Etat des Lieux

Hina1En cette fin d’hiver humide, c’est une certaine morosité qui règne au refuge de Saint-Aubin ! Les parcs de sortie sont boueux, détrempés et nos chiens rentrent très sales de leur promenade quotidienne. Il faut pourtant bien qu’ils sortent et se détendent un peu ! Quant aux courageux bénévoles qui les accompagnent, ils ne sont guère en meilleur état ! Au bureau, les appels se multiplient : signalements de maltraitance et demandes d’abandon se succèdent. Pour les signalements de maltraitance, nos enquêteurs sont sur le pont, ils essayent de discuter, de négocier, mais ils ont souvent les mains liées et ne sont pas libres d’agir comme ils le voudraient. Je rappelle que la SPA Canche-Authie n’a aucun pouvoir de police et doit recevoir l’aide des autorités compétentes (maires, gendarmes, procureur de la République…). Pour les demandes d’abandon, il y a une liste d’attente et nous gérons au cas par cas, en commençant par les plus urgents. Dès qu’une adoption libère un box, nous pouvons recevoir un abandon. Heureusement, quelques belles adoptions de chiens et de chats viennent ensoleiller la grisaille du moment : merci aux adoptants, qui font un heureux et nous permettent en libérant un box, de recevoir un autre animal !

HINA, 7 ans ½, type griffon, n’a pas su saisir sa chance. Il faut dire que cette chienne, au demeurant très gentille avec les gens qu’elle connait, est une hyper craintive et qu’elle nous est revenue, après 4 mois d’essai, parce qu’elle est ingérable quand elle se promène : notamment, elle aboie et essaye d’attraper les pneus des vélos et des voitures. (Elle en a peur !). Conclusion, ce qu’il faudrait pour HINA, c’est un maître ou une maîtresse vivant en maison avec un terrain bien clos : HINA vivrait se vie entre ce terrain et la maison et ne sortirait plus. Ajoutons qu’elle est très joueuse et … très gourmande. Elle ferait une excellente compagnie dans ces conditions.

L’Assemblée Générale de la SPA Canche-Authie se tiendra, salle des fêtes de la mairie de Saint-Aubin, le mercredi 8 Avril à 18 heures. Sont électeurs et éligibles les adhérents à jour de leurs cotisations 2019 et 2020.

Colette Verstraete

Major

MajorMajor, 3 ans ½ est de type berger de Hollande. Corps musclé, museau noir et dents blanches, oreilles bien droites, yeux légèrement obliques, robe bringée, tel est notre Major. Il impressionne mais n’est pas méchant. Très alerte, MAJOR adore courir dans les parcs de sortie. Il faudra, certes, au début, le reprendre en mains et lui inculquer les règles de base : s’il sent que vous l’aimez, il se fera un plaisir de vous obéir. Mieux vaudra, par contre, que Major soit « chien unique » car il n’est pas sûr qu’il s’entende avec un autre chien et encore moins avec un chat !

A ce propos, la semaine dernière, 3 chiens nous sont revenus parce que « ça se passait mal avec le chat ! ». Orage, le lendemain ; O’Rex après 3,4 jours ; Black au bout d’une semaine. Dans les 3 cas, c’est le chat qui n’a pas supporté le chien. C’est logique. Maître chat est chez lui et ce grand sensible voit arriver un intrus sur son territoire. Soit il se sauve, soit il crache et le chien se défend… et c’est l’escalade ! Il ne faut pas rêver, ce n’est pas en une nuit (comme pour Orage), ni même en quelques jours (comme pour les 2 autres), que chien et chat feront « ami-ami ». Il faut du temps, de la pédagogie canine et féline, beaucoup de patience ! Si vous n’êtes pas sûr d’assumer, mieux vaut ne pas prendre de chien et laisser Maître chat roi de la maison. Car c’est un véritable traumatisme pour le chien de revenir à la case-départ, après avoir cru trouver un nouveau foyer pour la vie, lui qui a déjà été abandonné une première fois. D’autre part, nous comprenons que les propriétaires de chats aient peur pour la sécurité et le moral de leurs petits protégés. Alors, si vous n’êtes pas sûr de vous, abstenez-vous !

Sinon, chiens et chats sont à adopter au refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés.

Merci pour eux.

Colette Verstraete

Pauvre O’Rex

R2018EX : croisé /griffon/ border collie mâle né en 2018

R2018EX : croisé /griffon/ border collie mâle né en 2018

C’est un petit croisé, poil dur, couleur beige avec du noir, arrivé à la fourrière de Saint-Aubin, jamais réclamé. A peine était il dans un box du refuge, à l’adoption, qu’un couple a craqué pour lui et l’a emmené… mais… il y avait une condition, c’est que O’Rex et le chat de la maison fassent bon ménage ! A la vue de l’intrus, le chat a craché, O’Rex s’est rebiffé et le couple a pris peur pour le vieux chat ; en le ramenant au refuge de Saint-Aubin, le monsieur et la dame étaient d’accord pour dire qu’O’rex est un super chien, gentil, affectueux, agréable à vivre, mais qu’ils craignaient pour le chat et qu’ils étaient désolés d’avoir à nous ramener le chien. O’Rex a regagné son box, et il ne comprend pas ce qui lui arrive… et il est très malheureux !

Nous lui avons promis de lancer un SOS pour lui et de lui trouver très vite une maison où il n’y aurait pas de chat et où il serait aimé et choyé comme il le mérite. Amis lecteurs, la balle est dans votre camp !

O’Rex et ses compagnons d’infortune vous attendent au refuge de Saint-Aubin. Ouvert du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44. Les gens se plaignent d’avoir beaucoup de difficultés à joindre notre bureau : ils ont raison, mais il faut savoir que la secrétaire est souvent seule au bureau et qu’elle doit gérer, à la fois, les visiteurs et le téléphone. Une adoption, un abandon, cela nécessite des papiers à remplir, cela prend du temps… et pendant ce temps-là… le téléphone sonne ! La SPA Canche-Authie n’a pas les moyens d’embaucher une personne supplémentaire. C’est pourquoi nous vous demandons de laisser votre message (que la secrétaire peut écouter quand il y a un moment de répit). Merci de votre compréhension. Et merci à toutes les personnes qui ont participé à l’opération lancée par STYL’PHOTO de Berck : 10 kgs de croquettes pour le refuge, contre 1 magnifique photo gratuite !

Colette Verstraete

Marley

MARLEY : jack russel mâle né en 2012

MARLEY : jack russel mâle né en 2012

La séparation du couple est l’une des raisons d’abandon dans les refuges. Notre MARLEY en est une victime ! On se quitte, et personne ne veut du chien. Ce chien, de type jack-russel, a 8 ans, il est blanc et noir, à poil lisse. Très méfiant à son arrivée en fourrière (car MARLEY a été trouvé en divagation), il a vite compris que nous ne lui voulions que du bien et il s’est montré coopératif et affectueux. Petit chien gai et intelligent, MARLEY est plutôt calme et sera un excellent chien de compagnie. Il a droit à une seconde chance ! Il est à adopter au refuge de Saint-Aubin. Ouvert du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Comme tous ses compagnons chiens, MARLEY a droit à sa sortie quotidienne. Ceci grâce aux bénévoles qui se relaient pour sortir tout ce petit monde. Et il faut dire qu’en ce moment, ils ont bien du mérite, nos bénévoles ! Avec les pluies fréquentes, les terrains de sortie sont détrempés, et tout le monde patauge allègrement dans la boue ! Les chiens aussi, bien sûr, et, quand ils rentrent de sortie, ils sont sales et boueux, mais ils se sont bien éclatés ! La paille, ou les couvertures, qui les attendent dans leurs boxes à leur retour, se chargent de les nettoyer un peu, mais nous demandons aux visiteurs de faire un effort d’imagination et de penser à eux, propres et baignés, ce que nous ne pouvons faire au quotidien dans un refuge ! Tout beaux, tout propres, c’est ainsi que sont les animaux qui vont chez STYL’PHOTO, rue de l’Impératrice à Berck, pour se faire photographier gratuitement en échange de 10 kgs de croquettes pour le refuge de Saint-Aubin. Il reste une semaine pour participer à cette généreuse opération. N’hésitez pas, les photos sont magnifiques.

Colette Verstraete

Mustang le désespéré

MUSTANG : épagneul breton mâle né en 2016

MUSTANG : épagneul breton mâle né en 2016

Ses gémissements nous fendent le cœur ! Il pleure, il pleure, MUSTANG, parce qu’il n’a pas de maître et qu’il déteste la solitude. Et pourtant, par 2 fois, il a eu sa chance, ce bel épagneul marron de 3 ans ½. Les 2 familles qui lui avaient ouvert leur cœur et leur porte et qui l’ont ramené en pleurant au refuge de Saint-Aubin nous ont décrit un chien d’intérieur, propre, gentil, hyper affectueux. Alors… pourquoi le ramener au refuge ? C’est que, dans ces 2 familles, il y avait d’autres animaux : chats, poules, oies… ça, il ne supporte pas, notre MUSTANG. Seule la petite chienne de la première famille avait trouvé grâce à ses yeux. Nous cherchons donc pour MUSTANG une famille où il serait « animal unique » et là, ce sera le bonheur pour tout le monde !

MUSTANG et ses compagnons d’infortune sont à adopter au refuge de Saint-Aubin. Ouvert du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Au cœur de cet hiver, les boxes du refuge de Saint-Aubin se sont remplis. Chacun des nouveaux arrivés à son histoire, ses misères, et, pour chacun d’eux, nous cherchons une famille aimante et compréhensive, pour qu’il puisse y continuer sa route.

C’est FARO, grand chien blanc et roux de 10 ans, abandonné pour problèmes familiaux. Ce sont GENGIS et GAÏA, 8 ans ½ et leur fils JERRY-LEE 5 ans ½, magnifiques bergers allemands abandonnés suite au décès de leur maître ; c’est LAOS, 4 ans 1/2, adorable braque noir et blanc, abandonné pour cause d’expulsion. C’est DIL, vieux drahthaar de 11 ans, identifié, mais dont personne ne se soucie malgré les messages que nous avons envoyés. Et bien d’autres encore ! Dans chaque box, une histoire, un malheur et, surtout, un animal seul au monde qui n’a plus que vous (et nous, en attendant !) pour le sauver. Pour chaque sauvetage… Merci !

 Colette Verstraete

 

Les trois nounours

gengis gaia jerry leeLe décès du maître est l’une des causes principales d’abandon au refuge de Saint-Aubin. C’est ce qui vient de se produire pour GENGIS, GAIA et JERRY-LEE. Ce sont 3 bergers allemands à poil long, trois gros nounours qui ont vécu, gâtés par leur maître, et qui ne comprennent pas trop ce qu’ils font dans un box de refuge. GENGIS et GAIA, 8 ans ½, sont les parents de JERRY-LEE. Même si, au premier abord, ils aboient après les étrangers, on se rend vite compte, en les sortant, que ce sont deux adorables chiens un peu paumés, qui ne demandent qu’à retrouver un foyer et des maîtres chaleureux. Même commentaire pour leur fils, JERRY-LEE, 5 ans ½, un gros nounours au cœur tendre qui a su toucher tous les cœurs. Quand ils sont arrivés au refuge de Saint-Aubin et ont été mis en box, ils ont regardé avec étonnement leur caisse garnie de paille et n’ont pas osé s’y coucher. Les employés leur ont donc mis des couvertures dans lesquelles ils sont immédiatement allés se lover… C’est vous dire s’ils avaient été gâtés ! Nos trois gros nounours sont à adopter au refuge de Saint-Aubin. Ouvert du lundi au samedi de 14 h à 17 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

L’amitié entre l’homme et le chien est la plus ancienne et la plus durable que nous connaissions. Au cours de toutes les vicissitudes que l’homme a connues, de la guerre à la paix et de la richesse à la misère, il a été accompagné par des chiens. Récemment, un philosophe anglais, voulant rendre hommage aux mérites du chien, le désignait comme « un être humain honoraire »… alors… pourquoi les boxes des refuges regorgent-ils de chiens abandonnés ? Pourquoi recevons-nous sans cesse des signalements de maltraitance ? A méditer : lors de notre toute récente opération-croquettes au CARREFOUR de Berck, un monsieur a déclaré à une bénévole : « vous n’avez qu’à les tuer tous ! ». Sans commentaire.

Colette Verstraete

Mon animal et moi

« Mon animal et moi », c’est le nom de l’opération qu’a lancée STYL’PHOTO, de Berck, au profit de la SPA Canche-Authie. Vous apportez, chez STYL’PHOTO, 10 kgs de croquettes pour chiens ou chats, et, en échange, vous repartez avec votre portrait en compagnie de votre animal préféré. L’opération se déroulera du 4 au 22 février, sur rendez-vous uniquement (Tél : 03 21 09 14 85). Voilà encore une façon originale d’aider les animaux de la SPA Canche-Authie… et de repartir avec une belle photo !

GAROU : croisé mâle noir et blanc né en 2011

GAROU : croisé mâle noir et blanc né en 2011

GAROU, 8 ans 1/2, est arrivé au refuge de Saint-Aubin suite au décès de sa maîtresse. A son arrivée, en 2018, c’était un gros pépère grincheux, qui ne connaissait que sa maîtresse et sa courette ! Au refuge de Saint-Aubin, il a appris à connaître les employés, les bénévoles, les visiteurs ; il a appris à courir dans les parcs de sortie ; il est devenu svelte et plus sociable. Il garde son caractère un peu particulier et exclusif. Il est joyeux, sociable, pot-de-colle parfois et nous estimons que maintenant, il est prêt à vivre la seconde partie de sa vie avec un maître qu’il adoptera et qui l’adoptera. Un coup de cœur pour GAROU !

Même s’il vivait en reclus avec sa maîtresse, GAROU n’a pas été maltraité. Malheureusement, il n’en est pas de même pour de nombreux, trop nombreux animaux. Dans son communiqué de presse, la Confédération Défense de l’Animal, à laquelle la SPA Canche-Authie est affiliée, formule 3 demandes concernant la maltraitance animale :

  1. L’aggravation de la sanction pénale contre les auteurs de sévices graves… par une élévation de la peine à 5 ans d’emprisonnement et 75000 € d’amende.
  2. L’amélioration de la condition de l’animal victime : en 2018, plus de 8000 animaux maltraités ont été sauvés et pris en charge par les refuges indépendants (dont le refuge de Saint-Aubin).
  3. Un suivi de la peine d’interdiction de détenir un animal, avec renforcement du contrôle de l’exécution de cette peine… instauration d’un fichier recensant les personnes condamnées.

A suivre…

Colette Verstraete

Owen

owenDès son arrivée en fourrière, OWEN nous a tous séduits : un jeune chien gentil, agréable, très malheureux de se retrouver enfermé, un chien au regard si doux que tout le monde a craqué ! Chien trouvé, non identifié, jamais réclamé, type labrador à la robe noire et à la bavette blanche, environ 1 an 1/2, OWEN attend une famille. Ce jeune sportif est prêt à faire avec vous de longues balades au grand air, mais, au retour, il ne dédaignera pas les caresses et les câlins. Allez vite le voir au refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message !).

La SPA Canche-Authie, qui n’a rien à voir avec la SPA (dont le siège est à Paris) et ses 60 refuges, est affiliée à la Confédération Nationale Défense de l’Animal, confédération qui regroupe 270 refuges indépendants (dont le refuge de Saint-Aubin), dont le siège est à Lyon. Cette année, « Défense de l’Animal axe sa campagne sur la lutte contre la maltraitance animale. Cette campagne a pour but de sensibiliser chaque citoyen. Fortement impliquée dans la lutte contre les violences faites aux animaux, et face à l’urgence de la situation, l’Association Défense de l’Animal interpelle les pouvoirs publics et les citoyens, afin d’obtenir des sanctions plus sévères contre ceux qui maltraitent les animaux. En effet, la portée d’un acte de cruauté envers un animal et la souffrance qui lui est causée apparaissent largement sous-estimées. La reconnaissance de l’animal en tant qu’être vivant doué de sensibilité, inscrite dans le code civil le 16 février 2015, doit aujourd’hui produire ses effets sur le plan pénal. Pour les nombreuses victimes, il est temps de dire STOP !

La suite de ce communiqué de presse de Défense de l’Animal vous sera présentée la semaine prochaine.

Colette Verstraete

Aider le refuge

dilIl arrive fréquemment que des gens nous disent : « Que pouvons-nous faire pour vous aider ? » Il y a mille façons d’aider les pensionnaires du refuge de Saint-Aubin. La première qui vient à l’esprit, c’est d’apporter des croquettes. Nos habitués savent, maintenant, que nous acceptons toujours la litière pour chats, les produits d’entretien (javel ; produits à vaisselle ; …), le sopalin, les raclettes, etc… Bien sûr, les dons en chèques sont les bienvenus et servent au bien-être de nos animaux. Il y a aussi nos tricoteuses, qui tricotent des couvertures pour les chats : à ce propos, elles acceptent avec plaisir toutes les pelotes de laine. Une initiative originale est celle de l’artiste peintre Jacques DOURLENT qui a mis en vente à « l’Atelier de la Caloterie » un tableau au profit de la SPA Canche-Authie ; C’est l’une de nos adhérentes-adoptante, qui habite Caen, qui a acheté ce tableau et nous l’en remercions ; du coup, Monsieur DOURLENT met en vente un 2ème tableau au profit de la SPA Canche-Authie. Pour tous renseignements, téléphonez à Jacques DOURLENT (03 21 86 16 90). Une remise sera consentie aux acheteurs. Vous ferez un beau geste pour le refuge de Saint-Aubin… et vous aurez un beau tableau !

Bien sûr, une autre façon d’aider les chiens et les chats du refuge de Saint-Aubin, c’est de les adopter. Ainsi, DIL, notre vieux drahthaar de 12 ans, arrivé à la fourrière de Saint-Aubin dans un état pitoyable : il était maigre, exténué, le pelage terne et clairsemé… Nous avons craint le pire pour lui… Mais, grâce aux soins prodigués par les employés et les bénévoles, notre vieux briscard s’en est sorti. Il était identifié, mais personne n’a répondu à nos appels, personne ne s’est manifesté. Notre pépère prend encore plaisir à courir dans la pâture. Nous serions si heureux s’il trouvait un foyer où finir tranquillement ses jours. Il vous attend au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin, qui reprendra ses horaires d’été (14h-18h) à partir du lundi 20 janvier.

Colette Verstraete

 

Inaho

inahoInaho est un chien de type berger, plutôt petit et râblé, au regard intelligent et amical. Personne ne s’intéresse à lui, car il n’a pas la prestance du berger allemand et il a 6 ans. Et pourtant, INAHO a encore de belles années devant lui et serait surement un compagnon fidèle et affectueux. Il a été abandonné « parce qu’il aboie », il lui faudra donc un maître à plein temps, qui ne le laisse pas seul, un maître qu’il aimera sans modération, avec qui il fera « un duo d’enfer » ! INAHO est à adopter, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 13h30 à 17h30 (horaire d’hiver). Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

En ce début d’année 2020 et étant donné le grand nombre de signalements de maltraitance que nous recevons, j’aimerais rappeler qu’il existe une charte des droits de l’animal… celle-ci reste, hélas, sans application réelle !

Avant de la porter à votre attention, en voici le préambule :

  • « Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s’étant différenciés au cours de l’évolution des espèces,
  • Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d’un système nerveux possède des droits particuliers,
  • Considérant que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l’homme à commettre des crimes envers les animaux,
  • Considérant que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l’espèce humaine du droit à l’existence des autres espèces animales,
  • Considérant que le respect des animaux par l’homme est inséparable du respect des hommes entre eux, il est proclamé ce qui suit : suit la déclaration universelle des droits de l’animal, proclamée solennellement à Paris, le 15 Octobre 1978 à la maison de l’Unesco !

Colette Verstraete