Portes Ouvertes

oscar2« Il y a bien la bénédiction de la mer, la bénédiction des motos, la bénédiction des chevaux, la bénédiction des troupeaux, la bénédiction des chiens d’avalanche… pourquoi n’y aurait il pas la bénédiction des animaux de refuge ? » a suggéré l’une de nos bénévoles. Pourquoi pas ? Le curé de la paroisse ayant tout de suite adhéré à l’idée, il y aura donc une bénédiction des animaux du refuge de Saint-Aubin, le samedi 5 Octobre à 16 heures, au cours de nos Portes Ouvertes de la Saint-François d’Assise, patron des animaux. Si vous voulez que vos propres animaux y participent, ils seront les bienvenus (chiens impérativement tenus en laisse ; chats et NAC dans des caisses de transport).

Si vous décidez de participer à nos Portes Ouvertes des 5 et 6 Octobre, vous y trouverez « la boutique SPA Canche-Authie » ; la tombola où tout le monde est gagnant ; une buvette ; et, à midi, un food-truck pour se restaurer ; un barnum accueillera vos dons (croquettes ; litière pour chats ; javel ; produits d’entretien….) ; Murielle et Tony vous recevront au bureau d’accueil où vous pourrez faire un don ou parrainer un animal ou adhérer à notre association…

Et puis, bien sûr, très excités ou très apeurés dans leurs boxes, chiens, chats et chatons seront là, car, ne l’oublions pas, ce week-end Portes Ouvertes, c’est LEUR week-end ! Certains, nous l’espérons, seront adoptés. Il n’y a pas de plus grand bonheur pour nous que de voir nos boxes se vider avant l’arrivée de l’hiver ! Pourquoi pas OSCAR, type berger de 1 an.

Oscar est arrivé à la fourrière de Saint-Aubin sans aucune identification et n’a jamais été réclamé. Ce jeune chien actif et fougueux est d’une extrême gentillesse. Comme pour tout animal adopté, les nouveaux maîtres devront être patients avec OSCAR et ne pas négliger le temps d’adaptation. Mais vous allez lui offrir une chance d’être heureux et il vous en sera toujours reconnaissant, cela se lit dans son regard !

Colette Verstraete

Un rêve !

havane1Savez-vous à quoi rêvent tous les gestionnaires de refuges ? … à voir leurs boxes vides d’occupants ! Au refuge de Saint-Aubin, si, en juillet et surtout en août, tous les boxes étaient largement occupés, à la rentrée, une vague d’adoptions a déferlé, si bien qu’actuellement, nous avons plusieurs boxes vides, à notre plus grande satisfaction. Cela permettra peut-être, à ceux de nos pensionnaires qui sont restés sur la touche, d’être adoptés à leur tour. Il s’agit, d’abord, des plus craintifs : ceux qui restent terrés au fond de leur boxe et ne se montrent pas ! Il s’agit, aussi, des plus âgés, ceux que l’on ne regarde plus parce qu’ils sont vieux et qui mériteraient pourtant, de finir leur vie en famille. Il s’agit encore des « caractériels », ceux qui, avec nous, se comportent plutôt bien, mais qui ont un passé douteux. Et puis, bien sûr, il reste quelques chiens sans problèmes qui n’ont pas encore eu « leur chance » et qui, nous l’espérons, trouveront une famille lors de nos Portes Ouvertes de la Saint-François d’Assise, les samedi 5 et dimanche 6 Octobre, de 10 h à 18 h. Parmi eux, HAVANE, 7 ans, dogue argentin à la robe blanche. Une famille avait craqué sur elle la semaine dernière, mais le grand terrain (où elle aurait pu être si heureuse) avait une clôture réglementaire trop basse et HAVANE se sauvait. Nous avons quand même pu apprendre qu’HAVANE, en famille, était adorable avec les adultes et les enfants et pouvait rester seule à la maison sans faire de dégâts.

Par contre (et ça, nous le savions) HAVANE ne supporte ni les chats, ni les autres chiens, et c’est une force de la nature, pas facile à sortir en laisse. Ce qu’il lui faudrait : vivre en famille, dans une maison où il y aurait un grand terrain bien clôturé où elle pourrait s’ébattre et, bien sûr, ni chiens ni chats. Et… à propos de chats… le rêve de boxes vides est loin d’être atteint en ce qui les concerne : de nombreux chats et chatons sont en attente d’adoption. Ils vous donnent rendez-vous les 5 et 6 Octobre !

Colette Verstraete

La vie continue

muguetAprès l’affluence et l’agitation des vacances, le calme est revenu au refuge de Saint-Aubin. Quand je dis « le calme », je veux parler de tous les petits fugueurs amenés dans notre fourrière et, heureusement, récupérés par leurs propriétaires pour la plupart d’entre eux. Ceci, grâce, notamment, à la puce électronique qui les identifie ! Mais les amis des animaux ne nous abandonnent pas : ils continuent à nous apporter des croquettes, des couvertures, de la Javel, des produits d’entretien… et, surtout, ils continuent d’adopter nos pensionnaires, ce qui est, bien sûr, notre principal objectif ! C’est ainsi que, samedi dernier, 3 chiens et 7 chats ont été adoptés à notre plus grande joie. Le même samedi un monsieur a franchi les grilles du refuge de Saint-Aubin pensant que c’était le week-end Portes Ouvertes. Ce brave monsieur se trompait de date et nous espérons le revoir, le samedi 5 ou le dimanche 6 octobre, date où tous les refuges de France organisent leurs portes ouvertes, à l’occasion de la Saint-François d’Assise. Ce week-end-là, le refuge de Saint-Aubin sera heureux de vous accueillir, de 10 h à 18 h, et nous vous attendons nombreux, à venir témoigner votre sympathie à nos pensionnaires à 4 pattes. Parmi eux, MUGUET, beau chat blanc de 3 ans, sociable, câlin, pas difficile à vivre…. Sauf qu’il déteste être enfermé. Cela doit lui rappeler la caisse de transport dans laquelle il était enfermé et qui a été déposée, un dimanche, devant la grille du refuge de Saint-Aubin. Pas identifié, jamais réclamé, MUGUET a difficilement vécu ses 10 jours de fourrière, car il était dans une cage d’isolement… et il ne le supportait pas, essayait de défoncer la cage et se blessait le museau ! Tout est rentré dans l’ordre : testé FIV, FELV, identifié par puce électronique, vacciné et castré, MUGUET cohabite agréablement avec les autres chats de son box et il est prêt à être adopté et à vivre, libre, aimé et heureux, sa vie de chat. Il vous attend au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés.

Colette Verstraete

Fin de l’été

GalaLe mois d’août a été particulièrement agité à la fourrière et au refuge de Saint-Aubin : ce fut un va-et-vient permanent d’animaux trouvés, récupérés par leurs propriétaires, ou, au contraire, abandonnés par leurs propriétaires ; adoptés ; saisis pour cause d’expulsion… Et puis, fin août, début septembre, il y a eu une vague d’adoptions (de belles adoptions, parfois très touchantes !) et les boxes, peu à peu, se sont vidés, et le calme est revenu. Alors, en cette période de rentrée, nous avons une pensée pour tous ceux, chiens et chats, qui sont restés « sur la touche » et nous espérons qu’eux aussi finiront par trouver un foyer avant l’hiver. Pourquoi pas lors de notre week-end Portes Ouvertes de la Saint-François d’Assise, qui aura lieu les samedi 5 et dimanche 6 Octobre, de 10 h à 18 h ? Ce week-end-là, tous les refuges de France ouvriront leurs portes en espérant que la chance sourira à leurs pensionnaires.

Mais… pourquoi pas tout de suite, se demande GALA, la touchante épagneule rousse au regard si doux ?

GALA est arrivée à la fourrière de Saint-Aubin dans un état pitoyable : faible, abattue, tremblante de fièvre, plus de poils sur le dos… mais déjà si gentille et si désireuse de vivre ! Des bénévoles (Christine, Liliane, puis Nelly) lui ont fait prendre les bains prescrits par le vétérinaire, et elle a pris les antibiotiques nécessaires. La voilà maintenant toute ragaillardie. Sa peau est nette et les poils commencent à repousser. Elle est adoptable et nous lui cherchons une famille aimante où cette gentille petite mère pourra vivre, heureuse et choyée, le reste de sa vie et où elle connaîtra, enfin, le sens du mot « bonheur ». GALA et ses compagnons chiens et chats sont à adopter, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés.

Colette Verstraete

 

Mise au point

La SPA Canche-Authie a 9 salariés : 1 comptable, 2 secrétaires et 6 agents d’entretien du refuge et soins aux animaux. Cela représente un énorme travail, vu le nombre de chiens et de chats, et sachant qu’il faut des employés 7 jours sur 7 (le dimanche et les jours fériés, il faut aussi nourrir les animaux et nettoyer les boxes). Toutes les autres personnes (administrateurs, gestionnaires, ceux qui sortent les chiens et caressent les chats, enquêteurs…) sont des bénévoles. Alors, oui, c’est vrai, il est souvent difficile d’avoir quelqu’un au téléphone (surtout en été), mais il faut savoir que la personne qui est à l’accueil doit, à la fois, recevoir le public (et le bureau est souvent plein !) et répondre au téléphone. C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas hésiter à laisser votre message (ni insultant, ni agressif, de préférence !). L’employée ou le bénévole qui est à l’accueil ne peut pas se démultiplier ! Autre mise au point : les enquêteurs. Si une personne se présente chez vous en se disant enquêteur ou enquêtrice pour la SPA Canche-Authie, demandez-lui sa carte d’enquêteur(trice) 2019. Le cas échéant, ce n’est pas la SPA Canche-Authie qui l’envoie chez vous.

guizmoLoin de tout cela, notre ami GUIZMO, beagle de 8 ans, se demande bien ce qu’il fait dans un box de refuge. Chien trouvé, jamais réclamé, le voilà mis à l’adoption. Le beagle est un chien vif et remuant, mais, à 8 ans, GUIZMO est devenu plus tranquille. Gai, affectueux, il sera pour vous un compagnon charmant, heureux des promenades que vous lui offrirez, heureux des caresses que vous lui prodiguerez, heureux d’être enfin aimé comme il le mérite. A adopter, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés.

Colette Verstraete

Oliver

OLIVER

Mardi dernier, nos pensionnaires ont eu l’agréable surprise de voir débarquer, au refuge de Saint-Aubin, une trentaine de bambins du Centre aéré de Rang-du-Fliers. Ces enfants ne venaient pas les mains vides puisqu’ils apportaient, qui des croquettes, qui de la litière pour chat, qui des produits ménagers, qui des couvertures… et nous en profitons pour remercier les parents qui ont généreusement participé à l’évènement. Nous félicitons aussi les monitrices de ce centre aéré, qui ont axé leur projet d’été sur la souffrance animale. Les 30 enfants, en faisant le tour du refuge, ont pu constater la détresse morale de ces chiens et de ces chats abandonnés, en attente d’adoption. Le lendemain, ils présentaient à Rang-du-Fliers, une spectacle sur « la souffrance animale » (le cirque ; l’abandon ; la déforestation ; la corrida). Bravo pour cette belle initiative au profit des animaux ! Et Rang-du-Fliers s’est investi pour le refuge de Saint-Aubin cette semaine-là, puisque son INTERMARCHE est venu nous déposer une camionnette de croquettes. Merci, Merci ! et merci aux visiteurs, plus nombreux en août, qui viennent nous faire des dons (en nature et en argent). Les abandonnés du refuge de Saint-Aubin peuvent se féliciter d’avoir des amis fidèles qui veillent sur eux.

OLIVER, notre chien de la semaine, est de type labrador chocolat. Chien trouvé, non réclamé, OLIVER, qui est dans sa première année de vie, n’a, apparemment, reçu aucune éducation ! Il a besoin d’être repris (d’être pris !) en mains, d’être éduqué avec fermeté et compréhension. C’est un chien vif, débordant d’enthousiasme, affectueux, gai et enjoué. Si vous avez de la patience, du bon sens, un grand terrain, vous pouvez relever le défi : faire de notre « herbe folle » un compagnon de jeu et de balades qui mettra du piment dans votre vie. Chiche ? OLIVER vous attend au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin, ouvert au public, du lundi au samedi de 14 h à 18 h.

Colette Verstraete

C’est le mois d’Août

davComme chaque année, l’activité s’intensifie, au refuge-fourrière de Saint-Aubin, quand arrive le mois d’Août. De nombreux animaux se perdent et atterrissent dans notre fourrière. A 70 %, ils sont récupérés par leurs propriétaires quand il s’agit des chiens : en effet, ceux-là sont identifiés, et nous avertissons immédiatement les maîtres que leur petit fugueur est à la fourrière. Pour les autres, c’est la loi, nous les gardons 8 jours ouvrés en fourrière et s’ils n’ont pas été réclamés, ils passent en refuge et sont mis à l’adoption. Nous ne répéterons jamais assez l’importance de l’identification de vos animaux… qui est, d’ailleurs, une obligation, aussi bien pour les chats que pour les chiens. Les chats trouvés, eux, ne sont quasiment jamais identifiés ni récupérés ! Une belle histoire de chat, pourtant : c’était un beau chat trouvé, identifié au nom de la SPA d’Angers. Nous avons contacté cette structure, qui a, de son côté, contacté le propriétaire du chat. Ce dernier est venu, tout exprès, de Roubaix, pour récupérer son chat : une rare histoire de chat qui finit bien !

Au mois d’Août, bien qu’un peu « au ralenti », les adoptions, heureusement, continuent, à la plus grande satisfaction de tous. Les abandons, eux, ne prennent jamais de vacances : beaucoup de misère sociale : expulsions (9 chiens sont dans nos boxes, actuellement, pour cause d’expulsion !) ; décès ; hospitalisation ; séparation ; déménagement… il y a aussi des abandons parce que les gens n’ont pas su éduquer leur « bébé chien » qui a pris l’ascendant sur eux. C’était le cas de NEO, qui vient d’être adopté, repris en mains et fait la joie de ses adoptants !

Nous terminerons par les chatons, qui continuent d’affluer (et ce sera ainsi tant qu’une stérilisation massive et drastique des chats ne sera pas mise en place au niveau national !). Ils n’ont rien demandé, ces petits innocents, et méritent tous de trouver des bonnes familles où ils vivront heureux et choyés… Merci pour eux !

Colette Verstraete

 

Les dangers de l’été

chelseablogD’abord, il y a les parasites (notamment puces, tiques…) : n’oubliez pas de traiter votre chien ou votre chat car les risques peuvent être grands (il y a beaucoup de tiques dans les herbes, les bois, les oyats…). Il y a aussi le soleil : pas d’animaux enfermés dans les voitures en été, même à l’ombre en période de canicule. De nombreux animaux sont déjà morts, cet été, dans des voitures surchauffées. L’article 20 de la loi du 6 Janvier 1999 permet de faire procéder à l’ouverture du véhicule stationné en plein soleil lorsque la vie de l’animal est en danger. La présence d’un gendarme ou d’un policier est souhaitable (Ministère de l’Intérieur). Si la situation est urgente, si la vie de l’animal est menacée, l’article 122.7 du code pénal vous protège et vous pouvez alors « prendre la décision de briser une vitre pour porter secours à l’animal en détresse… il est recommandé de s’entourer d’au moins 2 témoins de bonne foi et de prendre des photos (Ministère de l’Intérieur). Autre danger : votre animal, surtout s’il est en vacances, donc hors de son territoire habituel, risque à tout moment de se perdre s’il n’est pas tenu en laisse. Un chat vient d’arriver à la fourrière de Saint-Aubin identifié à la SPA d’Angers ! Vous tenez à lui ? Tenez-le en laisse !

CHELSEA, type bouledogue français de 9 ans, de couleur noire bringée, vient d’être abandonnée au refuge de Saint-Aubin et attend désespérément une famille à aimer. Le maître de CHELSEA étant décédé, des membres de la famille ont recueilli la petite chienne chez eux. Mais CHELSEA, habituée à la présence continuelle de son maître, ne supporte pas d’être seule et aboie sans discontinuer…. D’où plainte des voisins ! Nous cherchons pour elle un foyer où il y aura toujours quelqu’un présent pour tenir compagnie à cette petite chienne affectueuse, sensible, qui adore son petit confort et les caresses et qui ne demande qu’à aimer et être aimée, comme elle l’était par son maître disparu. Merci pour elle.

Colette Verstraete

Le gentil Rex

REX : croisé braque mâle en

REX : croisé braque mâle en

REX, type braque français, a 1 an ½, robe blanche mouchetée de marron, épaules et membres très musclés, grands yeux bien ouverts avec une expression confiante et affectueuse. Son regard d’ailleurs, inspire immédiatement la sympathie ! Débordant d’entrain et d’énergie, gai et malicieux, REX ferait un excellent chien de compagnie et un parfait partenaire pour la marche ou la course. Vif, sensible, obéissant, affectueux, il sera facile à éduquer car il voudra, avant tout, vous faire plaisir. Car ce qu’il cherche avant tout notre REX, c’est trouver une famille, être aimé, ne plus être seul dans un box de refuge ! N’hésitez pas à venir le voir, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Si REX vous intéresse, nous vous laisserons en tête à tête avec lui dans un parc de sortie pour faire plus ample connaissance !

Au refuge de Saint-Aubin, il y a les chiens qui attendent un foyer ; il y a aussi de nombreux chats adultes ; il y a, enfin, des dizaines de chatons victimes, comme chaque année, de l’irresponsabilité des gens qui ne stérilisent pas leurs femelles ou qui nourrissent des chats errants et se font déborder par les chatons ! Cette situation, qui perdure depuis des années est insupportable ! Toutes les associations de protection animale sont débordées par l’arrivée de ces pauvres chatons qui n’ont rien demandé ! Nos boxes ne sont pas extensibles. Les pouvoirs publics devraient aider les communes à procéder à la stérilisation de tous les chats errants et obliger les particuliers à stériliser leurs chats. Nous sommes loin du compte et tous ces petits chatons en sont les victimes. C’est navrant.

Attention, enfin, au soleil qui tue ! De nombreux animaux enfermés dans les voitures par ces fortes chaleurs sont déjà morts à cause de la négligence de leurs propriétaires. Ça aussi, c’est navrant !

 Colette Verstraete

 

 

Bilan de Juillet

NEO : croisé Bouvier des Flandres mâle né le 08/08/2017

NEO : croisé Bouvier des Flandres mâle né le 08/08/2017

La SPA Canche-Authie a 2 fonctions : une fonction publique : « la fourrière de Saint-Aubin » et une fonction privée : « le refuge de Saint-Aubin ». La fourrière de Saint-Aubin accueille les animaux domestiques, en état de divagation, amenés par les services municipaux des 268 communes ayant signé une convention avec elle. En juillet, la plupart des chiens amenés à la fourrière de Saint-Aubin ont été récupérés par leurs propriétaires, à la plus grande joie de tous. Il n’en est pas de même, malheureusement, pour les chats et chatons qui, eux, ne sont pratiquement jamais récupérés ! Que deviennent les animaux non récupérés ? Contrairement à tout ce que peuvent raconter les gens qui n’en savent rien, ils ne sont pas euthanasiés, mais ils passent au refuge de Saint-Aubin et sont mis à l’adoption. Le refuge de Saint-Aubin, lui, est privé et totalement indépendant : il accueille les animaux de notre fourrière qui n’ont pas été récupérés, et aussi les animaux directement abandonnés par leurs propriétaires, pour des raisons (plus ou moins valables) qu’il ne nous appartient pas de juger. Il accueille aussi les animaux sous saisie judiciaire. En juillet, les animaux directement abandonnés par leurs propriétaires l’ont été pur cause d’expulsion, de décès ou de maladie, de déménagement, d’arrivée d’un bébé…

L’arrivée d’un bébé, c’est ce qui a conduit NEO, type « chien de berger », à la robe noire, de 2 ans, au refuge de Saint-Aubin. Elevé comme le bébé de la maison, gâté, choyé, mal éduqué, sa vie a basculé à la naissance d’un vrai bébé dans la famille. Il est devenu surprotecteur avec sa maîtresse, qui a craint pour le bébé et nous a abandonné NEO. Vous imaginez sa détresse et son incompréhension les premiers jours ! Bien que restant méfiant et sur ses gardes, il se détend peu à peu et commence à nous faire confiance. Nous cherchons, pour ce jeune chien, une famille qui saura l’aimer et l’éduquer comme il se doit. Il n’est pas trop tard. NEO a toute la vie devant lui. Merci pour lui.

Le Refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tel : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Colette Verstraete