Archives quotidiennes :

Etat des lieux

rex1Avant l’arrivée de l’été, saison redoutée dans les refuges, je voudrais vous présenter un rapide état des lieux au refuge de Saint-Aubin. Les travaux d’isolation de la maison de la gardienne sont presque terminés. Ensuite, nous « attaquerons » la restauration des grillages et le remplacement de quelques portes et portails qui en ont bien besoin après 30 ans de bons et loyaux services ! Le fleurissement a été assuré par des bénévoles et des employés. Le refuge de Saint-Aubin est ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h. Vous vous plaignez souvent d’avoir du mal à nous joindre au téléphone (03 21 09 10 44). Notre secrétaire doit, à la fois, recevoir le public, faire les papiers nécessaires et répondre aux appels téléphoniques, qui sont, il faut le savoir, INCESSANTS ! Alors… elle fait ce qu’elle peut (et elle le fait très bien), mais si vous avez du mal à nous joindre, n’hésitez pas à laisser un message et vous serez rappelés au plus vite. L’idéal serait d’avoir une standardiste à plein temps, mais nous n’en avons pas les moyens. Du côté des chiens, il y a un bon roulement dans les adoptions, ce qui fait que les heureux adoptés laissent la place aux malheureux arrivants ; du côté des chats, il y a quelques adoptions d’adultes, mais pas assez à notre goût. Par contre, les chatons ont plus de succès. Heureusement, car ils commencent à arriver en nombre : heureusement que des familles d’accueil leur évitent de rester en collectivité et d’y être malades ; je poursuivrai cet état des lieux la semaine prochaine car, maintenant, je veux vous parler de REX. Il a 10 ans, il est en pleine forme et a encore de belles années à vivre ! C’est un chien calme et affectueux, très traumatisé, au début, par le décès de son maître (ce qui l’a amené à être abandonné au refuge de Saint-Aubin !). REX n’a pas bien compris ce qui lui arrivait, il était perturbé et malheureux. A présent, après plusieurs semaines de refuge, il en a pris son parti et s’adapte bien à sa nouvelle vie. Alors, nous voulons mieux pour lui : nous lui cherchons des maîtres aimants, compréhensifs et affectueux, qui sauront lui redonner une nouvelle raison de vivre. Il vous attend, au refuge de Saint-Aubin, RD 143 – 62170 à Saint-Aubin. Merci pour lui.

Colette Verstraete