Noël des Animaux

hiltonCe matin, je regardais une interview de Daniel Auteuil parlant de l’éloquence. Je ne peux m’empêcher de vous faire partager sa dernière phrase : « les mots peuvent aussi servir à dire « je t’aime ». Devant un ordinateur, bien anonyme derrière un écran, c’est tellement facile de porter des jugements malveillants et de critiquer sans savoir ! Alors, pour tous ceux qui se dévouent sans compter auprès des animaux du refuge de Saint-Aubin, pour tous ceux qui donnent bénévolement de leur temps et de leur énergie (et qu’on ose appeler « grippe-sous »), un petit « on vous aime », de temps en temps, ne serait pas superflu !

« On vous aime » c’est aussi ce que nous vous invitons à dire à nos pensionnaires, les 2 et 3 décembre prochains, à l’occasion du Noël des Animaux de 10 h à 17h30, au refuge de Saint-Aubin. Il parait que le Père Noël a décidé de venir faire un petit tour au refuge : il prépare son renne et son traineau ! Des bénévoles n’hésitant pas à consacrer une partie de leur week-end pour ce Noël des Animaux, vous attendront à la boutique SPA. Merci de vous mobiliser pour ces chiens et ces chats abandonnés, qui n’ont plus que nous au monde !

Parmi eux, HILTON, 5 ans, type springer-spaniel, arrivé au refuge de Saint-Aubin avec une patte déformée. Ce serait dû (aux dires du vétérinaire qui l’a examiné) à une malnutrition durant sa prime jeunesse. HILTON ne souffre pas de son handicap : il court, joue, saute comme si de rien n’était. C’est parce que personne, encore, ne s’est intéressé à lui que nous mettons à l’honneur ce chien gai, courageux, affectueux, sincère et qui ferait sûrement un agréable chien de compagnie. Les employés, les bénévoles et … le Père Noël, seraient sûrement heureux de voir HILTON adopté lors des Portes Ouvertes… HILTON et, bien sûr, tous les chiens et les chats en attente d’une famille d’adoption.

Colette Verstraete

 

La métamorphose d’Iram

IRAM : sharpei mâle sable né en 2013

IRAM : sharpei mâle sable né en 2013

Qui pourrait penser que ce chien, de type shar-peï, bien dodu, bien gai, bien vivant est le même que celui qui est arrivé à la fourrière de Saint-Aubin il y a plusieurs semaines ? Il était alors très maigre, apeuré, couvert de plaies et très méfiant ! Après ses 10 jours de fourrière, il n’était déjà plus le même :  ses plaies ont été soignées, il a repris du poids et surtout nous avons su, très vite, gagner sa confiance. Il a été vacciné, identifié par puce électronique et mis à l’adoption dans notre refuge. Bien qu’il ait toujours l’air un peu triste, il est heureux de vivre, de courir dans le parc de sortie. C’est un chien tranquille, bon, loyal et aussi très propre. Bref, notre Iram est prêt pour vivre en famille, un nouveau chapitre de sa vie. N’hésitez pas à venir le voir au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin, ouvert au public de 13h30 à 17h30 (horaire d’hiver), du lundi au samedi. Fermé les dimanches et jours fériés. Tél : 03 21 09 10 44 (vous pouvez laisser votre message, nous vous rappellerons).

Quand nous voyons des images, des photos ou des vidéos de nos anciens pensionnaires qui ont eu la chance d’être adoptés, d’une part, nous nous réjouissons pour eux et sommes reconnaissants envers tous les adoptants ; d’autre part, notre cœur se serre en pensant que tous n’ont pas cette chance ! Plus de 60 chiens et 130 chats attendent de trouver, eux-aussi un foyer chaleureux et aimant. C’est pour eux que nous organisons les samedi 2 et dimanche 3 décembre notre Noël des Animaux pour qu’une majorité d’entre eux soient adoptés, entre autres nos vieux chiens, au seuil de l’hiver et nos chatons qui vont grandir et ne plus intéresser personne. Bien sûr tout le monde ne peut pas adopter, mais tout le monde peut faire un geste pour nous aider à soigner, nourrir, gâter et protéger ceux qui n’ont plus que nous en ce bas monde. Nous comptons sur vous !  Merci pour eux

Colette Verstraete

 

Ne les oublions pas !

chatons nov 17Il y a les petits veinards, qui ont trouvé des adoptants et goûtent au bonheur d’avoir un foyer… et il y a les autres, les pensionnaires du refuge de Saint-Aubin, qui n’ont pas trouvé d’adoptants et qui attendent des jours meilleurs… Il y a les petits veinards, qui vont passer les fêtes en famille, qui seront sûrement gâtés ces jours-là, qui auront bien chaud… et il y a les autres, les pensionnaires du refuge de Saint-Aubin, qui vont passer les fêtes dans la solitude de leur box, en se pelotonnant dans la paille et les couvertures… C’est pour eux, les laissés pour compte, que la SPA Canche-Authie organise le Noël des Animaux, les Samedi 2 et Dimanche 3 Décembre, au refuge de Saint-Aubin, de 10 h à 17 h 30. De quoi ont-ils besoin, nos chiens et nos chats abandonnés ? Bien sûr, en tout premier lieu, ils ont besoin d’un maître à aimer, d’un complice de tous les instants pour partager leurs jeux, leurs sorties, pour les soigner s’ils vont mal, un maître digne de ce nom, quoi, qui ne les abandonnera pas au moindre prétexte ! 65 chiens et 120 chats attendent un foyer pour Noël ! Bien sûr, tout le monde ne peut pas adopter, alors… de quoi ont-ils aussi besoin, nos chiens et nos chats ? De manger (croquettes/boîtes/pâtes précuites/ sont les bienvenues). D’être soignés (le fromage fondu sert à administrer les médicaments – les produits de premier soin sont toujours les bienvenus). D’hygiène et de propreté (litière pour chats/eau de javel/produits d’entretien/lessive/ raclettes et brosses/ font partie de l’arsenal indispensable et quotidien). D’un minimum de confort (le gaz et l’électricité coûtent cher… un don, quel qu’il soit, nous permettra de chauffer les boxes : électricité chez les chats ; gaz chez les chiens) ; Voilà la « liste au père Noël » de tous ces animaux qui n’ont pas demandé à être là et qui ne sont pas bien exigeants ! Sachez qu’à partir du 13 Novembre, le refuge passe à l’heure d’hiver : ouvert au public de 13h30 à 17h30. En photo, les dernières chatons, à adopter tant qu’ils sont encore chatons !

 Colette Verstraete

voici messi

messiUn chien noir tout dégingandé ,un grand fou-fou sympathique ….tel est MESSI  ,1 an ,qui , apparemment ,a poussé comme une herbe folle et qui s’est retrouvé ,cet automne ,à la fourrière de Saint Aubin .Aucune identification ,jamais réclamé ,il a été mis à l’adoption une fois terminé son temps de fourrière .Il faut savoir que tout animal trouvé en divagation et arrivant en fourrière doit y  rester 8 jours ouvrés .Le temps ,éventuellement pour son propriétaire ,de le récupérer .D’ou l’importance de l’identification !.Il faut savoir ,d’ailleurs ,que l’identification des chiens est obligatoire depuis janvier 1999 et celle des chats depuis janvier 2012 .Pour la sécurité de votre animal ,si vous avez changé d’adresses ,de numéro de téléphone ou d’état civil ,pensez à aviser aussitôt le fichier canin ou félin (vous pouvez vous adresser au refuge de Saint Aubin pour toutes informations à ce sujet !) Grâce à une identification correcte ,de nombreux chiens ,notamment des chiens de vacanciers ont pu retrouver leurs propriétaires Je parle de chiens ,car ,malheureusement la presque totalité des chats ne sont pas , identifiés ,et c’est bien regrettable ! Samedi dernier ,un chat ,trouvé à  10 kms de son domicile ,a pu être récupéré par son propriétaire grâce à sa puce électronique .C’ était une puce étrangère (des Pays Bas ) et je salue l’acharnement de nos secrétaires qui ont fini par retrouver ce monsieur ,lequel est arrivé de Hollande ,récupérer son matou ! Mais ….revenons à MESSI. Nous ignorons son passé…il a peut être connu des expériences douloureuses ….ou pas ! Il n’a en tout cas ,pas reçu beaucoup d’éducation ,mais il est jeune et apprendra facilement : patience ,fermeté ,compréhension ,quelques connaissances et beaucoup d’amour et notre MESSI  deviendra votre meilleur compagnon !  S’il pouvait avoir un grand terrain pour s’ébattre ,cela n’en serait que mieux .Il vous attend …n’hésitez pas à venir le voir . Merci pour lui .

Colette Verstraete

UN COEUR A PRENDRE

UN CŒUR A  PRENDRE Il a l’air comme çà, tout fou-fou, le petit JOE, 3 ans, croisé jack-russel, mais au fond, c’est un grand sentimental ! Il n’a pas son pareil pour escalader un grillage, mais il n’a pas, non plus, son pareil, pour vous faire les yeux doux et quémander des caresses. JOE a besoin d’être pris en mains, éduqué, canalisé … il est jeune, il apprendra vite, et puis, il fera des efforts pour plaire à celui ou celle qui lui aura ouvert sa maison et son cœur. Pour qui aime les petits chiens bien vivants, les petits clowns acrobates au cœur « grand comme çà », JOE est là, dans son box, qui attend que la chance frappe à sa porte. Il vous attend, au refuge de St-Aubin, RD 143 62170 SAINT-AUBIN, ouvert au public, du lundi au samedi, de 14h à 18h – fermé les dimanches et jours fériés – tél 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message, car le standard est souvent encombré). Savez-vous qu’aujourd’hui, près d’un foyer sur 2 en France possède au moins un animal de compagnie ? Je relisais, dans la revue « Animaux Bonheur », tous les bienfaits que peuvent nous apporter nos compagnons à 4 pattes … je ne puis résister à l’envie de vous faire partager ma lecture : « Comment votre chien peut vous aider à mieux vivre ? Voici les éléments de réponse –la solitude : avec un chien, difficile de se sentir seul ! Il est  présent, il demande de l’attention, il a besoin d’être promené régulièrement, etc …  -l’estime de soi : réussir l’éducation de son compagnon, le voir apprendre et être à notre écoute, nous donne (ou donnera) confiance en nous. De plus, le chien est un compagnon fidèle et de confiance avec lequel une vraie relation se crée –la santé physique et mentale : avoir un chien dans notre vie permet, non seulement d’améliorer notre santé physique en pratiquant de l’exercice régulièrement avec lui, mais un chien améliore également notre humeur et réduit notre stress en faisant baisser notre pression artérielle. (à suivre) »  En écrivant tout cela, je pense au petit JOE : avec lui, finie la solitude et … vive la vie ! Colette VERSTRAETE


Il a l’air comme çà, tout fou-fou, le petit JOE, 3 ans, croisé jack-russel, mais au fond, c’est un grand sentimental ! Il n’a pas son pareil pour escalader un grillage, mais il n’a pas, non plus, son pareil, pour vous faire les yeux doux et quémander des caresses. JOE a besoin d’être pris en mains, éduqué, canalisé … il est jeune, il apprendra vite, et puis, il fera des efforts pour plaire à celui ou celle qui lui aura ouvert sa maison et son cœur. Pour qui aime les petits chiens bien vivants, les petits clowns acrobates au cœur « grand comme çà », JOE est là, dans son box, qui attend que la chance frappe à sa porte. Il vous attend, au refuge de St-Aubin, RD 143 62170 SAINT-AUBIN, ouvert au public, du lundi au samedi, de 14h à 18h – fermé les dimanches et jours fériés – tél 03 21 09 10 44 (n’hésitez pas à laisser votre message, car le standard est souvent encombré). Savez-vous qu’aujourd’hui, près d’un foyer sur 2 en France possède au moins un animal de compagnie ? Je relisais, dans la revue « Animaux Bonheur », tous les bienfaits que peuvent nous apporter nos compagnons à 4 pattes … je ne puis résister à l’envie de vous faire partager ma lecture : « Comment votre chien peut vous aider à mieux vivre ? Voici les éléments de réponse –la solitude : avec un chien, difficile de se sentir seul ! Il est présent, il demande de l’attention, il a besoin d’être promené régulièrement, etc … -l’estime de soi : réussir l’éducation de son compagnon, le voir apprendre et être à notre écoute, nous donne (ou donnera) confiance en nous. De plus, le chien est un compagnon fidèle et de confiance avec lequel une vraie relation se crée –la santé physique et mentale : avoir un chien dans notre vie permet, non seulement d’améliorer notre santé physique en pratiquant de l’exercice régulièrement avec lui, mais un chien améliore également notre humeur et réduit notre stress en faisant baisser notre pression artérielle. (à suivre) » En écrivant tout cela, je pense au petit JOE : avec lui, finie la solitude et … vive la vie !
Colette VERSTRAETE

Bonne chance, Luck !

luckC’est un chien squelettique qui nous est arrivé à la fourrière de Saint-Aubin, non identifié, jamais réclamé. Grâce aux soins vigilants des employés et des bénévoles, ce jeune chien, qui ne semblait ni traumatisé, ni apeuré, s’est très vite refait une santé en récupérant les kilos perdus. Il a été vacciné, identifié par puce électronique, et prénommé LUCK… tout un programme ! Il est sociable, athlétique, joyeux, prêt à vivre, au sein d’une bonne famille, de longues années de bonheur et de complicité. Il est né en 2015… il est encore très jeune et vous pourrez facilement l’éduquer et lui inculquer les règles de vie de la maison. Il vous attend, au refuge de Saint-Aubin, R.D. 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public de 14 h à 18 h. Tél : 03 21 09 10 44 (vous pouvez laisser un message). Nous remercions et nous félicitons toutes les personnes qui font la démarche d’adopter un chien ou un chat au refuge de Saint-Aubin (ou dans tout autre refuge !). Les animaux de refuge ne doivent pas être considérés comme des rebuts, mais comme des malheureux, qui n’ont pas eu de chance. Pour la plupart, ils sont là à cause du décès ou de l’hospitalisation définitive de leur maître ; ils sont là à cause d’un divorce ou d’un déménagement (c’est tellement plus facile d’abandonner son chien plutôt que de se donner la peine de trouver une autre solution !). Ils sont là parce que, tout à coup, ils sont devenus gênants : allergie soudaine aux poils, naissance prochaine d’un bébé, aboiements intempestifs… voilà toutes les raisons que l’on nous donne. L’abandon le plus révoltant est celui de LANCELOT, magnifique berger allemand de 2 ans ½ : il a été adopté voilà un mois : tout allait bien, il avait toutes les qualités… et le couple s’est séparé et madame ne peut plus gérer ce pauvre chien qui, il y a un mois, était la perfection même ! LUCK et LANCELOT attendent une bonne adoption. Merci pour eux.

Colette Verstraete

 

Notre beau Dédé

DEDE :  setter mâle né en 2007 ,(aide de 30 millions d'amis )

DEDE : setter mâle né en 2007 ,(aide de 30 millions d’amis )

Au décès de son maître, c’est la fille de celui-ci qui a récupéré Dédé… hélas, elle n’a pu le garder car Dédé, perdu sans son maître, ne supportait pas de rester seul, d’où… ses aboiements de protestation et… les plaintes des voisins ! Et voilà notre setter abandonné au refuge de Saint-Aubin ! Il ne nous appartient pas de juger s’il aurait pu y avoir une autre solution pour Dédé, mais il nous appartient de faire en sorte qu’il soit adopté, pour finir en famille le reste de sa vie, sachant qu’un setter peut vivre très longtemps ! Dédé porte beau ses 10 ans et, après quelques jours d’adaptation, il a fini par s’accoutumer à la vie en box. C’est un chien plein d’énergie et un grand sentimental, toujours prêt à quémander des caresses. Bref, Dédé est un chien extrêmement agréable, qui adore les enfants, est propre en maison, mais n’aime pas les chats !

Quand vous avez l’intention de faire une bonne action en adoptant un animal dans un refuge, vous participez à la protection animale en sauvant un « abandonné ». Vous n’achetez pas… vous adoptez ! il vous est demandé des frais d’adoption, car, au refuge, l’animal a été vacciné, identifié par puce électronique et stérilisé et que nous ne touchons aucune subvention pour cela. L’animal a aussi été hébergé, nourri… il faut payer le personnel… la plupart des adoptants le comprennent très bien ! Adopter est un acte responsable. On ne fait pas entrer un animal dans sa vie sur un coup de tête ou un coup de cœur irréfléchi : choisissez un animal adapté à votre habitat, à la composition de votre famille et à votre mode de vie ; pensez aux contraintes auxquelles vous aurez à faire face… et ne cédez pas aux modes ! En faisant l’acquisition d’un animal, vous vous engagez à respecter ses droits et à l’aimer pour la vie. « Ton chien t’aimera toujours, qui que tu deviennes ».

Colette Verstraete

Portes Ouvertes de la Saint-François d’Assise – MERCI !

Merci aux nombreux visiteurs qui, ce week-end, sont venus témoigner leur sympathie à nos pensionnaires à 4 pattes et faire des dons de toutes natures pour améliorer leur sort.

Merci aux adoptants, qui vont permettre aux heureux adoptés de connaître la vie de famille et de passer l’hiver au chaud : 1 chien et 1 chaton ont été adoptés ; 5 chiens et 2 chats sont en passe de l’être.

Merci aux bénévoles qui ont fait en sorte que cette manifestation soit réussie : celles qui ont décoré le refuge, confectionné des pâtisseries ou des objets pour le stand SPA ; les bénévoles qui n’ont pas hésité à nous consacrer quelques heures, tout le week-end !

Merci à ceux de nos employés qui ont décidé d’offrir quelques heures de bénévolat aux animaux.

Merci aux communes de Rang-du-Fliers, Merlimont, Etaples et Cucq qui nous ont prêté barnums, barrières, tables et chaises.

Merci au Garage Vasseur de Saint-Aubin qui nous a prêté plusieurs engins motorisés pour la logistique.

Merci aux « médiévaux » qui, malgré un petit « couac » le samedi (de notre faute !) nous ont prouvé combien ils aimaient les animaux et nous ont fait entrer dans leur monde grâce à leurs costumes, leurs échoppes, leur passion et leur grande connaissance, qu’ils ont partagée avec nous, du Moyen-Age, de son histoire, de son artisanat…

Merci à l’Harmonie Municipale de Montreuil-sur-Mer, qui est venue clôturer en beauté la journée du samedi.

« Les animaux sont des amis si agréables : ils ne posent pas de questions, ils ne font pas de critiques… »

(Georges Eliot).

 ELIOT : bichon mâle né le 16/05/2009

ELIOT : bichon mâle né le 16/05/2009

Et pourtant, notre petite ELIOT à nous, bichon blanc de 8 ans, pourrait se poser la question : « Pourquoi personne ne m’a-t-il adopté ? » ou nous critiquer : « Vous ne m’avez pas assez mis en valeur ! ». Il ne le fait pas et attend qu’une bonne fée se penche sur lui, lui tende la main et lui ouvre son cœur. Au premier abord, ELIOT est craintif, mais, une fois sa confiance gagnée, c’est un adorable petit compagnon à aimer pour la vie.

Colette Verstraete

Des chats, encore des chats !

ninoComme nous le craignions, et comme chaque année, chats et surtout chatons, ont envahi le refuge de Saint-Aubin dès les beaux jours. Sachant qu’une chatte peut faire jusqu’à 6 chatons lors de chacune de ses trois chaleurs, sachant que d’innombrables chattes sont en errance, je vous laisse compter la quantité de chatons qui naissent dans la nature ! Et je vous laisse deviner la vie misérable qui attend la plupart d’entre eux… je vous laisse aussi deviner la quantité de chatons qui entrent à la fourrière de Saint-Aubin : trouvé sur le bord des routes, dans les jardins, dans des remises, déposés dans des cartons devant les maisons… la liste est longue et désespérante. Car il n’y a qu’une solution pour juguler ces naissances multiples et anarchiques : la stérilisation obligatoire pour les chats depuis Janvier 2012, mais quid des chats errants ?). Les associations de protection des chats libres, avec le soutien de 30 Millions d’Amis, font un travail remarquable en faisant stériliser les chats et en les remettant, ensuite, dans leur environnement. Mais elles ne sont pas assez nombreuses. Il faudrait que chaque commune passe une convention avec 30 Millions d’Amis (c’est faisable et pas très compliqué !) pour organiser des campagnes de stérilisation à grande échelle. A quand la réalisation de ce rêve ? En attendant, ils sont au moins 140 chats et chatons, au refuge de Saint-Aubin, à attendre une adoption : ils ont été testés FIV et FELV, vaccinés, identifiés par puce électronique et stérilisés : cela coûte très cher, mais c’est important. Parmi eux NINO, à peu près 5 ou 6 mois, a retenu mon attention : ce chat supporte très mal l’enfermement et s’est abîmé le nez en le tapant contre les barreaux de sa cage ! dès qu’il voit quelqu’un, il miaule pour attirer son attention, ce MIAOU sonore qui veut dire : « s’il te plaît, regard-moi, s’il te plaît, emmène-moi… ». Mais les gens passent leur chemin car NINO n’est plus un tout petit chaton, ce n’est qu’un chat perdu parmi les autres… S’il vous plaît… adoptez-le !

Colette Verstraete

Noé, si craquant

noePersonne ne peut rester insensible à la vue de Noé, pas encore 1 an, qui minaude, vous tend la patte, vous fait des grâces… bref, qui semble vous dire : « S’il te plaît, emmène-moi, ne me laisse pas là ! Je suis jeune et tu vas m’apprendre la vie, les bonnes règles d’éducation… et puis, tu m’emmèneras faire de longues balades, et tu me feras plein de câlins, et moi, tu verras, je m’efforcerai d’apprendre les bonnes manières, je te donnerai ma confiance et mon amour, et tu verras quelle belle paire d’amis nous ferons tous les deux ! ». Noé est un chien trouvé, non identifié, jamais réclamé, qui vous attend au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public du lundi au samedi, de 14 h à 18 h.

Par contre, exceptionnellement et à cause des PORTES OUVERTES de la Saint François d’Assise, le refuge de Saint-Aubin vous accueillera, samedi 30 Septembre et Dimanche 1er Octobre, de 10 h à 18 h. Nous aimerions qu’avant la mauvaise saison, un maximum de chiens et de chats puissent trouver un foyer, accueillant, compréhensif et chaleureux : trois qualités nécessaires quand on adopte un animal de refuge ! Ces dernières semaines, nos bénévoles de la logistique s’affairent pour que tout soit prêt pour accueillir, dans la pâture, la trentaine de compagnies médiévales qui vont assurer l’animation au cours de ce week-end : il faut des toilettes, un groupe électrogène, des stères de bois et… des frites pour réconforter tout ce petit monde ! D’autres personnes préparent la décoration du refuge et les objets à vendre à la boutique SPA. Un planning a été mis en place où nos bénévoles s’inscrivent pour : sortir les chiens ; présenter les chats, tenir le stand SPA ; accueillir, à la billetterie, ceux qui veulent participer aux animations médiévales… merci à tous ceux qui se mobilisent pour que ces PORTES OUVERTES de la Saint François d’Assise soient un succès en faveur de nos pensionnaires à 4 pattes.

Colette Verstraete