Archives quotidiennes :

Peut-on encore rêver ?

IPOSJe voudrais vous faire part d’un courrier que nous avons reçu juste avant notre « Noël des Animaux », courrier qui prouve qu’il y a encore beaucoup de personnes au grand cœur, touchées par le sort des animaux. C’est Monsieur F.C. de Ligny-sur-Canche qui écrit : « J’ai 60 ans et vous comprendrez que je n’attends plus rien du Père Noël, sinon un peu plus d’humanité dans notre société principalement régie par la violence et l’argent. Cela est devenu probablement utopique, mais peut-on encore rêver ? … Aussi, je tenais à vous informer que je soutiens entièrement les actions que vous menez pour lutter contre la souffrance des animaux et saluer les aides que vous leur apportez. J’ai pris connaissance que vous avez mis en place un recueil de dessins et de textes pour les enfants. J’espère de tout cœur que votre initiative interpelle enfants et parents, sensibilisés par le bien-être animal et que beaucoup participeront… ». Que Monsieur C. se réjouisse : de nombreux enfants ont participé et leurs témoignages d’amour envers leurs animaux de compagnie sont très touchants et très sincères. Le diplôme (D.P.M.M.) les engage à continuer à choyer sans modération leur ami à 4 pattes « Parce que l’animal est une école de responsabilité pour l’enfant ». Alors, oui… on peut encore rêver d’un avenir meilleur pour les animaux, pourvu que les hommes gardent leur cœur d’enfant !

Ce à quoi rêve IPOS, petit croisé Jack-ratier de 6 ans, c’est à un foyer où il serait compris et aimé. Compris et accepté avec son caractère entier, sa soif de liberté, mais aussi son besoin de ne pas être seul. Chien trouvé, non réclamé, il est arrivé en piteux état, dévoré par les puces. Il va mieux, mais il reste une petite misère maigrichonne, qui déprime dans son box, qui gémit parfois à nous fendre l’âme… c’est le moment de lui prouver qu’il peut encore rêver et qu’il va connaître le plus merveilleux Noël de sa vie … un Noël en famille ! Merci pour lui.

 Colette Verstraete