Etat des lieux

rex1Avant l’arrivée de l’été, saison redoutée dans les refuges, je voudrais vous présenter un rapide état des lieux au refuge de Saint-Aubin. Les travaux d’isolation de la maison de la gardienne sont presque terminés. Ensuite, nous « attaquerons » la restauration des grillages et le remplacement de quelques portes et portails qui en ont bien besoin après 30 ans de bons et loyaux services ! Le fleurissement a été assuré par des bénévoles et des employés. Le refuge de Saint-Aubin est ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Vous vous plaignez souvent d’avoir du mal à nous joindre au téléphone (03 21 09 10 44). Notre secrétaire doit, à la fois, recevoir le public, faire les papiers nécessaires et répondre aux appels téléphoniques, qui sont, il faut le savoir, INCESSANTS ! Alors… elle fait ce qu’elle peut (et elle le fait très bien), mais si vous avez du mal à nous joindre, n’hésitez pas à laisser un message et vous serez rappelés au plus vite. L’idéal serait d’avoir une standardiste à plein temps, mais nous n’en avons pas les moyens. Du côté des chiens, il y a un bon roulement dans les adoptions, ce qui fait que les heureux adoptés laissent la place aux malheureux arrivants ; du côté des chats, il y a quelques adoptions d’adultes, mais pas assez à notre goût. Par contre, les chatons ont plus de succès. Heureusement, car ils commencent à arriver en nombre : heureusement que des familles d’accueil leur évitent de rester en collectivité et d’y être malades ; je poursuivrai cet état des lieux la semaine prochaine car, maintenant, je veux vous parler de REX. Il a 10 ans, il est en pleine forme et a encore de belles années à vivre ! C’est un chien calme et affectueux, très traumatisé, au début, par le décès de son maître (ce qui l’a amené à être abandonné au refuge de Saint-Aubin !). REX n’a pas bien compris ce qui lui arrivait, il était perturbé et malheureux. A présent, après plusieurs semaines de refuge, il en a pris son parti et s’adapte bien à sa nouvelle vie. Alors, nous voulons mieux pour lui : nous lui cherchons des maîtres aimants, compréhensifs et affectueux, qui sauront lui redonner une nouvelle raison de vivre. Il vous attend, au refuge de Saint-Aubin, RD 143 – 62170 à Saint-Aubin. Merci pour lui.

Colette Verstraete

Frelon

frelonTout le monde dit : « Difficile d’adopter FRELON ! Il faudra bien du courage ! Il n’est pas facile !… » Mais… c’est sans connaître la grande famille des amis des animaux ! Quand on leur propose un challenge, ils le relèvent ! Alors, cette semaine, je vous propose de venir voir FRELON et de lui donner sa chance. Ce petit chien de 6 ans ½, au look si particulier, est passé de mains en mains, mais ce n’était jamais pour longtemps. Alors, on peut comprendre qu’il n’aime pas rester seul, il n’aime pas qu’on le laisse, il a peur d’être abandonné une nouvelle fois… et il pleure… bruyamment… Il n’aime pas non plus ses congénères ; chiens ou chats ne trouvent pas grâce à ses yeux. Sacré FRELON, tu ne me facilites pas la tâche ! Et pourtant, il a un côté attachant et touchant, ce drôle de chien qui ne peut laisser indifférent. Vous savez ce qui le rend heureux ? aller et venir dans son parc de sortie tout en nous surveillant du coin de l’œil pour voir si nous sommes toujours là ! FRELON est un pauvre petit bonhomme-chien qui a été trahi plusieurs fois et qui cherche la bouée à quoi s’accrocher. Si vous lui donniez sa chance ? Après tout, il ne demande qu’à vous aimer ; à vous aimer et à être aimé… qui va relever le défi et lui tendre la main ? « Donnez une maison et un peu d’amour à un chien et il vous offrira son cœur pour toujours » (Odile DORMEUIL).

Des gens qui aiment les animaux, nous en avons vu, lors de nos Portes Ouvertes du Printemps ! Malgré la chaleur, ils ont préféré venir témoigner leur solidarité à nos pensionnaires, plutôt que de lézarder au soleil et nous les en remercions. Merci à la ville de Merlimont qui avait mis un barnum à notre disposition, et à la ville de Cucq, qui nous a prêté des tables. Merci aux dévoués bénévoles qui ont passé ce week-end au refuge pour sortir les chiens, accueillir les visiteurs et tenir les stands. Si vous n’étiez pas libres ce week-end-là, n’oubliez pas que le refuge de Saint-Aubin est toujours ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. c’est à Saint-Aubin (62170) – RD 143… Nos chiens et nos chats sont toujours heureux de vous accueillir.

A bientôt.

 Colette Verstraete

 

S.Raisonnable et Don Dandy, Père et Fils

pere et filsDes prénoms pompeux pour ces deux braques de Weimar, inscrits au LOF, à l’allure aristocratique, à la robe gris-clair et au poil brillant. Vous vous demandez sans doute ce que font ces deux chiens dans un box de refuge ? Ils sont là suite au décès de leur maîtresse, et ils sont bien malheureux ! Eux, qui avaient été gâtés, choyés, élevés dans le luxe et le confort, les voilà réduits à coucher sur la paille ! Eux, qui avaient été tant aimés, les voilà abandonnés, seuls au monde, ils ne comprennent pas pourquoi. Beaucoup de gens s’arrêtent devant leur box… et repartent, freinés par l’âge de nos deux compères. S. Raisonnable, le père, a 16 ans. Il dort beaucoup, se fatigue vite, mais porte beau son grand âge ! Don Dandy, le fils, a 9 ans, il est en pleine forme et, si l’on se base sur la longévité de son père, il a encore de belles années devant lui. Il est gai, affectueux, équilibré et peu exigeant. Ce qui freine, surtout, les adoptants potentiels, c’est que nous voulons qu’ils soient adoptés « ensemble », car vous comprenez bien que le vieux père ne survivrait pas à la séparation d’avec son fils ! S’il lui reste quelque temps à vivre, il ne faut pas que ce soit dans le malheur et le désespoir. Voilà… leur sort est entre vos mains : ils ne sont pas encombrants, ils aspirent juste à trouver une bonne famille pour y finir paisiblement leur vie… Merci pour eux… en mars et avril, nous avons eu de multiples abandons dus au décès du maître, ce qui nous amène à penser que, quel que soit notre âge, il faudrait toujours prévoir un point de chute, pour Toutou et Minet, au cas où ils nous arriverait quelque chose… il faut voir le désarroi de ces animaux, qui ont été tant aimés et gâtés, et qui se retrouvent, tout à coup, abandonnés sans savoir pourquoi ! Adopter (ou acheter) un animal, ce n’est pas anodin : il s’agit d’une vie dont on aura la responsabilité pendant plusieurs années, alors, il faut bien réfléchir ! Si vous voulez voir Don Dandy et son vieux père S. Raisonnable, sachez que le refuge de Saint-Aubin est ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés.

Tel : 03 21 09 10 44.

Colette Verstraete

 

Enregistrer

Portes Ouvertes à la SPA Canche-Authie

frimousse1Les Samedi 27 et Dimanche 28 Mai, de 10 h à 18 h, la SPA Canche-Athie organise ses Portes Ouvertes du Printemps. Une occasion, pour les amis des animaux, de leur témoigner leur affection en venant leur rendre visite. Une occasion, pour tous ceux qui aimeraient savoir « comment ça fonctionne ? », de rencontrer les bénévoles et de discuter avec eux. Une occasion, pour ceux qui envisagent d’accueillir un chien ou un chat chez eux, de passer voir au Refuge de Saint-Aubin s’il ne s’y trouve pas, celui que leur cœur désire. Nous recevons tant de beaux témoignages d’adoptants ! En voici quelques-uns que j’aimerais partager avec vous : « Ma maîtresse dit de moi que je suis une vraie chipie et une boule d’amour » (Maïtika-la-chatte) – ou encore : « Merci de nous avoir fait nous rencontrer, nous sommes si heureux tous les deux ! » (la maîtresse d’Opium) – ou aussi : « Il a fait entrer la douceur dans ma vie…. » (la maîtresse de Granus, dogue de Bordeaux)… et tant d’autres ! Pourquoi ne pas vivre, vous-aussi, une belle histoire d’amour avec un chien ou un chat du refuge de Saint-Aubin ?

Et pourquoi pas avec FRIMOUSSE, la labrador noire aux yeux dorés ? FRIMOUSSE a 6 ans. Elle est arrivée à la fourrière de Saint-Aubin, trouvée en divagation, non identifiée… et sur le point de mettre bas. Personne, jamais, n’a réclamé cette si gentille chienne, qui, une semaine après son arrivée, nous a donné 7 chiots. C’était il y a un peu plus de 2 mois. FRIMOUSSE a été une mère exemplaire, d’une propreté remarquable. Elle a nourri ses bébés avec amour, et les a fermement éduquées. Nous avons passé de bons moments à les regarder, cette mère et ses bébés. Bien sûr, les chiots ont tous été adoptés après les 2 mois passés auprès de leur maman. Ce serait maintenant justice de faire le bonheur de FRIMOUSSE, en l’adoptant, elle-aussi. FRIMOUSSE sera stérilisée dès que possible, et c’est à son tour, maintenant, d’être adoptée, aimée, choyée, elle l’a bien mérité. Nous cherchons une bonne famille pour FRIMOUSSE, qui, avec ses bébés, vient de nous donner une belle leçon de vie. Merci pour elle.

 Colette Verstraete

SOS pour Campbell

campbellAprès le décès de son maître, fidèle adhérent et généreux donateur, CAMPBELL et deux de ses compagnes ont été amenées au Refuge de Saint-Aubin. Si les deux autres chattes ont été assez vite adoptées, CAMPBELL, plus souffreteuse, plus fragile, est restée sur la touche. Inutile de vous dire que ce mauvais coup du sort l’a laissée complètement anéantie et, si nous lançons aujourd’hui un S.O.S. pour elle, c’est que nous la voyons dépérir de jour en jour et qu’elle n’a pas mérité cela. C’est un chat européen tigré blanc de 10 ans. 10 ans, c’est la moitié de la vie pour beaucoup de chats ! En équivalent humain, CAMPBELL serait quinquagénaire et mérite donc de connaître encore de bonnes années. J’ai interrogé les bénévoles à son sujet ; elles m’ont dit : « cette petite bête, fragile comme une porcelaine, a besoin de beaucoup d’attention. Elle est très câline, si câline qu’elle préfère même les caresses à sa pâtée… Il faut absolument la sauver ! ». Voilà… je passe le message. J’ajouterai que, ce jour-là, l’une des bénévoles a dit : « il faut que je rentre, car c’est l’anniversaire de mon mari, mais je ne partirai pas avant d’avoir caressé CAMPBELL ! ». Tout le monde aime cette petite chatte et souhaite la voir retrouver le bonheur qu’elle a perdu. Au 31 décembre 2016, il restait 120 chats au refuge de Saint-Aubin. En ce début d’année 2017, il y a eu pas mal d’adoptions… il en faudrait encore plus, car les portées de chatons ne vont plus tarder à envahir la fourrière et à s’entasser dans les boxes. En 2016, 466 chats et chatons sont entrés en fourrière. 13 seulement ont été restitués à leurs propriétaires, car ils étaient identifiés par puce électronique. 193 chats ont été adoptés et 52 chats sauvages ont été remis sur le terrain après stérilisation. N’hésitez pas, lors de nos prochaines Portes Ouvertes des 27 et 28 mai, à venir voir nos chats. Il y en a de tous les âges et de tous les caractères. Interrogez nos bénévoles, qui les connaissent bien. Et, surtout, adoptez-les, ils le méritent, et ne dites pas, comme nous l’avons entendu la semaine dernière à propos d’un chaton de 5 mois : « il est trop vieux ! ». Chacun d’entre eux, quel que soit son âge, a droit à sa chance, à commencer, bien sûr, par notre adorable CAMPBELL !

Colette Verstraete

 

Avez-vous vu Doubil ?

DOUBIL : York mâle né en 2008 ,très calme et gentil

DOUBIL : York mâle né en 2008 ,très calme et gentil

Si je pose cette question, c’est que je m’étonne que ce mignon petit york n’ait pas encore été remarqué et adopté. Certes, il aurait besoin d’un bon toilettage, ce qui n’est pas un problème, puisque les salons de toilettage AB Chiens à Attin et Salon Sylvie à Berck offrent un toilettage gratuit aux chiens de la SPA Canche-Authie. DOUBIL mérite que l’on s’arrête un instant devant lui et que l’on fasse sa connaissance. Cet adorable petit chien est arrivé au refuge de Saint-Aubin suite au décès de son maître. Pauvre DOUBIL, qui a été aimé, gâté, choyé, et qui se retrouve maintenant dans un box de refuge ! Depuis le début de l’année, de nombreux animaux arrivent au refuge de Saint-Aubin suite au décès de leur maître et cela nous fait dire qu’il n’est jamais trop tôt pour se poser la question : « que deviendra mon animal s’il m’arrive quelque chose ? », et pour prendre ses dispositions. En attendant le gentil DOUBIL, qui est mignon, tendre, affectueux, attend une nouvelle famille qui l’accueillera et lui redonnera la joie de vivre. Un détail important : il vaut mieux que cette famille n’ait pas de chat, car DOUBIL ne semble pas les apprécier outre mesure ! Sinon, c’est un petit chien sociable et sans problèmes. J’espère qu’il aura été adopté avant notre week-end Portes Ouvertes du Printemps, qui aura lieu les 27 et 28 Mai de 10 h à 18 h. Ce week-end là, les amis des animaux sont invités à franchir les grilles du refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin, afin de rencontrer l’équipe de la SPA Canche-Authie, prête à les renseigner et à répondre à leurs questions, et afin de gâter et, pourquoi pas, d’adopter nos chiens et nos chats, avant les abandons de l’été. Autant qu’en hiver, nos pensionnaires ont des besoins : croquettes pour chiens, chats, chiots et chatons ; couvertures et coussins pour les chats ; litière pour les chats ; fromage fondu pour administrer les médicaments ; Javel et produits d’entretien ; lessive pour le lavage des couvertures ; Bétadine, Biseptine… pour la bobologie… Bref, tout ce dont a besoin la famille nombreuse que nous sommes ! Si vous préférez, vous pouvez faire un don qui servira à payer les nombreuses factures. Votre visite, un geste, une attention, seront les bienvenus ce week-end là. Merci !

Colette Verstraete

 

Espoir

espoir1Tout est dit dans ces 6 lettres… cette petite chienne nous est arrivée, trouvée dans un état lamentable : sale, le poil hirsute, maigre, affamée, fatiguée… Pendant 8 jours, elle est restée prostrée dans son panier, se reposant, se nourrissant. Nous n’avions même pas osé la faire vacciner tant son état était alarmant ! Et puis, le miracle de la vie, du désir de vivre, s’est produit. La petite chienne a émergé de sa torpeur. Nous l’avons mise dans un parc de sortie… elle était contente. Alors, nous avons décidé de la faire toiletter. Elle nous est revenue complètement rasée (c’était indispensable), libérée, soulagée. C’est alors que nous l’avons appelée ESPOIR. Après la leçon de courage et de vie qu’elle venait de nous donner, à notre tour nous voulons lui trouver un foyer pour qu’elle finisse sa vie entourée de chaleur et d’affection. ESPOIR a environ 14 ans, elle mange bien, elle trotte joyeusement dans les parcs de sortie, elle aboie pour réclamer notre présence ou pour dire qu’elle veut rentrer dans son box. Bien sûr, elle dort beaucoup. Mais quel courage ! Et quelle leçon de vie ! La dame qui nous l’a apportée l’avait déjà vue, la veille au soir, terrée au fond d’un fossé. Elle a survécu au froid, à la faim, à la solitude. Elle veut profiter de la vie jusqu’au bout… Merci, petite chienne ESPOIR, pour cette leçon de courage que tu nous donnes. Les gens qui t’adopteront seront, eux-aussi, des courageux, car, en t’adoptant, ils sauront que ce sera seulement pour quelques trop brèves années. Mais moi je sais que ces années-là compteront beaucoup pour eux et que tu laisseras dans leur vie une place indélébile. Si vous voulez voir ESPOIR, elle vous attend, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin – Tel : 03 21 09 10 44. Ouvert au public, du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Et sachez qu’en adoptant un sénior de 10 ans et plus 30 MILLIONS d’AMIS vous aidera pour les frais vétérinaires. Nous ferons le dossier avec vous au refuge, lors de l’adoption. Avec ESPOIR, il y a d’autres séniors qui sont à adopter au refuge de Saint-Aubin… tous ces plus de 10 ans ont du mal à trouver un adoptant et pourtant, eux-aussi ont droit à une chance. « Un jour, un chien entre dans votre vie et jamais vous ne pourrez l’oublier. » J. Grognan

 Colette Verstraete

Le p’tit lou

LOU1Il est dans sa deuxième année de vie, notre petit LOU, chien trouvé non identifié, jamais réclamé. Ce petit chien, de type « papillon », à la robe rousse, ne peut passer inaperçu : on dirait un renardeau, pas content, mais pas content du tout, de se retrouver derrière un grillage ; durant son temps de fourrière il est resté sur la défensive, se méfiant des inconnus. Mais les bénévoles sont des gens patients et tenaces, et très vite, ils ont fait comprendre à LOU qu’on ne lui voulait que du bien. Comme le renard du Petit Prince, ils ont su l’apprivoiser. Le voilà maintenant mis à l’adoption. Depuis qu’il est au refuge, il a su faire preuve d’adaptation et de bonne volonté. C’est un petit chien plein de vie, qui adore gambader, sauter, jouer… un véritable feu-follet qu’il vous faudra éduquer. De toutes façons, quand il aura compris que vous l’aimez, il se pliera de bonne grâce aux règles que vous lui inculquerez. Après avoir fait ses cabrioles dans le parc de sortie, il adore sauter sur les genoux et venir se lover dans les bras pour avoir des câlins. N’hésitez pas à lui rendre visite, au refuge de Saint-Aubin, RD 143 – 62170 à Saint-Aubin – Tel : 03 21 09 10 44. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Comme LOU, de nombreux animaux arrivent non identifiés à la fourrière de Saint-Aubin. Et pourtant, la loi du 6 janvier 1999 oblige à identifier tous les chiens âgés de plus de 4 mois. Et la loi de janvier 2012 oblige à identifier tous les chats. Que faire si votre animal s’est égaré ? avertissez immédiatement la fourrière, la Police, les refuges et les vétérinaires les plus proches. Affichez également dans le voisinage et chez les commerçants du quartier, des annonces comportant la photo de l’animal et votre numéro de téléphone. Cliquez sur Pet Alert, une page Facebook très efficace : www.facebook.com/PertalertFrance. Contactez le fichier national : I-CAD (Société d’Identification des Carnivores Domestiques) – Tel : 0810 778 778 ou www.i-cad.fr. Si votre animal est identifié, n’oubliez pas, en cas de déménagement ou de changement, de prévenir I-CAD ! l’avenir de votre ami à 4 pattes est entre vos mains.

 Colette Verstraete

Câline la coquine

caline1Elle a 9 ans et vient d’être abandonnée pour cause de décès de son maître. Cette petite chatte est étonnante : elle supporte avec courage ce mauvais coup du sort : « être abandonnée à 9 ans » ! Pas du tout intimidée, elle vient vers nous pour quémander des caresses et, si on lui parle, si l’on s’intéresse à elle, alors, là, c’est le bonheur suprême : elle se frotte contre son grillage, ronronne, minaude et veut jouer ; avec sa joie de vivre et son look qui ne peut laisser indifférent, Câline interpelle ; on l’aime au premier coup d’œil…et on a raison. Elle est gaie, joueuse, affectueuse et aime se lover dans un carton pour dormir. Il lui reste de belles années à vivre, elle mérite de les vivre en famille. Avec elle, c’est la joie de vivre qui entrera dans votre foyer. Câline est testée, vaccinée, stérilisée, identifiée par puce électronique prête à partir dans la famille qui aura craqué pour elle. Venez la voir, elle et tous ses compagnons d’infortune, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin – Tel : 03 21 09 10 44. Ouvert au public, du lundi au samedi de 14 h à 18 h.

 Avec l’arrivée des beaux jours, les chatons ne vont pas tarder à faire leur apparition. C’est chaque année le même problème. Ils sont trouvés, sur les routes, dans les bois, dans les jardins… fruits la plupart du temps, de l’irresponsabilité des humains qui, faute de stériliser leurs chats, les laissent se reproduire et ne savent que faire des chatons. Quand on aime, on aime jusqu’au bout et on assume. En ce qui concerne les chats, la stérilisation est la meilleure preuve d’amour que vous puissiez leur donner. C’est autrement plus digne que d’abandonner leurs portées, nombreuses et successives… nous rencontrons, et c’est heureux, de plus en plus de gens sensibilisés au problème et qui font stériliser leurs chats. Il y a aussi les Associations locales qui font du bon travail en capturant et stérilisant les chats errants. Ce n’est pas suffisant. Il faudrait que chaque commune se penche enfin sur le problème. 30 Millions d’Amis est prête à les aider. Est-ce si difficile de franchir le pas et de faire preuve, enfin, de responsabilité vis-à-vis de la prolifération des chats errants ? Messieurs les Maires, la balle est dans votre camp.

 Colette Verstraete

Hadès

HADES : jack  russel mâle né 2013 pas ok chat et chien mais très gentil avec l'humain

HADES : jack russel mâle né 2013 pas ok chat et chien mais très gentil avec l’humain

Dans la mythologie grecque, Hadès était… Le Dieu des Enfers ! Rien à voir avec notre joli petit ami Jack-Russel, 4 ans, abandonné pour cause de séparation du couple ! Hadès ne comprend pas bien ce qu’il fait dans ce box du refuge de Saint-Aubin qui vient de l’accueillir. Il pense à ses maîtres, qui l’ont gâté et chéri pendant 4 ans. Il pense aux enfants, avec qui il a passé de si bons moments… Ne laissons pas ce gentil petit chien se morfondre plus longtemps. Il a besoin de retrouver bien vite une nouvelle famille, qui lui redonnera la joie de vivre. Hadès est propre, sociable ave les gens et les enfants ; il supporte la voiture et peut rester seul. Son seul défaut : il ne s’entend pas avec les autres chiens. Si vous n’avez ni chien, ni chat, n’hésitez pas à ouvrir votre porte et votre cœur à Hadès : courageux, vif, gai et docile, il deviendra vite votre inséparable compagnon. Il vous attend, au refuge de Saint-Aubin, RD 143 – 62170 Saint-Aubin – Tel : 03 21 09 10 44. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. La séparation est l’un des motifs les plus fréquents d’abandon, avec le déménagement ou le décès du propriétaire. Nous rencontrons aussi beaucoup de cas d’abandons parce que les gens n’arrivent pas à soigner leurs animaux. Accueillir un animal dans son foyer devrait être un acte mûrement réfléchi en famille, un acte responsable, qui engage pour de nombreuses années. Hélas, ce n’est pas toujours le cas et nous voyons arriver dans notre refuge des animaux dénutris, souffrant de graves manques de soins. Ils ont vécu dans des caves, des garages, attachés au pied d’un escalier… ce n’est pas une vie, ça ! on n’oblige personne à avoir un animal, mais, quand on en a un (ou plusieurs) … ON ASSUME ! c’est trop facile de se défausser sur les autres (défausser – fuir ses responsabilités). Terminons par un sourire : Merci à l’Association Lucky Country qui, dimanche 2 avril, lors de son loto annuel à Montreuil, a réservé une série de grilles et une tombola au profit de la SPA Canche-Authie. Succès total !

Colette Verstraete