Archives pour la catégorie Information

« Touche pas à mon animal de compagnie ! »

koushkaLa Confédération Nationale Défense de l’Animal, à laquelle la SPA Canche-Authie est affiliée, nous envoie la note suivante : « Selon Animaux on Line qui revient sur les différentes communications faites par différentes associations de protection animale : « les animaux de compagnie ne sont donc pas éligibles à la vente aux laboratoires qui reste toujours interdite. « La lecture du texte du décret a pu prêter à confusion dans son interprétation ». Et d’ajouter : « je vous invite à lire cet article : https://www.animaux-online.com/article,lecture,2344_les-chiens-de-compagnie-ne-peuvent-pas-etre-vendus-aux-laboratoires.html

Ouf ! en tout cas, cette mauvaise interprétation d’un décret a montré, une fois de plus, que les amis et défenseurs des animaux étaient là, vigilants, prêts à monter aux créneaux pour protéger leur compagnon, et cela est bien réconfortant en cette période où les signalements de maltraitance se multiplient et où nos enquêteurs ont fort à faire ; alors, qu’on se le dise : « touche pas à mon animal de compagnie » !

KOUSHKA, lui, n’a pas été maltraité, bien loin de là et, s’il a été abandonné au refuge de Saint-Aubin, c’est que sa maîtresse a été hospitalisée (à vie, probablement). Lorsqu’un animal est abandonné au refuge de Saint-Aubin, nous remplissons une fiche de renseignements qui permettra de faire adopter cet animal dans les meilleures conditions. Voici celle de KOUSHKA : Schnauzer géant mâle (avec pedigree) de couleur noire, âgé de 5 ans ½. Il vivait en maison avec terrain ; il est sociable ; très propre (son box est toujours impeccable !) ; il n’est pas OK avec les enfants ni les autres chiens ; par contre, il est OK chats ; il supporte la voiture ; il peut rester seul. Son caractère : affectueux – jaloux – gardien – joueur. J’ajouterai que KOUSHKA ne comprend pas ce qu’il fait dans un box et qu’il en est très malheureux. Il vous attend au refuge de Saint-Aubin. Merci pour lui.

Colette Verstraete

Révoltant !

fripouilleLe Samedi 27 Juin était déclaré « journée mondiale contre l’abandon des animaux domestiques »… il faut reconnaître (et regretter) que les médias n’en ont guère parlé ! Ce jour-là, néanmoins, j’ai entendu une nouvelle qui m’a fait bondir : « le 17 mars, veille du confinement, et dans la plus grande discrétion, un décret est paru au journal officiel autorisant la vente des animaux domestiques aux laboratoires. »

Quelle honte ! Comment cette idée a-t-elle pu germer dans le cerveau d’un compatriote et être approuvée par d’autres français ? C’est scandaleux, révoltant, et je peux vous dire que toutes les associations de protection animale sont vent debout pour faire annuler cet ignoble décret ! « Nous sommes revenus 30 ans en arrière, disait Réha Hutin, Présidente de la fondation 30 Millions d’Amis, lorsque des camionnettes sillonnaient les routes pour ramasser les animaux errants et les donner en pâture aux laboratoires… » et elle ajoutait : « il va falloir que les gens soient vigilants et ne laissent jamais sans surveillance leurs animaux… ». En février 2015, l’animal a été officiellement reconnu comme « être vivant et sensible » …mais nous ne constatons aucune amélioration. Il n’y a qu’à voir les conditions cruelles d’élevage et d’abattage de nombreux animaux de ferme. Et maintenant, avec ce décret de mars 2020, ou allons-nous ?…

FRIPOUILLE, chienne épagneul breton de 10 ans, vient d’être abandonnée au refuge de Saint-Aubin suite au décès de son maître. Cette chienne a été aimée, parfaitement soignée et se retrouver dans un box de refuge est très stressant pour elle. Elle est très sociable avec les gens… mais ne supporte pas les chats. Elle a besoin d’un terrain bien clos pour s’ébattre et d’une présence régulière, tout particulièrement en intérieur, car elle vivait en permanence avec ses maîtres. Promenades, jeux, reprises en mains ferme et amicale, voilà ce que nous cherchons pour FRIPOUILLE, qui connait les mots : au pied-assis-couché-aller… et qui est bien malheureuse car elle ne comprend pas ce qui lui arrive !

Colette Verstraete

Quelques infos

snookerA partir du lundi 22 juin, conformément aux annonces gouvernementales, le refuge de Saint-Aubin reprendra son activité normale. Il vous sera néanmoins demandé de porter un masque si vous entrez dans le bureau et de respecter les distances sanitaires (1 m à 1,5 m) entre visiteurs.

Les adoptions de chiens et de chats ont repris et nous nous réjouissons lorsque l’un de nos pensionnaires trouve une famille. Nous remercions aussi toutes les personnes qui nous soutiennent par leurs dons : croquettes, litière pour chats ; javel ; produits d’entretien ; sopalin ; savon liquide pour les mains ; chèques ou virements sur Paypal…

A ce propos, si vous faites un virement n’oubliez pas de renseigner vos noms et adresse afin que nous puissions vous envoyer un reçu fiscal. Pour l’année 2020, les reçus fiscaux vous parviendront en janvier 2021.

Durant le confinement, de nombreuses personnes en ont profité pour faire des tris et du rangement et, depuis le déconfinement, de nombreuses couettes, couvertures, serviettes éponge, nous parviennent. Merci de penser au confort des pensionnaires de la SPA Canche-Authie ! Néanmoins, comme c’est l’été, nous mettons tout cela en réserve pour la saison froide et… nous n’avons plus de place pour entreposer. Nous vous demandons donc, jusqu’en septembre, de suspendre vos apports de couvertures, couettes, etc… qui seront à nouveau les bienvenues à l’automne. Merci de votre compréhension.

SNOOKER, dogue de Bordeaux de 5 ans ½, avait trouvé une famille… qui a dû le ramener au refuge de Saint-Aubin car le chien de la maison ne le supportait pas et c’était des bagarres permanentes ! Cette famille nous a dit que SNOOKER était une crème de chien, gentil avec les autres chiens, sociable avec les humains, propre et bien élevé, gai et joueur, et c’est la mort dans l’âme qu’ils nous l’ont ramené. Nous sommes certains que ce brave SNOOKER va très vite trouver une famille… nous comptons sur vous ! Merci pour lui.

Colette Verstraete

Ils étaient cinq…

chats1PETITEIls étaient 5 chats entre 2 et 10 ans, aimés, choyés, heureux….  jour où leur propriétaire est décédé. Ils se sont alors retrouvés au refuge de Saint-Aubin. Vous imaginez leur désarroi ! Ces 5 chats, qui ont perdu tous leurs repères, se montrent très réservés, très craintifs, un peu sur la défensive… et on peut les comprendre après un tel bouleversement dans leur vie. Tous les 5 ont besoin de trouver chacun une nouvelle famille où ils retrouveront un peu de leur bonheur perdu. D’ailleurs ORANE (2 ans) qui, pourtant, était la plus craintive, vient d’être adoptée et nous nous en réjouissons pour elle. Restent FUNK (10 ans), ISIA (7 ans), JET (6 ans) OTIS (2 ans). Ils ont tous été testés FIV-FELV (et sont négatifs), tous ont été vaccinés, identifiés, stérilisés. Leur sort est entre vos mains et nous sommes confiants, car nous savons combien large est le cœur des amis des animaux. 4 chats « orphelins de maître » attendent d’être adoptés, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Tel : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser un message). Le refuge est ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé le dimanche et jours fériés. Nous lançons aussi un SOS pour FILOU, 1 an : à la base, c’était un chaton sauvage amené à la fourrière de Saint-Aubin. Il a fait de gros progrès de sociabilité… mais il y a encore beaucoup à faire et il nous fait de la peine, vivant apeuré et prostré dans son coin. Il n’a qu’un an ! Va-t-il enfin trouver une âme sœur, qui saura respecter son indépendance tout en bénéficiant de sa présence ?

chats2PETITE

Terminons par ces paroles de Valérie ROMANO, présidente de la Confédération Nationale Défense de l’Animal (à laquelle la SPA Canche-Authie est affiliée), à propos de la crise sanitaire que nous venons tous de traverser : « Ni gloriole, ni satisfecit, mais on ne dira jamais assez à quel point les équipes des refuges réalisent un travail formidable au service de nos protégés. Elles ont démontré que leur dévouement ne faiblissait pas malgré toutes les difficultés engendrées par cette crise… ». 270 refuges sont affiliés à Défense de l’animal.

Colette Verstraete

June… un challenge !

JuneLa vague des adoptions « post-confinement » étant passée, il ne sera plus nécessaire, à partir du lundi 8 Juin, de prendre rendez-vous pour venir voir et/ou adopter nos chiens et nos chats. Un bénévole vous accueillera sur le parking pour gérer les éventuels flux de visiteurs et recevoir vos dons, qui sont toujours les bienvenus. Nous avons besoin de litière pour chats, croquettes, boîtes, produits d’entretien, javel, sopalin, produits à vaisselle, etc…. Merci à tous ceux qui, depuis le 11 mai, sont venus adopter nos chiens et nos chats. Beaucoup de boxes sont vides, prêts à accueillir de nouveaux malheureux abandonnés.

Nous avons eu le plaisir et la surprise, entre autres, de voir partir OSLO et OXO, ces 2 frères arrivés très jeunes au refuge de Saint-Aubin. Deux chiens si craintifs que tout leur faisait peur, qu’il a fallu des semaines pour que nous arrivions à les faire sortir et des mois pour qu’ils acceptent de nous faire confiance. Après 1 an ½ de refuge, miracle du post-confinement, OSLO d’abord, OXO deux semaines plus tard, ont été adoptés et… résultat de l’amour, de la patience et du bon sens… tout va aussi bien que possible pour eux !

Alors, nous nous sommes dit : « pourquoi pas June et Joyce ? ». Même schéma que pour les deux frères : 2 sœurs complètement apeurées, stressées, terrorisées, une énorme dose de patience, de bon sens et d’amour de la part des employés et des bénévoles et, après des mois d’efforts voilà que June commence à s’apprivoiser. Pour Joyce, rien n’est encore gagné et nous n’avons pas encore réussi à la sortir. Aussi, venons-en à June, type pointer à la robe blanche et rousse : qui va relever le challenge ? Il faudra probablement venir la voir plusieurs fois, passer du temps dans un parc de sortie avec elle, bref… gagner sa confiance. Mais, ne dit-on pas « à cœur vaillant, rien d’impossible ? ». June attend que le bonheur frappe à sa porte, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tel : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Colette Verstraete

Au secours de Tigrou

tigrou1TIGROU est un chat tigré, gris, de 5 ans. Il a été abandonné au refuge de Saint-Aubin avec son copain chien pour cause de « déménagement » (l’une des principales causes d’abandon !). Si le chien a très vite été adopté, TIGROU, lui, est resté sur la touche. A cause de son âge, peut-être, car il n’est pas dans un bon créneau. Les animaux « seniors » ont souvent la chance de trouver des adoptants qui les accueillent pour leur offrir une fin de vie digne, en famille. Les chatons ou les chats très jeunes sont les plus recherchés.

A 5 ans, TIGROU n’est plus un chaton, il n’est pas non plus un sénior… et personne ne s’intéresse à lui ! C’est un jeune adulte, dans la force de l’âge, gentil, affectueux, autonome. Si vous l’adoptez, TIGROU vivra sa vie, sereinement, chez vous, profitant de vos caresses, profitant de l’espace que vous lui offrirez… une présence silencieuse, attentive et fidèle. N’hésitez pas à venir le voir (sur rendez-vous, au 03 21 09 10 44). Il n’y a pas de raison qu’il n’ait pas, lui aussi, sa chance. Merci pour lui.

Avec les beaux jours, les chatons commencent à arriver. Pour éviter qu’ils ne tombent malades, nous les plaçons en familles d’accueil, le temps qu’ils soient assez costauds pour être mis à l’adoption. En effet, certains d’entre eux arrivent, sans leur maman, et non encore sevrés, et nous remercions les familles d’accueil qui acceptent de « biberonner » toutes les 2 heures pour permettre à ces petits innocents de survivre. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de notre secrétariat (03 21 09 10 44).

Une fois de plus, l’arrivée massive de chatons nous fait dire : « Faites les stériliser », c’est l’unique façon d’éviter toutes ces naissances non désirées ! Merci et Bravo aux communes (trop peu nombreuses, hélas) qui font des campagnes de stérilisation avec les associations de protection des chats. Nous ne pouvons qu’inciter les autres à en faire de même.

Colette Verstraete

Il faut le savoir

JERRY LEE : berger allemand mâle né en 2014

JERRY LEE : berger allemand mâle né en 2014

L’identification, par tatouage ou puce électronique, est obligatoire : pour les chiens, depuis janvier 1999, pour les chats depuis janvier 2012. En plus de répondre à des obligations légales, identifier votre chien, votre chat, c’est aussi le protéger, notamment s’il vient à se perdre. Car, s’il se perd, il arrivera en fourrière. Là, s’il est identifié, vous serez immédiatement averti et viendrez le récupérer. S’il n’est pas identifié, la fourrière va le conserver 8 jours ouvrés, puis le confiera à un refuge pour le mettre à l’adoption (c’est la loi). 88 % des chiens sont identifiés en France et seulement 46 % des chats. La médaille accrochée au collier peut utilement compléter l’identification si vous y indiquez vos coordonnées.

Autre sujet : plusieurs personnes de la région nous ont signalé avoir été contactées par téléphone « au nom de la SPA ». Il leur a été demandé leur numéro de carte bancaire pour faire des virements pour la SPA. Sachez qu’en aucun cas la SPA Canche-Authie ne démarche par téléphone, ni sur la voie publique, pour demander de l’argent. Si vous êtes contactés ainsi par téléphone, il peut s’agir de la SPA de Paris qui utilise cette démarche ou de personnes malhonnêtes qui veulent vous arnaquer, mais pas de la SPA Canche-Authie.

A adopter, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 Saint-Aubin : JERRY-LEE, type berger allemand de 6 ans, abandonné suite au décès de son propriétaire. Il est d’abord craintif avec les inconnus, mais a vite fait de reconnaître ses amis. JERRY-LEE adore courir dans les parcs de sortie. Il est joueur et taquin. Habitué aux enfants. Par contre, il n’aime pas les chats. Pour venir faire sa connaissance (et, pourquoi pas, l’adopter) n’hésitez pas à prendre rendez-vous au 03 21 09 10 44. Vous ferez un heureux. Merci pour lui.

Colette Verstraete

Arrow

ARROW : croisé malinois ,mâle castré né le 12/10/2014

ARROW : croisé malinois ,mâle castré né le 12/10/2014

ARROW a été abandonné pour cause de mutation de son maître, parti en appartement. La vie en appartement n’est pas faite pour ce chien très actif, très joueur, qui a besoin d’espace. Il a 5 ans ½ et un look tout à fait particulier, qui fait de lui un chien unique : il est issu d’un croisement entre un malinois et un basset ! Chien unique, c’est aussi ce que devra être ARROW, qui n’aime pas beaucoup les autres chiens et qui n’aime pas du tout les chats. Merci de lui donner sa chance en venant le voir (et, peut-être, l’adopter) sur rendez-vous au 03 21 09 10 44, au refuge de Saint-Aubin.

Depuis le déconfinement, vous avez été nombreux à vouloir nous aider : soyez-en remerciés, au nom des pensionnaires à 4 pattes du refuge de Saint-Aubin. D’abord, il y a eu pas mal d’adoptions, certaines inespérées car l’animal n’était pas particulièrement facile. Ce qui me rappelle cette parole de Monsieur Lanoy (Président de la SPA Canche-Authie entre 2000 et 2004) : « Il ne faut jamais désespérer : il y a, quelque part, un maître pour chaque chien et chaque chat de ce refuge ! ». Ensuite, les bénévoles qui vous accueillent sur le parking ont été ravis de discuter avec vous et de recevoir vos dons : chèques, croquettes, boîtes, produits d’entretien, Javel, etc… Cela fait chaud au cœur de savoir que les amis des animaux sont toujours présents, fidèles et actifs… Merci !

Voici, enfin, des nouvelles du chat JOKER, vous savez, ce petit chat arrivé avec une fracture de l’humérus, chaton blessé et seul au monde. Pris en charge par une vétérinaire d’Hesdin, puis opéré dans une clinique vétérinaire de Boulogne, il a été équipé d’une plaque, castré, vacciné, identifié par puce électronique. Merci à ces deux vétérinaires de s’être aussi bien occupées de ce petit chat… et merci à tous ceux d’entre vous qui nous ont fait un don pour nous aider à payer la facture. JOKER a été adopté, baptisé QUEEN et il va très bien, en témoigne la dernière visite de contrôle qu’il a faite. Merci, les amis des animaux !

Colette Verstraete

Protégeons-nous

DIL ALa voilà enfin arrivée, cette première étape de sortie de confinement ! Au refuge de Saint-Aubin, comme partout ailleurs, nous l’attentions avec impatience : les adoptions vont pouvoir reprendre ; les visiteurs pourront nous déposer leurs dons ; les bénévoles qui se sentent prêts pourront reprendre les sorties des chiens et les caresses aux chats… Oui, mais… attention ! Déconfinement ne signifie pas « retour à la normale » et il sera absolument nécessaire de respecter le cadre de sécurité sanitaire que nous avons mis en place. Adoptions, oui, mais sur rendez-vous (au 03 21 09 10 44) : c’est notre secrétaire qui, en fonction du planning établi, conviendra avec vous de la date et de l’heure de votre visite. Apporter des dons, oui, mais sans entrer dans l’enceinte du refuge : des bénévoles vous accueilleront sur le parking pour vous remercier et réceptionner vos dons. Un cahier sera mis à votre disposition si vous désirez y laisser un message. Nous avons besoin de couvertures, boîtes pour chiens et chats, croquettes pour chiens et chats, produits d’entretien (Javel – Produits à vaisselle…), éponges-grattoirs, raclettes, fromage fondu pour administrer les médicaments ; sopalin, lingettes, etc…). Si vous préférez nous faire un don en espèces, les chèques sont acceptés, de même que les virements et les dons par Paypal. Dans ces 2 derniers cas, n’oubliez pas de mentionner vos coordonnées complètes pour que nous puissions vous envoyer un reçu fiscal. Au nom de nos pensionnaires, pour chacun de vos gestes… MERCI !

Ce qu’il aimerait, DIL, vieux drahthaar de 12 ans, c’est trouver une famille pour y vivre, heureux, le reste de ses jours. Arrivé à la fourrière de Saint-Aubin dans un état pitoyable de faiblesse et de maigreur, il n’a jamais été réclamé. Nous ne pensions pas pouvoir le sauver… et pourtant… le voilà, en pleine forme, bien dodu, plein d’entrain quand il s’agit de courir dans les parcs de sortie… une vraie métamorphose ! Vite, prenez rendez-vous pour venir voir et adopter notre pépère DIL. Merci pour lui (03 21 09 10 44).

Colette Verstraete

 

Premier palier

Les juristes de la Confédération Nationale Défense de l’animal (à laquelle la SPA Canche-Authie est affiliée) nous envoient ces recommandations : « le 28 avril dernier, le Premier Ministre a présenté la stratégie du gouvernement en vue du déconfinement de la population. Parmi les diverses informations données, deux retiennent l’attention :

  •  Le déconfinement sera progressif et différencié selon les territoires…
  • Le déconfinement ne signifiera pas un « retour à la normale ». Quelle que soit la date finalement retenue, un cadre de sécurité sanitaire devra être maintenu… ».
  • Les règles de distanciation (1 mètre minimum) et les gestes barrières constituant un socle incontournable de la prévention des risques de transmission doivent impérativement être respectés.
  • Les regroupements de salariés et bénévoles dans des espaces réduits doivent être limités…
  • Le recours à des équipements de protection individuelle (…) est indispensable à l’intérieur du refuge et pour les interventions extérieures. »

Pour l’accueil des visiteurs « il conviendra de mettre en place des mesures pour contrôler le flux des visiteurs au sein de la structure… »

« Si l’entrée des visiteurs devrait être autorisé, un accès libre au refuge parait cependant exclu… ».

Voici ce que nous avons décidé au refuge de Saint-Aubin pour ce premier palier de sortie de confinement :

  • Les adoptions : elles se feront sur rendez-vous, en téléphonant au 03 21 09 10 44. Les rendez-vous étant échelonnés, les candidats à l’adoption pourront aussi faire connaissance avec nos chiens et nos chats et les adopter en toute connaissance de cause.
  • Les dons : il y aura un accueil sur le parking pour recevoir vos dons : boîtes, croquettes, couvertures, Javel, produits ménagers, fromage fondu, etc… seront les bienvenus. Les dons par chèques pourront se faire au bureau (1 personne à la fois).

Toutes ces mesures, bien sûr, pourront varier en fonction du changement des circonstances et des recommandations gouvernementales. Merci d’être à nos côtés.

GOLIATH : Beauceron mâle âgé de 3ans

GOLIATH : Beauceron mâle âgé de 3ans

GOLIATH

Abandonné parce que la vie en appartement ne lui convenait pas, ce chien de type beauceron a 3 ans. C’est un gentil, un affectueux, une vraie crème.

 

 

 

 

 

Colette Verstraete

Vous pouvez toujours suivre notre actualité sur : https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/

Et sur Instagram :

https://www.instagram.com/spa_canche_authie/