Archives quotidiennes :

Adopter… un acte réfléchi !

DOLLIE : drahthaar femelle stérilisée ,née en 2008 (aide 30 millions d'amis pour soins si besoin)

DOLLIE : drahthaar femelle stérilisée ,née en 2008 (aide 30 millions d’amis pour soins si besoin)

La grande majorité des adoptions, au refuge de Saint-Aubin, se passe très bien, et c’est un bonheur d’avoir des nouvelles de nos anciens pensionnaires : ils ont trouvé un foyer, ils sont heureux et entament un nouveau chapitre de leur vie. Mais nous avons aussi, parfois, de grosses déceptions et des moments de découragement lorsque, après 2 ou 3 jours, 2 ou 3 semaines, plusieurs mois… le chien adopté nous revient (pour les chats, c’est beaucoup plus rare !). Adopter dans un refuge n’est pas un acte anodin, les animaux ont un passé, plus ou moins douloureux, dont il faudra tenir compte. Adopter (ou acheter) un animal doit être un acte réfléchi :

  • Pourrez-vous assumer financièrement ?
  • Êtes-vous conscient que c’est pour du long terme ?
  • Accepterez-vous ses défauts ?
  • Pourrez-vous gérer les difficultés ?
  • Serez-vous toujours présent pour lui ?

Vous vous sentez de taille ? Alors… n’hésitez pas : les animaux de refuge vous rendront votre amour au centuple et vous aurez fait une bonne action.

Dollie, notre chien de la semaine, n’a pas eu un parcours tout rose. Sauvée par sa nouvelle maîtresse, elle vient d’être abandonnée à 13 ans, parce qu’elle ne s’entend pas avec le petit jeune chien du couple recomposé. DOLLIE est une croisée drahthaar, à la robe noire, aux yeux doux et limpides, qui ne comprend pas ce qu’elle fait dans un box de refuge, elle qui ne demande qu’un endroit pour se reposer et un maître pour l’aimer. Si elle est jalouse des autres chiens, par contre, aucun souci avec les chats. Certes, ce n’est pas un chien de petite taille, mais elle est calme et gentille et, à son âge, elle cherche surtout la paix !

Le refuge de Saint-Aubin est ouvert au public, du lundi au samedi, entre 13 h 30 et 17 h 30. Sur rendez-vous, situation sanitaire oblige. Au 03 21 09 10 44 (surtout, n’hésitez pas à laisser votre message, nous vous rappellerons).

Colette Verstraete