ce sont deux petites chiennes courageuses, gentilles, de type jack-Russel, qui feront d’excellents chiens de compagnie. Elles ont passé l’âge de faire des bêtises, ce qui n’est pas négligeable. Pour les voir et, éventuellement, les adopter, il faut prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44 (surtout, n’hésitez pas à laisser votre message, on vous rappellera), ou sur spa.canche-authie@laposte.net, entre 13h30 et 17h30 (couvre-feu oblige !).

Adopter dans un refuge plutôt que de se rendre dans une animalerie ou sur les sites de petites annonces en ligne, c’est, avant tout, faire un sauvetage. C’est aussi un acte fort car, ainsi, vous refusez de considérer l’animal comme un simple objet de consommation et vous refusez de cautionner sa marchandisation. Vous luttez ainsi contre la souffrance animale, les trafics et le fléau des abandons d’animaux.

Colette Verstraete

Les deux compères

Tous deux ont été abandonnés au refuge de Saint-Aubin suite au décès de leur maître.

hugo labrador roux

 

 

 

 

 

 

 

HUGO, 8 ans en mars, est un labrador roux, bien dodu… trop dodu, même, aux dires de notre vétérinaire qui conseille un petit régime. HUGO est gai, plaisant, agréable, très affectueux. « Un vrai pot de colle » disent les bénévoles qui le sortent. Il est sociable et ferait un excellent chien de compagnie, pas exigeant pourvu qu’on l’aime.

leo fevrier 2021

LEO, 13 ans, petite taille, supporte avec stoïcisme son abandon. C’est un battant, un courageux, gentil, sociable, assez indépendant. L’idéal, bien sûr, serait qu’ils soient adoptés ensemble ; ou qu’ils partent le même jour dans des familles différentes. Mais l’un et l’autre sont adoptables séparément et nous espérons que chacun d’eux trouvera très vite une famille à aimer.

Pour venir voir (et adopter !) HUGO, LEO et leurs compagnons, chiens et chats, merci de prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44 (surtout, n’hésitez pas à laisser votre message), ou sur spa.canche-authie@laposte.net

Les gens disent souvent : « On n’arrive pas à vous joindre par téléphone ». C’est vrai que le téléphone sonne en permanence, que la secrétaire est souvent en ligne assez longtemps avec des gens qui parlent beaucoup… c’est pourquoi nous vous demandons de laisser un message, auquel cas vous serez rappelés. Merci de votre compréhension.

Le refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin, est ouvert au public, du lundi au samedi, entre 13 h 30 et 17 h 30. Fermé les dimanches et jours fériés. Suivez notre actualité sur :

https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Et sur Instagram :

https://www.instagram.com/spa_canche_authie/

Notre blog :

https://blog.spa-canche-authie.fr/wp-login.php
Nous maintenons notre horaire d’hiver 13h30-17h30 jusqu’à la fin du couvre-feu à 18 heures.

Colette Verstraete

 

Adopter… un acte réfléchi !

DOLLIE : drahthaar femelle stérilisée ,née en 2008 (aide 30 millions d'amis pour soins si besoin)
DOLLIE : drahthaar femelle stérilisée ,née en 2008 (aide 30 millions d’amis pour soins si besoin)

La grande majorité des adoptions, au refuge de Saint-Aubin, se passe très bien, et c’est un bonheur d’avoir des nouvelles de nos anciens pensionnaires : ils ont trouvé un foyer, ils sont heureux et entament un nouveau chapitre de leur vie. Mais nous avons aussi, parfois, de grosses déceptions et des moments de découragement lorsque, après 2 ou 3 jours, 2 ou 3 semaines, plusieurs mois… le chien adopté nous revient (pour les chats, c’est beaucoup plus rare !). Adopter dans un refuge n’est pas un acte anodin, les animaux ont un passé, plus ou moins douloureux, dont il faudra tenir compte. Adopter (ou acheter) un animal doit être un acte réfléchi :

  • Pourrez-vous assumer financièrement ?
  • Êtes-vous conscient que c’est pour du long terme ?
  • Accepterez-vous ses défauts ?
  • Pourrez-vous gérer les difficultés ?
  • Serez-vous toujours présent pour lui ?

Vous vous sentez de taille ? Alors… n’hésitez pas : les animaux de refuge vous rendront votre amour au centuple et vous aurez fait une bonne action.

Dollie, notre chien de la semaine, n’a pas eu un parcours tout rose. Sauvée par sa nouvelle maîtresse, elle vient d’être abandonnée à 13 ans, parce qu’elle ne s’entend pas avec le petit jeune chien du couple recomposé. DOLLIE est une croisée drahthaar, à la robe noire, aux yeux doux et limpides, qui ne comprend pas ce qu’elle fait dans un box de refuge, elle qui ne demande qu’un endroit pour se reposer et un maître pour l’aimer. Si elle est jalouse des autres chiens, par contre, aucun souci avec les chats. Certes, ce n’est pas un chien de petite taille, mais elle est calme et gentille et, à son âge, elle cherche surtout la paix !

Le refuge de Saint-Aubin est ouvert au public, du lundi au samedi, entre 13 h 30 et 17 h 30. Sur rendez-vous, situation sanitaire oblige. Au 03 21 09 10 44 (surtout, n’hésitez pas à laisser votre message, nous vous rappellerons).

Colette Verstraete

Proposition de loi maltraitance animale au parlement

TYSON : croisé mâle castré né le 19/10/2014
TYSON : croisé mâle castré né le 19/10/2014

Comme 270 autres refuges indépendants, le refuge de Saint-Aubin est affilié à la Confédération Nationale Défense de l’Animal, dont le siège est à Lyon. Voici ce que Défense de l’Animal a écrit :

« La proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale est à l’ordre du jour au Parlement. A la suite de la discussion en commission des affaires économiques, mercredi 20 janvier, Défense de l’Animal est satisfaite de voir qu’une partie de ses demandes pour lutter contre la maltraitance animale a été prise en compte. A ce stade, la future loi comporte un certain nombre d’avancées pour les animaux.

STOP MALTRAITANCE : Aggravation des peines contre les tortionnaires d’animaux, couplée à la création de circonstances aggravantes. Défense de l’Animal se réjouit de ces proposition, portées par notre campagne Dites #STOPMaltraitance.

Luttons contre l’abandon par une plus grande sensibilisation. Création d’un certificat de connaissances pour détenir un chien, chat, cheval et création d’un stage de sensibilisation à la prévention et à la lutte contre la maltraitance animale, pour éviter les récidives !

#STERILISATIONOBLIGATOIRE, afin de lutter contre la surpopulation féline, les Maires ou les intercommunalités auront, si cette loi est votée en l’état, l’obligation de procéder à des campagnes de stérilisation des chats errants sur le territoire de leur commune.

L’interdiction programmée de la présence d’animaux sauvages dans les cirques et la fin des spectacles itinérants. L’interdiction de la reproduction des orques et dauphins et la fin de leur captivité, à terme, en France.

En l’état, cette version de la proposition de loi est encourageante, mais certains points essentiels manquent encore afin d’en faire une « loi historique » :

L’interdiction de la vente des animaux de compagnie sur internet et des chiens et chats en animalerie.

#STOPMaltraitance, création d’un « fichier des interdits de détenir un animal » pour un meilleur suivi de l’exécution de cette peine.

Défense de l’Animal est pleinement mobilisée autour de cette proposition de loi et interagit directement avec les Parlementaires. Nous serons attentifs aux discussions à venir, mardi 26 janvier, dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale ! »

 Nous ajouterons que nous attendons que soient également traités les sujets suivants dont il n’a pas été fait allusion :

  • les conditions d’abattage dans les abattoirs
  • la chasse à courre
  • la corrida
  • les conditions de détention des animaux de ferme dans certains élevages…

 La liste est longue et il y a encore tant à faire !

 TYSON n’a pas été maltraité. C’est la mort dans l’âme que son maître nous l’a confié, avec HIPIE, car il ne pouvait plus s’occuper d’eux et il voulait qu’ils aient une belle vie. TYSON est gai, gentil, sociable. C’est un athlète qui adore courir et jouer. C’est un mélange de « braque-boxer » qui aura 6 ans en mars. CHIPIE a trouvé une famille. Nous espérons que TYSON, lui aussi, aura bientôt cette chance. Merci pour lui.

 Colette Verstraete

L’histoire de Lucky

lucky« Bonjour, je m’appelle LUCKY, je suis de type setter avec un peu de springer ; ma robe est blanche et noire, et j’ai environ 5 ans. J’ai été trouvé le jour de l’an, errant sur les routes du montreuillois. Je n’étais pas identifié et je n’ai jamais été réclamé. A mon arrivée à la fourrière de Saint-Aubin, j’étais bien dodu, mais plutôt mal entretenu. J’ai passé en fourrière le délai légal de 8 jours ouvrés, puis on m’a mis dans un box de refuge pour y être adopté. Très vite, séduite par ma gentillesse et mon regard plein de bonté, une dame m’a réservé pour la fin de la semaine. Elle s’est désistée à cause de la neige, puis a enlevé sa réservation pour des raisons qui lui sont personnelles. J’ai quand même perdu 2 semaines à attendre ! Je suis de nouveau en attente d’un maître. Je suis gai et plein d’entrain, sensible et exubérant. Je suis affectueux mais indépendant : il y a un temps pour tout et ce que je préfère, ce sont les grands espaces où je peux m’ébattre à loisir (et après, je ne dédaigne pas les caresses).

Si vous m’adoptez, il vaudra mieux ne pas avoir de chat. Une gentille toiletteuse est passée samedi pour me « relooker », j’en avais sérieusement besoin et je la remercie mille fois. »

 C’est donc un LUCKY toiletté qui vous attend, au refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin. Quelques nouveaux chiens, abandonnés par leurs maîtres, sont venus, cette semaine, grossir les rangs des pensionnaires du refuge de Saint-Aubin. Il ne faut pas jeter la pierre à ces maîtres qui ont tous une histoire douloureuse ou sont frappés par la misère : ils nous ont confié leurs animaux pour qu’ils trouvent une nouvelle famille qui les rende heureux et c’est bien ainsi. Pour voir et adopter nos chiens et nos chats, il faut prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44 ou spa.canche-authie@laposte.net, du lundi au samedi, à partir de 13h30. Le refuge ferme à 17h30. Merci pour eux.

Colette Verstraete

Ça passe ou ça casse !

nemoC’est comme cela, avec NEMO : ça passe ou ça casse ! Dans le deuxième cas, il va aboyer et vous montrer les crocs… alors… pas la peine d’insister ! Par contre, si vous lui plaisez, il vous fera les yeux doux, quémandera des caresses, deviendra même « collant ». Nemo a 3 ans et a eu un parcours difficile. Le bonheur, il ne connait pas, d’où ce comportement étrange. Pour l’adopter, il faut être motivé et avoir l’intention de « récupérer » cet éclopé de la vie. Il faudra lui consacrer du temps, probablement consulter un éducateur canin. Il vaudra mieux ne pas avoir d’autre chien, ni d’enfants, en bas âge. Un maître ferme, aimant et disponible, voilà ce que nous cherchons pour Nemo. Alors, si, avec vous, « ça passe », pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

Pour venir voir Nemo et ses compagnons, chiens et chats, il faut prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44 ou spa.canche-authie@laposte.net. Le refuge de Saint-Aubin est ouvert au public (sur rendez-vous), du lundi au samedi, entre 13h30 et 17h30.

En raison du couvre-feu à 18 heures, les rendez-vous ne se feront plus après 16h45, de façon à permettre à chacun de rentrer chez soi.

Nous remercions les adoptants et les donateurs qui, malgré les contraintes, nous restent fidèles et nous soutiennent en ces temps difficiles.

Nous remercions nos enquêteurs (trop peu nombreux, hélas !) qui sont entièrement bénévoles et font ce qu’ils peuvent… mais leurs pouvoirs sont limités et nous avons de nombreux signalements de maltraitance, qu’il faut vérifier (il s’agit simplement parfois de conflits de voisinage) et, le cas échéant, qu’il faut traiter. Nous remercions les maires et les forces de l’ordre qui, dans ces cas-là, nous prêtent mains fortes.

La vie n’est facile, ni pour les humains, ni pour les animaux…

Colette Verstraete