Archives mensuelles : septembre 2017

Des chats, encore des chats !

ninoComme nous le craignions, et comme chaque année, chats et surtout chatons, ont envahi le refuge de Saint-Aubin dès les beaux jours. Sachant qu’une chatte peut faire jusqu’à 6 chatons lors de chacune de ses trois chaleurs, sachant que d’innombrables chattes sont en errance, je vous laisse compter la quantité de chatons qui naissent dans la nature ! Et je vous laisse deviner la vie misérable qui attend la plupart d’entre eux… je vous laisse aussi deviner la quantité de chatons qui entrent à la fourrière de Saint-Aubin : trouvé sur le bord des routes, dans les jardins, dans des remises, déposés dans des cartons devant les maisons… la liste est longue et désespérante. Car il n’y a qu’une solution pour juguler ces naissances multiples et anarchiques : la stérilisation obligatoire pour les chats depuis Janvier 2012, mais quid des chats errants ?). Les associations de protection des chats libres, avec le soutien de 30 Millions d’Amis, font un travail remarquable en faisant stériliser les chats et en les remettant, ensuite, dans leur environnement. Mais elles ne sont pas assez nombreuses. Il faudrait que chaque commune passe une convention avec 30 Millions d’Amis (c’est faisable et pas très compliqué !) pour organiser des campagnes de stérilisation à grande échelle. A quand la réalisation de ce rêve ? En attendant, ils sont au moins 140 chats et chatons, au refuge de Saint-Aubin, à attendre une adoption : ils ont été testés FIV et FELV, vaccinés, identifiés par puce électronique et stérilisés : cela coûte très cher, mais c’est important. Parmi eux NINO, à peu près 5 ou 6 mois, a retenu mon attention : ce chat supporte très mal l’enfermement et s’est abîmé le nez en le tapant contre les barreaux de sa cage ! dès qu’il voit quelqu’un, il miaule pour attirer son attention, ce MIAOU sonore qui veut dire : « s’il te plaît, regard-moi, s’il te plaît, emmène-moi… ». Mais les gens passent leur chemin car NINO n’est plus un tout petit chaton, ce n’est qu’un chat perdu parmi les autres… S’il vous plaît… adoptez-le !

Colette Verstraete

Noé, si craquant

noePersonne ne peut rester insensible à la vue de Noé, pas encore 1 an, qui minaude, vous tend la patte, vous fait des grâces… bref, qui semble vous dire : « S’il te plaît, emmène-moi, ne me laisse pas là ! Je suis jeune et tu vas m’apprendre la vie, les bonnes règles d’éducation… et puis, tu m’emmèneras faire de longues balades, et tu me feras plein de câlins, et moi, tu verras, je m’efforcerai d’apprendre les bonnes manières, je te donnerai ma confiance et mon amour, et tu verras quelle belle paire d’amis nous ferons tous les deux ! ». Noé est un chien trouvé, non identifié, jamais réclamé, qui vous attend au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public du lundi au samedi, de 14 h à 18 h.

Par contre, exceptionnellement et à cause des PORTES OUVERTES de la Saint François d’Assise, le refuge de Saint-Aubin vous accueillera, samedi 30 Septembre et Dimanche 1er Octobre, de 10 h à 18 h. Nous aimerions qu’avant la mauvaise saison, un maximum de chiens et de chats puissent trouver un foyer, accueillant, compréhensif et chaleureux : trois qualités nécessaires quand on adopte un animal de refuge ! Ces dernières semaines, nos bénévoles de la logistique s’affairent pour que tout soit prêt pour accueillir, dans la pâture, la trentaine de compagnies médiévales qui vont assurer l’animation au cours de ce week-end : il faut des toilettes, un groupe électrogène, des stères de bois et… des frites pour réconforter tout ce petit monde ! D’autres personnes préparent la décoration du refuge et les objets à vendre à la boutique SPA. Un planning a été mis en place où nos bénévoles s’inscrivent pour : sortir les chiens ; présenter les chats, tenir le stand SPA ; accueillir, à la billetterie, ceux qui veulent participer aux animations médiévales… merci à tous ceux qui se mobilisent pour que ces PORTES OUVERTES de la Saint François d’Assise soient un succès en faveur de nos pensionnaires à 4 pattes.

Colette Verstraete

 

Portes Ouvertes à la SPA Canche-Authie

cheaperComme chaque année à cette époque, la SPA Canche-Authie organise ses « Portes Ouvertes de la Saint-François d’Assise » au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. C’est l’occasion, bien sûr, de venir voir et adopter nos chiens, chats et chatons, afin qu’ils trouvent un foyer avant l’hiver. Mais c’est aussi l’occasion de rencontrer les bénévoles, de discuter avec eux, de leur poser toutes les questions que vous voudrez ! La plupart de nos visiteurs désirent apporter quelque chose pour nos animaux. De quoi avons-nous besoin ? Entre autres, voici une liste de nos besoins : des croquettes, bien sûr, mais aussi de la litière pour chats ; du fromage fondu pour administrer les médicaments ; des pâtes et des pâtes précuites ; du riz (mais pas de riz soufflé !). Enfin, tous les produits d’entretien : eau de javel ; lessive ; vaisselle ; sols, raclettes, brosses, etc… vous voyez, l’éventail est large ! Si vous préférez, vous pouvez aussi faire un don : un ballot de paille coûte maintenant 2 euros ; les factures ne nous oublient jamais, à commencer par les très lourdes factures vétérinaires, gaz, électricité… bref, votre contribution, aussi modeste soit-elle, sera une aide pour nous. Et puis, cette année 2017 où la SPA Canche-Authie fête ses 30 ans, une bonne trentaine de compagnies médiévales ont décidé de nous donner un coup de pouce en participant à ce week-end Portes Ouvertes. Il y aura de nombreuses animations et des échoppes artisanales. Enfin, pour rehausser le tout, l’harmonie municipale de Montreuil-sur-Mer fera des intermèdes musicaux ! Nous vous attendons nombreux, pour faire la fête autour des pensionnaires du refuge de Saint-Aubin. En attendant, laissez-moi vous présenter CHEAPER, 10 ans, catégorisé dans les « chiens courants » de type basset. CHEAPER est un chien intelligent, amical, très plaisant et apparemment sans problème, ou plutôt si : son problème c’est qu’il a été trouvé, n’a jamais été réclamé… et qu’il a de l’affection à revendre ! Il est en pleine forme et mérite vraiment de trouver une bonne famille car ce chien n’est qu’amour et gentillesse. Venez le voir au refuge de Saint-Aubin, ouvert au public de 14 h à 18 h, du lundi au samedi… vous verrez, vous serez conquis !

Colette Verstraete

Enregistrer

Vive inquiétude à la SPA Canche-Authie

cazComme toutes les collectivités et associations, la SPA Canche-Authie est très inquiète quand à l’annonce programmée de la suppression des contrats aidés ! Actuellement, l’association emploie 6 personnes en CDI et 6 autres en contrat aidé. Le 14 Septembre, puis fin octobre, 2 contrats aidés prennent fin. Vous comprendrez facilement qu’il est impossible à une association à but non lucratif, de remplacer ces contrats aidés (et les 4 qui vont suivre) par des CDI, vu le poids exorbitant des charges ! A la SPA Canche-Authie, nous avons affaire à des êtres vivants, c’est à dire que nous avons besoin d’employés 7 jours sur 7 (dimanches et jours fériés compris) pour entretenir, nourrir et soigner nos animaux. Mais, me direz-vous, vous avez des subventions ! « Faux ». Les 250 communes qui travaillent avec nous payent, chaque année, une prestation de service de 0,65 € par habitant pour l’accueil de leurs animaux errants dans notre fourrière. Après les 7 jours ouvrés qu’ils passent en fourrière, s’ils n’ont pas été réclamés, les animaux sont mis à l’adoption dans notre refuge et, pour fonctionner, le refuge ne reçoit aucune subvention et ne peut compter que sur lui-même. Alors il est impensable de remplacer les contrats aidés par des CDI ! Parmi les personnes en contrat aidé qui ont travaillé à la SPA Canche-Authie, 2 ont été embauchées en CDI ; les ¾ des autres ont retrouvé un autre contrat. Qu’adviendra-t-il de nos animaux si le refuge doit fermer ? Je vous laisse facilement trouver la réponse… D’où notre inquiétude et notre révolte ! Nous espérons qu’une solution de remplacement va être trouvée… mais quand ? en attendant, le petit CAZ, 10 ans, attend lui, qu’une famille l’adopte, avec qui il passera le reste de ses jours. Ce petit sénior est en pleine forme, il déborde de gentillesse et de joie de vivre. Il vous attend, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin, ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Venez le voir… vous serez conquis !

Colette Verstraete