Archives mensuelles : janvier 2018

Pauvre petite noisette !

davNoisette est une chatte grise et blanche qui va avoir 7 ans ! Elle est arrivée chaton à la fourrière de Saint-Aubin, et n’a jamais été réclamée. Elle n’a jamais eu, non plus, la chance d’être remarquée et adoptée, car, étant assez peureuse, elle ne se met jamais en avant ; une vie entière au refuge, à se cacher sous ses couvertures… triste destinée pour cette chatte toute calme, toute douce, qui ne demande qu’à être rassurée et aimée ! un peu de patience, un peu de compréhension et beaucoup d’amour, voilà ce qu’attend NOISETTE, qui n’a jamais goûté à la chaleur d’un foyer. Qui est prêt à adopter NOISETTE et à faire que la seconde partie de sa vie soit enfin sous le signe du bonheur ? NOISETTE et tous ses compagnons d’infortune vous attendent, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public du lundi au samedi, de 14 h à 18 h (nous reprenons les horaires habituels à partir du 22 janvier). Tel : 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message).

Pour sa santé et sa sécurité, un chat doit être identifié par puce électronique et stérilisé.

Si vous avez perdu votre chat, il est peut-être arrivé à la fourrière de Saint-Aubin. En effet, selon l’article L 211-24 du code rural : « … est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de 200 mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de 1000 mètres du domicile de son maître et qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci… ». Le chat considéré comme «en divagation » est alors amené par les services techniques des communes à la fourrière de Saint-Aubin. « Lorsque les chats et les chiens accueillis dans la fourrière sont identifiés, conformément à l’article L 214.5… le gestionnaire de la fourrière recherche, dans les plus brefs délais, le propriétaire de l’animal » (article L 211.25 du Code Rural). Si l’animal n’est pas identifié et n’a pas été réclamé par son propriétaire, à l’issue d’un délai franc de garde de 8 jours ouvrés, il est considéré comme abandonné et devient la propriété du gestionnaire de la fourrière. ». Posséder un animal est un acte « responsable » et il faut agir en conséquence !

Colette Verstraete.

 

Antoine… Abandonné !

davIl a fêté ses 8 ans en novembre… pour être abandonné deux mois plus tard au refuge de Saint-Aubin ! Pourquoi cet abandon ? Parce qu’Antoine s’est retrouvé avec un jeune couple plutôt dépassé par les événements : présence d’un bébé, imminence d’un déménagement… et Antoine, au-milieu de tout cela, qui devient une gêne ! Il ne nous appartient pas de juger, ce n’est pas notre rôle. Par contre, notre mission est de trouver très vite un nouveau foyer pour ce gentil Antoine, qui est un chien plutôt facile, expansif et fougueux, comme tout épagneul qui se respecte, mais aussi intelligent, gai et facile à éduquer. Antoine est OK avec les chiens et les chats… voilà une qualité supplémentaire ! Pour l’instant, comme il vient d’être abandonné, il est un peu perdu et ne comprend pas bien ce qui lui arrive. Si vous venez le voir, vous serez conquis par son regard, un regard qui interroge et qui implore : « Mais qu’est que je fais là ? S’il te plaît, emmène-moi, tu verras comme je t’aimerai ! ».  Antoine et tous les autres, chiens et chats, qui attendent un foyer en 2018, sont à adopter, au refuge de Saint-Aubin, R.D. 143 – 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public de 13h30 à 17h30 (horaire d’hiver). Fermé les dimanches et jours fériés – Tél 03 21 09 10 44 (merci de laisser un message). Adresse mail : spa.canche-authie@laposte.net

En faisant le bilan de l’année 2017, nous remarquons que le nombre de chiens abandonnés directement au refuge par leurs propriétaires est en légère baisse : 96 chiens abandonnés (contre 110 en 2016 !). Il est quand même plus « courageux » de venir abandonner son animal dans un refuge plutôt que de le larguer lâchement sur la route : au moins, cela lui laisse une seconde chance ! c’est le cas d’Antoine, qui la mérite vraiment, cette seconde chance !

Colette Verstraete

Looping, qui revient de loin !

davIl est dans sa 3ème année de vie, notre petit Looping, et il a déjà connu le désamour… pire… il a failli mourir noyé ! Pas étonnant, alors, qu’il se méfie du genre humain ! Il nous a fallu trois semaines pour gagner sa confiance, trois semaines pendant lesquelles il restait terré au fond de son box et se mettait à trembler de tous ses membres à la vue d’un humain ! C’est Nelly, une bénévole de la première heure, qui a finalement a réussi à lui faire comprendre que la laisse servait à sortir du box pour aller se promener… à partir de ce moment LOOPING a été métamorphosé, transformé ! C’est maintenant un chien gai, vif, sautillant, « pot de colle » même, qui n’a pas un sou de méchanceté et qui est bien décidé à croquer la vie à pleines dents ! Il faut maintenant qu’il trouve une famille aimante, une famille où il se sentira désiré et à laquelle il donnera sa confiance, son amour et sa joie de vivre retrouvée. Venez le voir au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin – Tél : 03 21 09 10 44 (merci de laisser votre message). Le refuge est ouvert au public, du lundi au samedi, de 13h30 à 17h30 (horaire d’hiver). Fermé les dimanches et jours fériés.

A l’entrée de l’année nouvelle, nos pensionnaires à 4 pattes et l’équipe de la SPA Canche-Authie se joignent à moi pour souhaiter une excellente année à tous les amis des animaux ! Merci pour tous vos messages d’encouragement, qui nous vont droit au cœur. Merci pour les photos et les vidéos qui nous montrent le bonheur de nos ex-pensionnaires ! A l’aube de cette année 2018, nous avons beaucoup d’inquiétudes et nous nous posons beaucoup de questions, mais une chose est sûre : les chiens et les chats du refuge de Saint-Aubin peuvent compter sur leurs amis. La preuve… le 31 décembre, Madame A et ses fils, venus d’Arcachon passer le réveillon à Berck, chez un couple de nos bénévoles, n’ont pas hésité à passer la journée, sous une pluie battante et dans la boue, pour sortir les chiens avec nous, afin qu’ils terminent l’année entourés d’affection ! Merci pour tous vos gestes d’amour envers nos pensionnaires et Bonne Année !

Colette Verstrate