Archives quotidiennes :

Que faire ?

logocouleur

Que faire si vous avez perdu votre chien ou votre chat ?

Avertissez immédiatement la fourrière la plus proche (pour la région, c’est la fourrière de Saint-Aubin : 03 21 09 10 44. N’hésitez pas à laisser un message).

Avertissez aussi la Police Municipale, la Gendarmerie, les vétérinaires des environs… si votre animal est identifié (par tatouage ou puce électronique), vous avez 9 chances sur 10 de le retrouver, sinon… 2 chances sur 10 ! Identifiez-le, c’est vital et c’est obligatoire, depuis 1999 pour les chiens et depuis 2012 pour les chats (article L 212-10 du Code Rural).

Que faire si vous trouvez un chien ou un chat ?

Si c’est un bébé, ne le séparez pas de sa mère, il en mourrait ! Sinon, chaque commune (via les Services Techniques, la Police Municipale, les Gardes Champêtres) doit accueillir cet animal et le conduire à la fourrière de Saint-Aubin. Là, il y aura une recherche des propriétaires (si l’animal est identifié ou s’il a été porté disparu par son maître cela simplifie les choses). L’animal restera 8 jours ouvrés en fourrière, puis passera en refuge où il sera mis à l’adoption. Attention : il est interdit de proposer à l’adoption un animal trouvé, sans propriétaire identifiés. L’animal doit, légalement, être pris en charge par un organisme assurant l’obligation de fourrière des communes (la fourrière de Saint-Aubin a passé une convention avec plus de 250 communes).

Que faire si vous avez envie d’acquérir un chien ou un chat ?

Ayez, d’abord, le réflexe « refuge », il y a tant de malheureux abandonnés qui ne demandent qu’à entrer dans votre famille ! Le refuge de Saint-Aubin est situé sur la Départementale 143 (et non dans le village de Saint-Aubin). Il est ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. venez donc y faire un petit tour : peut-être aurez-vous un coup de cœur pour l’un de nos chiens, chats ou chatons ? L’adoption n’est pas un acte anodin (ni pour l’adoptant, ni pour le refuge) pas plus, d’ailleurs, que l’acquisition d’un animal de quelque manière que ce soit : il s’agit d’un être vivant, qui a droit à de l’amour et de la considération… il le mérite !

Colette Verstraete

Enregistrer