Archives pour la catégorie Information

Inaho

inahoAbandonné parce qu’il aboie sans cesse quand il est seul et que cela pose problème avec les voisins. INAHO, comme tous ses congénères, est confiné au refuge de Saint-Aubin et attend avec impatience le retour des adoptants. Ce chien, de type berger, a 6 ans ½. Il est très affectueux, bon vivant, pas compliqué, et fera un excellent chien de compagnie. Pour lui, il vaudrait mieux qu’il y ait toujours quelqu’un à la maison puisqu’il n’aime pas la solitude. Patience… le déconfinement approche, et, avec lui, la possibilité d’adopter nos pensionnaires !

Vous êtes nombreux à vous demander, puisque tous les refuges en ont l’autorisation, pourquoi nous ne pratiquons pas les adoptions par Internet. Et, à plusieurs reprises, nous vous avons donné notre position (qui, d’ailleurs, est celle de la plupart des refuges indépendants affiliés à la Confédération Nationale Défense de l’Animal). Puisqu’il n’est pas sursaturé, le refuge de Saint-Aubin ne fait pas d’adoption par Internet ! En effet, une adoption, c’est souvent un coup de cœur réciproque. Il faut aussi que l’animal plaise à tous les membres de la famille… et que tous les membres de la famille lui plaisent. C’est pourquoi, c’est souvent en famille que les candidats à l’adoption viennent choisir un animal. Si le chien ou le chat est un grand timide, il faudra que les futurs adoptants viennent plusieurs fois pour le mettre en confiance. Bref, il y a une interaction nécessaire entre l’humain et l’animal, que nous tenons à préserver. Alors… patience…

Dès que nous aurons les instructions officielles concernant le déconfinement dans les refuges, nous vous tiendrons informés. Vraisemblablement, au début, les adoptions se feront sur rendez-vous, pour éviter que trop de personnes ne circulent en même temps dans le refuge. Promis, vous serez informés, via Facebook, Instagram et la presse papier, dès que les mesures autorisées seront prises.

A bientôt !

Colette Verstraete

Vous pouvez toujours suivre notre actualité sur : https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Et sur Instagram :

https://www.instagram.com/spa_canche_authie/

 

Les adoptions

A la demande du président de la SPA (de Paris), le ministère de l’intérieur a annoncé que, pour éviter le risque de saturation des refuges et, en conséquence, éviter les euthanasies ( !!), « il a été décidé qu’une tolérance sera accordée concernant les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge », à compter du 16 avril 2020. Vous avez été nombreux à vous manifester, concernant le refuge de Saint-Aubin. Voici ce qu’il en est à l’heure actuelle. Le refuge de Saint-Aubin, comme les 270 refuges indépendants affiliés à la Confédération Nationale Défense de l’Animal (sise à Lyon), reçoit tous les 15 jours un questionnaire de la Confédération visant à vérifier si les abandons ont augmenté depuis le début du confinement. La Confédération nous écrit : « les résultats sont, à ce stade, rassurant et unanimes : les abandons au refuge et en fourrière n’ont pas augmenté ». Cependant, la situation pouvant évoluer très rapidement, la Confédération rappelle qu’il existe « des possibilités de transfert d’animaux d’un refuge vers un autre en cas de saturation… nous en avons encore eu un bel exemple la semaine passée dans le Grand Ouest ». Bien sûr, chacun des 270 refuges indépendants (dont le refuge de Saint-Aubin) est libre d’exploiter cette tolérance, sachant qu’il ne s’agit en aucun cas d’une réouverture des refuges au public. Parmi les conditions énoncées : « la procédure d’adoption devra prendre une forme dématérialisée, avec une sélection à distance du candidat à l’adoption qui choisira un animal sur le site internet de l’association ».

Nous estimons que, sauf en cas d’urgence vitale, on ne choisit pas un animal, être vivant et sensible, sur Internet !

Falco (husky)

Au refuge de Saint-Aubin, il n’y aura pas d’euthanasies et nos chiens et chats, tels FALCO, husky de 4 ans ½, seront heureux d’être adoptés après le confinement, après avoir rencontré l’adoptant et sa famille, après avoir passé un moment avec eux dans un parc. Une adoption, c’est un coup de cœur réciproque, une interaction entre un animal et un humain, comme cela se passera sûrement, bientôt, avec notre Falco !

Vous pouvez toujours suivre notre actualité sur : https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Et sur Instagram :

https://www.instagram.com/spa_canche_authie/

Colette Verstraete

Seuls

Refuge confinementIls sont bien seuls, nos aînés, confinés dans leurs EHPAD ! Heureusement que des soignants admirables sont là pour s’occuper d’eux ! Mais il y a un « plus » : je pense à tous les établissements qui ont des animaux de compagnie, ces amis que l’on peut caresser, à qui l’on peut parler, qui nous font rire parfois et nous font oublier, l’espace d’un instant, que l’on vit confiné. Alors, bravo à tous ces EHPAD, maisons de retraite, unités de vie, qui avaient eu la bonne idée d’introduire des animaux de compagnie auprès de leurs résidents. Car, non les chiens, les chats, les oiseaux, ne transmettent pas le virus : la contamination est exclusivement interhumaine ; Peut-être, au contraire, par leur présence réconfortante, ces animaux ont-ils pu contribuer à sauver quelques vies.

Ils sont bien seuls, nos chiens et nos chats, confinés dans leurs boxes ! Heureusement que nos salariés sont là, pour sortir les chiens et distraire les chats. Mais comme le temps doit leur paraître long ! Plus de bénévoles pour accompagner les chiens dans les parcs de sortie et jouer avec eux ! Plus de bénévoles pour brosser et caresser les chats ! Plus de visiteurs qui apportent des boîtes, des croquettes, des couvertures et distribuent des petites friandises ! Plus d’adoptions… la vie est suspendue…

La vie est suspendue, mais l’espoir de trouver une famille demeure… ce sera pour « après » et chacun s’accroche à cet espoir….

Au refuge de Saint-Aubin (comme dans tous les refuges) nous sommes seuls pour affronter ces temps difficiles, mais nous savons que les amis des animaux sont toujours là, en témoignent tous les messages d’encouragement que nous recevons et les dons (chèques, virements, Paypal…) que vous nous envoyez. Merci à tous pour votre précieux soutien en ces temps difficiles.

Vous pouvez toujours suivre notre actualité sur : https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Et sur Instagram :

https://www.instagram.com/spa_canche_authie/

Colette Verstraete

 

Merci mon chien, Merci mon chat….

NONMerci à toi, mon chien, d’être là ! Je suis confiné(e), mais toi, tu es là, avec moi, je te parle, je ne suis pas seul(e) ! Je me souviens des jours de pluie où je me plaignais d’être obligé(e) de te sortir de l’appartement pour faire tes besoins… aujourd’hui, grâce à toi, je peux marcher un peu et prendre l’air… Merci mon chien ! Merci à toi, mon chat, qui joue, qui court, qui me fais rire avec tes mille facéties et me fais oublier que je suis confiné(e) dans un petit studio. Tu te colles à moi, et tu ronronnes, et ces ronrons apaisent mon angoisse ! Merci mon chat ! Merci à vous, jolis oiseaux de toutes les couleurs… quel plaisir de vous observer et d’écouter vos jolis gazouillis dans le silence pesant des maisons et des rues ! Merci les oiseaux ! Merci à vous, les poissons, qui évoluez, imperturbables, dans votre aquarium : vous contempler desserre, l’espace d’un instant, l’étau qui me serre le cœur. Merci les poissons. Merci à vous, tous les animaux qui nous entourent : vous regarder, vous parler, s’occuper de vous, sont des moments de trêve dans ces heures difficiles que vous partagez avec nous. Merci les animaux.

Car, oui, nos animaux partagent avec nous ces heures difficiles de confinement et je rappelle qu’ils ne représentent aucun danger par rapport au Covid-19, la contamination étant exclusivement interhumaine.

Au refuge de Saint-Aubin, nos chiens et nos chats doivent trouver bien bizarre de ne plus voir leurs amis les bénévoles. Heureusement, les employés sont là, qui, comme à l’accoutumée, les nourrissent et nettoient leurs boxes. Et ce sont ces mêmes employés qui sortent les chiens pendant qu’ils nettoient les boxes ; si bien que nos pensionnaires ne sont pas trop malheureux en attendant des jours meilleurs.

Merci à nos salariés et merci à tous les amis des animaux qui nous envoient des messages d’encouragement et nous font des dons par virement ou via Paypal afin que le refuge continue de tourner. Portez-vous bien.

Vous pouvez toujours suivre notre actualité sur : https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Et sur Instagram :

https://www.instagram.com/spa_canche_authie/

Colette Verstraete

La résilience

logo 2018Résilience : « aptitude d’un individu à se construire et à vivre de manière satisfaisante en dépit de circonstances traumatiques ». Comment applique-t-on la résilience au refuge de Saint-Aubin ? Le refuge est fermé, mais nos salariés « agents d’entretien et de soins aux animaux » continuent à y travailler tous les jours : il faut bien que les boxes soient nettoyés et que nos animaux soient nourris et soignés ! Ils sont quatre, le matin, pour le nettoyage, bien séparés les uns des autres puisque chacun prend en charge 1 bloc de boxes indépendant des autres. Ils sont deux l’après-midi, pour sortir les chiens et s’occuper des chats et là encore, ils peuvent respecter sans difficulté la distanciation nécessaire. Le refuge étant fermé aux visiteurs et aux bénévoles, nos salariés sont protégés des risques de contamination venus de l’extérieur.

Une fois par semaine, l’un de nos vétérinaires vient faire les vaccins, ce qui est vital dans un refuge-fourrière pour éviter des catastrophes sanitaires supplémentaires.

La gestion et l’administration de l’association se font surtout par mail, SMS ou téléphone, mais chacun reste mobilisé et nous restons en contact permanent les uns avec les autres.

Bien sûr, nous pensons tous à nos animaux. Ils ont, certes, leur sortie quotidienne, mais ils n’ont pas beaucoup de distractions puisque personne ne peut plus venir les voir. Eux aussi sont en résilience, en attendant des jours meilleurs….

La fourrière, qui est un service public, fonctionne toujours et, pour l’instant, il n’y a pas trop de va-et-vient.

Vous pouvez toujours suivre notre actualité sur :

https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Et sur Instagram :

https://www.instagram.com/spa_canche_authie/

Merci, d’ailleurs, pour tous les messages d’encouragement que vous nous envoyez. Et merci de ne pas nous laisser tomber !

Colette Verstraete

 

« D’habitude… »

 logo 2018« D’habitude », nos dévoués bénévoles se rendent régulièrement au refuge de Saint-Aubin pour y caresser les chats ou y promener les chiens. C’est fini pour le moment. Des directives gouvernementales, relayées par le Confédération Défense de l’Animal (à laquelle la SPA Canche-Authie est affiliée) nous ont clairement ordonné :

  • De fermer le refuge
  • D’y interdire l’entrée à tous, y compris les bénévoles caresseurs de chats et promeneurs de chiens.

J’imagine aisément le désarroi de nos bénévoles… mais on n’a pas le choix !

« D’habitude », nos chiens sont sortis chaque jour, excepté le dimanche et, rassurez-vous, ils ont toujours leur sortie quotidienne. Ce sont les employés qui les mettent dans les parcs de sortie, car les employés, eux, sont toujours là.

Pas question de ne pas nettoyer les boxes ou nourrir les animaux ! J’en profite pour saluer nos salariés qui assument, avec responsabilité, ce nouvel ordre des choses et font tout pour que nos pensionnaires n’en pâtissent pas trop.

« D’Habitude », le refuge est ouvert au public de 14 h à 18 h : les visiteurs viennent déposer leurs dons de croquettes, litière, couvertures, produits d’entretien, etc… ou ils viennent adopter des chiens ou des chats. C’est fini pour le moment.

Les 43 chiens et la cinquantaine de chats qui vivent dans les boxes devront attendre des jours meilleurs pour être adoptés.

Par contre, la fourrière, qui est un service public, reçoit encore les animaux errants amenés par les communes.

« D’Habitude », Murielle (et Tony les samedi) vous accueillent au bureau. C’est fini pour le moment. Murielle est en télétravail et les appels au 03 21 09 10 44 sont répercutés sur la ligne.

Merci pour tous les messages d’encouragement que nous recevons sur les réseaux sociaux. N’ayez pas peur, les pensionnaires du refuge de Saint-Aubin sont entre de bonnes mains.

Et pensons à la joie des retrouvailles, quand, à la fin du confinement, ils retrouveront leur amis les bénévoles !

Colette Verstraete

logo lyon

 

A propos du Coronavirus

jumpComme tout le monde, le refuge de Saint-Aubin est impacté par le coronavirus. D’abord, il faut savoir que votre animal domestique ne peut pas vous transmettre le virus car la contamination est exclusivement interhumaine. Eu égard à l’intervention de Monsieur Edouard Philippe (samedi soir) voici les dernières instructions que nous avons reçues et que nous appliquons jusqu’à nouvel ordre : « En raison de l’épidémie de coronavirus et au terme des prescriptions du gouvernement concernant les établissements appelés à recevoir du public, le refuge de Saint-Aubin est fermé. Toute demande de rendez-vous ou de renseignements devra être formulée au 03 21 09 10 44 ou en adressant un email à : spa.canche-authie@laposte.net.

Autrement dit, si vous désirez adopter un animal, ou récupérer votre petit fugueur, il faudra prendre rendez-vous pour éviter la promiscuité. De nouvelles mesures peuvent être prises au fil des jours, dont nous vous tiendrons informés sur notre site facebook : https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Ou sur Instagram : https://www.instagram.com/spa_canche_authie/

Ou par voie de presse.

Notre Assemblée Générale, prévue le mercredi 8 Avril, est reportée à une date ultérieure.

Essayons de pénaliser le moins possible nos chiens et nos chats en continuant à les gâter et, surtout, à les adopter. Une fois de plus, les animaux sont les victimes collatérales des catastrophes qui secouent le monde ! Par bêtise et par ignorance, des personnes n’hésitent pas à sacrifier leurs fidèles compagnons alors qu’ils sont parfaitement inoffensifs. Restons lucides.

JUMP, braque chocolat, 5 ans ½ a dû connaitre des heures bien sombres, vu l’état dans lequel il est arrivé à la fourrière de Saint-Aubin. Nous l’avons remis en état : il adore courir dans les parcs de sortie (tant pis pour la boue !). Il aime la compagnie et les câlins, il est en pleine forme, à la recherche d’un foyer où il oubliera les mauvais jours. A voir, sur rendez-vous, au refuge de Saint-Aubin – R.D. 143 – 62170 à Saint-Aubin. Tel : 03 21 09 10 44

 Colette Verstraete

Etat des Lieux

Hina1En cette fin d’hiver humide, c’est une certaine morosité qui règne au refuge de Saint-Aubin ! Les parcs de sortie sont boueux, détrempés et nos chiens rentrent très sales de leur promenade quotidienne. Il faut pourtant bien qu’ils sortent et se détendent un peu ! Quant aux courageux bénévoles qui les accompagnent, ils ne sont guère en meilleur état ! Au bureau, les appels se multiplient : signalements de maltraitance et demandes d’abandon se succèdent. Pour les signalements de maltraitance, nos enquêteurs sont sur le pont, ils essayent de discuter, de négocier, mais ils ont souvent les mains liées et ne sont pas libres d’agir comme ils le voudraient. Je rappelle que la SPA Canche-Authie n’a aucun pouvoir de police et doit recevoir l’aide des autorités compétentes (maires, gendarmes, procureur de la République…). Pour les demandes d’abandon, il y a une liste d’attente et nous gérons au cas par cas, en commençant par les plus urgents. Dès qu’une adoption libère un box, nous pouvons recevoir un abandon. Heureusement, quelques belles adoptions de chiens et de chats viennent ensoleiller la grisaille du moment : merci aux adoptants, qui font un heureux et nous permettent en libérant un box, de recevoir un autre animal !

HINA, 7 ans ½, type griffon, n’a pas su saisir sa chance. Il faut dire que cette chienne, au demeurant très gentille avec les gens qu’elle connait, est une hyper craintive et qu’elle nous est revenue, après 4 mois d’essai, parce qu’elle est ingérable quand elle se promène : notamment, elle aboie et essaye d’attraper les pneus des vélos et des voitures. (Elle en a peur !). Conclusion, ce qu’il faudrait pour HINA, c’est un maître ou une maîtresse vivant en maison avec un terrain bien clos : HINA vivrait se vie entre ce terrain et la maison et ne sortirait plus. Ajoutons qu’elle est très joueuse et … très gourmande. Elle ferait une excellente compagnie dans ces conditions.

L’Assemblée Générale de la SPA Canche-Authie se tiendra, salle des fêtes de la mairie de Saint-Aubin, le mercredi 8 Avril à 18 heures. Sont électeurs et éligibles les adhérents à jour de leurs cotisations 2019 et 2020.

Colette Verstraete

Major

MajorMajor, 3 ans ½ est de type berger de Hollande. Corps musclé, museau noir et dents blanches, oreilles bien droites, yeux légèrement obliques, robe bringée, tel est notre Major. Il impressionne mais n’est pas méchant. Très alerte, MAJOR adore courir dans les parcs de sortie. Il faudra, certes, au début, le reprendre en mains et lui inculquer les règles de base : s’il sent que vous l’aimez, il se fera un plaisir de vous obéir. Mieux vaudra, par contre, que Major soit « chien unique » car il n’est pas sûr qu’il s’entende avec un autre chien et encore moins avec un chat !

A ce propos, la semaine dernière, 3 chiens nous sont revenus parce que « ça se passait mal avec le chat ! ». Orage, le lendemain ; O’Rex après 3,4 jours ; Black au bout d’une semaine. Dans les 3 cas, c’est le chat qui n’a pas supporté le chien. C’est logique. Maître chat est chez lui et ce grand sensible voit arriver un intrus sur son territoire. Soit il se sauve, soit il crache et le chien se défend… et c’est l’escalade ! Il ne faut pas rêver, ce n’est pas en une nuit (comme pour Orage), ni même en quelques jours (comme pour les 2 autres), que chien et chat feront « ami-ami ». Il faut du temps, de la pédagogie canine et féline, beaucoup de patience ! Si vous n’êtes pas sûr d’assumer, mieux vaut ne pas prendre de chien et laisser Maître chat roi de la maison. Car c’est un véritable traumatisme pour le chien de revenir à la case-départ, après avoir cru trouver un nouveau foyer pour la vie, lui qui a déjà été abandonné une première fois. D’autre part, nous comprenons que les propriétaires de chats aient peur pour la sécurité et le moral de leurs petits protégés. Alors, si vous n’êtes pas sûr de vous, abstenez-vous !

Sinon, chiens et chats sont à adopter au refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés.

Merci pour eux.

Colette Verstraete

Pauvre O’Rex

R2018EX : croisé /griffon/ border collie mâle né en 2018

R2018EX : croisé /griffon/ border collie mâle né en 2018

C’est un petit croisé, poil dur, couleur beige avec du noir, arrivé à la fourrière de Saint-Aubin, jamais réclamé. A peine était il dans un box du refuge, à l’adoption, qu’un couple a craqué pour lui et l’a emmené… mais… il y avait une condition, c’est que O’Rex et le chat de la maison fassent bon ménage ! A la vue de l’intrus, le chat a craché, O’Rex s’est rebiffé et le couple a pris peur pour le vieux chat ; en le ramenant au refuge de Saint-Aubin, le monsieur et la dame étaient d’accord pour dire qu’O’rex est un super chien, gentil, affectueux, agréable à vivre, mais qu’ils craignaient pour le chat et qu’ils étaient désolés d’avoir à nous ramener le chien. O’Rex a regagné son box, et il ne comprend pas ce qui lui arrive… et il est très malheureux !

Nous lui avons promis de lancer un SOS pour lui et de lui trouver très vite une maison où il n’y aurait pas de chat et où il serait aimé et choyé comme il le mérite. Amis lecteurs, la balle est dans votre camp !

O’Rex et ses compagnons d’infortune vous attendent au refuge de Saint-Aubin. Ouvert du lundi au samedi de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44. Les gens se plaignent d’avoir beaucoup de difficultés à joindre notre bureau : ils ont raison, mais il faut savoir que la secrétaire est souvent seule au bureau et qu’elle doit gérer, à la fois, les visiteurs et le téléphone. Une adoption, un abandon, cela nécessite des papiers à remplir, cela prend du temps… et pendant ce temps-là… le téléphone sonne ! La SPA Canche-Authie n’a pas les moyens d’embaucher une personne supplémentaire. C’est pourquoi nous vous demandons de laisser votre message (que la secrétaire peut écouter quand il y a un moment de répit). Merci de votre compréhension. Et merci à toutes les personnes qui ont participé à l’opération lancée par STYL’PHOTO de Berck : 10 kgs de croquettes pour le refuge, contre 1 magnifique photo gratuite !

Colette Verstraete