Archives mensuelles : avril 2019

Et si vous parrainiez ?

ElkaLes samedi 1er et dimanche 2 Juin, la SPA Canche-Authie organise ses « Portes Ouvertes du Printemps ». Le but premier des Portes Ouvertes, c’est, bien sûr, de faire adopter des chiens et des chats avant l’été car, vous le savez, l’été est souvent une saison redoutée dans les refuges. Mais tout le monde ne peut pas adopter. En général, les gens qui viennent à nos Portes Ouvertes ont déjà un ou plusieurs animaux. Alors, pour aider les animaux de notre refuge, il y a une autre solution : « le parrainage ». Parrainer un animal, c’est participer à son entretien et à ses soins (participation financière d’un minimum de 10 euros par mois). C’est aussi pouvoir le visiter régulièrement, le sortir dans un parc (si c’est un chien) ou le caresser (si c’est un chat). Si l’animal est jeune, c’est faire sa promotion autour de vous afin de le faire adopter. S’il est âgé ou malade, c’est nous donner un petit coup de pouce pour l’entretenir et le soigner jusqu’au bout. N’hésitez pas à vous renseigner au bureau d’accueil du refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin. Il y a des parrains et marraines que nous voyons depuis des années, d’autres, plus éloignés, correspondent par courrier ou via Internet, pour avoir des nouvelles. Le parrainage, c’est une bonne action et un plaisir partagé avec le filleul !

Mais bien sûr, trouver une famille, c’est ce qu’attendent nos pensionnaires. Parmi eux, la douce et tendre ELKA, labrador noir de 10 ans, trouvée avec HARON, labrador roux de 7 ans, dont elle partage le box. Mais c’est HARON qui tient la vedette, laissant dans l’ombre la gentille ELKA qui, soumise, n’insiste pas. Alors, aujourd’hui, c’est ELKA que nous mettons dans la lumière, si humble, si gentille, si affectueuse. ELKA est en bonne forme, elle aime courir dans la pâture et elle aime aussi cheminer à nos côtés pour avoir des caresses et entendre des mots affectueux. Une bonne bête au grand cœur, voilà ce qu’est ELKA, qui reste dans l’ombre et que personne ne regarde : alors, cette semaine, c’est SA semaine. Merci pour elle.

Colette Verstraete

Et moi ?

BONES : femelle née le 08/02/2012

BONES : femelle née le 08/02/2012

Il y a deux chiens qui ont été particulièrement déçus la semaine dernière : BONES, 2 ans ½ (la chienne de la photo) qui avait été abandonnée au refuge de Saint-Aubin avec CELLA, sa jumelle, suite à la séparation de leurs propriétaires et ERODE, 10 ans, épagneul noir, abandonné avec son jumeau ELLIOT suite au décès de leur maîtresse. BELLA et ELLIOT ont trouvé une famille. BONES et ERODE se retrouvent seuls dans leur box, sans trop comprendre pourquoi, eux, restent là ! Bien sûr, de bonnes âmes nous ont dit : « Il fallait les faire adopter à deux ! ». « Faut que… Y’a qu’à… » facile à dire, mais on ne peut exiger des adoptants qu’ils prennent deux chiens à la fois… On essaye, on suggère… mais on n’impose pas ! Par contre, nous comptons sur les bonnes âmes pour adopter, ou trouver des adoptants, pour ERODE et BONES. ERODE est un pépère en surpoids, ce qui ne l’empêche pas de courir allègrement dans la pâture. Il est très gentil, affectueux et d’une très grande propreté : un bon brossage, une bonne toilette, de l’exercice régulier et des trésors d’amour, voilà ce que demande ERODE, qui vous le rendra au centuple. La jeune et jolie BONES a, elle aussi, besoin de se dépenser et d’être aimée. Elle est assez indépendante et n’aime pas trop les autres chiens. Elle a toute une vie devant elle et aura vite fait d’intégrer les règles de la maison. « Et moi, qui m’adoptera ? » demandent BONES et ERODE… la balle est dans votre camp. Ils sont à voir, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Les chiens et les chats du refuge de Saint-Aubin remercient les nombreux visiteurs qui leur apportent croquettes, produits d’entretien, litière pour chats, biscuits… Merci à tous !

Colette Verstraete

Au secours de Nabucco !

davLa personne qui l’a trouvé et l’a amené à la fourrière de Saint-Aubin pensait qu’il avait été renversé par une voiture. Immédiatement amené chez le vétérinaire, la radio a montré que ce pauvre chat avait eu la patte croquée (vraisemblablement par un chien !) et que son os était broyé en 3 endroits. Deux solutions s’offraient à nous : l’euthanasie ou l’amputation. Nous avons choisi de donner sa chance à ce chat, jeune, gentil, sociable, sachant qu’un chat peut très bien se débrouiller avec 3 pattes ! Il a passé une nuit à la clinique vétérinaire, sédaté, perfusé, mis sous antibiotique, puis est revenu à la fourrière de Saint-Aubin en attendant l’amputation. Toujours aussi gentil et attendrissant ; une « bénévole-chats » a suggéré de faire une cagnotte pour nous aider à payer les frais vétérinaires, car tous ces soins sont coûteux. Si vous voulez aider NABUCCO, n’hésitez pas à mettre une petite pièce dans la tirelire déposée sur le bureau d’accueil au refuge de Saint-Aubin : il y est écrit « Pour l’amputation de NABUCCO ». Merci pour lui. Nous ne manquerons pas de vous donner de ses nouvelles une fois l’opération terminée. D’ailleurs, une fois amputé et si tout va bien, NABUCCO sera mis à l’adoption… mais… nous en reparlerons.

Et, parce que les chats plus âgés ont, eux-aussi, le droit d’être adoptés et heureux, je vous parlerai de JUDO, 5 ans, magnifique chat blanc aux yeux jaune pâle, adopté au refuge de Saint-Aubin le 7 avril 2017 et trouvé errant dans les rues d’Hesdin. Ses propriétaires n’ont jamais répondu à nos appels téléphoniques (no comment !). JUDO est doux, gentil, il tend les pattes pour être pris dans les bras et ronronne en remerciant, sans se lasser. Depuis son retour en box, il miaule tristement car il ne supporte plus d’être enfermé. Il vaudrait mieux qu’il soit seul à la maison, car il n’aime pas trop les autres chats. Venez le voir (et l’adopter !) au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

NABUCCO et JUDO vous remercient de ne pas les laisser tomber.

Colette Verstraete

La dernière ligne droite

espionD’aucuns disent : « Dans les refuges, il n’y a que des vieux chiens ! », ce à quoi je répondrai : « c’est parce qu’on adopte surtout les jeunes ! » L’autre jour, une dame et sa fille viennent au refuge de Saint-Aubin en vue d’adopter un chien. La jeune fille a un coup de cœur pour DELCO, 11 ans, au point d’en avoir les larmes aux yeux. Mais sa maman lui dit : « et dans peu d’années, il mourra… ». Ce n’est pas faux, mais alors, doit-on laisser tous les séniors aborder la dernière ligne droite de leur vie dans un box de refuge ? Ils vont y connaître le froid et l’humidité, si mauvais pour l’arthrose. Ils vont y connaître les grosses chaleurs, si mauvaises pour le cœur. Eux, les assoiffés d’amour, vont y connaître les longues soirées de solitude. Ils sont souvent là suite au décès de leurs maîtres ou à leur hospitalisation définitive : quelle injuste punition ! Tous nos séniors sont admirables de courage et forcent notre respect. Papy DELCO, type fox, 11 ans, bille de clown et caractère bien trempé : n’aime pas trop ses congénères, mais quel personnage !

ELKA, type labrador noir de 10 ans, câline et affectueuse. ESPION, 10 ans, épagneul breton (celui de la photo) arrivé en triste état à la fourrière de Saint-Aubin mais qui a repris « du poil de la bête » et rajeunit de jour en jour. ELIOT et ERODE, 2 épagneuls frères de 10 ans, abandonnés récemment suite au décès de leur maître et qui sont encore très désespérés. DRAGO, magnifique malinois de bientôt 11 ans, bien éduqué, très joueur et affectueux. COUIQ, golden retriever noir de 12 ans, abandonné suite au décès de son maître, une montagne d’amour qui ne mérite pas de finir sa vie dans un refuge. Je terminerai en disant que nos séniors ont une pêche d’enfer et entendent bien profiter de la vie jusqu’au bout, dans une bonne famille qui les accueillera et veillera sur eux avec tendresse. Ces familles exemplaires existent : merci à elle d’ouvrir leur cœur et leur maison à nos séniors.

A adopter au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Colette Verstraete

Frères abandonnés

ERODE : mâle né en 2009 (aide de 30 millions d'amis si besoin )

ERODE : mâle né en 2009 (aide de 30 millions d’amis si besoin )

Ce sont deux épagneuls bretons issus de la même portée, nés le 6 Avril 2009. Ils viennent d’arriver au refuge de Saint-Aubin suite au décès de leur maîtresse et ils sont très désemparés ! ERODE, noir et blanc, est beaucoup trop gros et devra faire de l’exercice pour retrouver un poids acceptable. Il fait contre mauvaise fortune bon cœur, ne se plaint pas et regarde tristement les gens passer devant son box ! ELIOT, chocolat et blanc, est, lui, vraiment désespéré, et il nous fend le cœur avec ses gémissements de désespoir. Ils ont perdu leur maîtresse, ses gâteries, ses caresses, le confort de leur maison, pour se retrouver dans un box, avec des inconnus, sans savoir ce qui va leur arriver. Leur dixième anniversaire, c’est tout seuls qu’ils le passeront et ils n’ont pas mérité cela. Abandonnés, ils ont perdu toute assurance. Seule une adoption leur redonnera la joie de vivre ! C’est un beau sauvetage à faire et nous comptons sur les amis des animaux (qui ont un cœur « grand comme ça ») pour trouver un foyer où ERODE et ELIOT (ensemble ou séparément) poursuivront leur chemin. A adopter au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Les chiens séniors ont du mal à trouver une famille. Les gens disent : « on ne le gardera pas longtemps, on aura du chagrin quand il mourra ! »… C’est vrai ! Il faut un sacré courage et un amour désintéressé des animaux pour adopter un sénior. Doit-on les condamner à finir leur vie dans un box de refuge, alors qu’ils ont encore quelques bonnes années à vivre ? Il y a des personnes, heureusement, qui n’adoptent que des Séniors et les accompagnent tendrement jusqu’au bout de leur vie…. C’est sur ces personnes remarquables que nous comptons pour ERODE, ELIOT et tous les Séniors du refuge de Saint-Aubin. Merci pour eux.

Colette Verstraete