Gloups, si gentil

gloups1Gentil, c’est vraiment le mot qui le caractérise, notre GLOUPS ! Ce petit chien est calme, discret, ne fait pas de vague, ne se fait pas remarquer. C’est pourquoi, aujourd’hui, je tiens à le mettre en lumière. Décembre n’est-il pas le mois de la lumière, le mois où tous les rêves sont permis ? Alors, pour GLOUPS, l’humble petit chien aux yeux tristes, je rêve d’un Noël au pied du sapin, dans une maison bien chaude, entouré, cajolé, câliné… Pour GLOUPS, comme pour tous nos pensionnaires, chiens et chats, il n’y a pas plus beau cadeau qu’un maître à aimer. Ce petit chien-là, auquel personne ne s’intéresse, sera le plus merveilleux des compagnons pour celui ou celle qui saura l’aimer comme il le mérite ! Un Noël au pied du sapin, un Noël au chaud, c’est ce dont nous rêvons pour tous nos pensionnaires car, en ces jours de fête, leur misère et leur solitude font encore plus mal. Si vous avez envie d’un chien ou d’un chat, venez donc voir s’il ne se trouve pas au refuge de Saint-Aubin, ce chien ou ce chat dont vous rêvez !

Vous ferez une bonne action, et cet animal, à qui vous aurez donné une seconde chance, vous en sera éternellement reconnaissant. Ceux d’entre vous qui ont participé à notre Noël des Animaux ont offert, à nos amis à 4 pattes, outre les dons dont leurs bras étaient chargés, un peu de cette chaleur humaine dont ils ont tant besoin… soyez-en remerciés. Merci aux bénévoles, qui ont tout mis en œuvre pour que ce Noël des animaux soit une réussite. Merci aux communes de Cucq, Merlimont, Etaples et Le Touquet pour le prêt de barnums. Et encore merci à tous les visiteurs, les adoptants, les donateurs. Pour ceux d’entre vous qui n’ont pu venir au refuge le week-end dernier, sachez que nos infatigables bénévoles vous attendent, samedi 10 et dimanche 11 décembre, au marché de Noël du Touquet et au marché de Noël de Berck. N’hésitez pas à faire un tour au stand de la SPA Canche-Authie, nous serons là pour vous accueillir, vous renseigner et répondre à toutes vos questions. A bientôt !

Dernière minute : GLOUPS est réservé et partira le 26 décembre.

Colette Verstraete

Porte ouvertes au Refuge de Saint-Aubin

intoxSi vous franchissez les grilles du refuge de Saint-Aubin (R.D. 143 – 62170 à Saint-Aubin), parmi tous les malheureux chiens en attente d’un maitre, vous pourrez voir INTOX, Setter noir et blanc, 3 ans. Pas sûr qu’il vous accueille avec amabilité, car il n’apprécie pas, mais alors pas du tout, d’être confiné derrière un grillage ! S’il vous intéresse, nous vous mettrons en tête à tête avec lui, dans un parc de sortie, et vous pourrez faire connaissance. Vous découvrirez alors un chien sensible, vivant, affectueux. INTOX est un sportif, qui a besoin d’exercice : si vous l’adoptez, il vous faudra avoir un terrain bien clôturé, car il n’hésitera pas à sauter par-dessus les clôtures trop basses pour s’octroyer quelques moments de liberté complète ! S’il est exubérant, INTOX pourra aussi se montrer discipliné : il faudra, pour cela, l’éduquer progressivement, avec tact, doigté et patience. Vous aurez alors un chien obéissant, qui se plaira en votre compagnie et vous sera reconnaissant de lui avoir donné une seconde chance. INTOX n’est pas le seul à l’espérer, cette seconde chance ! Chiens et chats comptent beaucoup sur notre week-end Portes Ouvertes des Samedi 3 et Dimanche 4 décembre pour trouver un foyer. Nos dévoués bénévoles, qui les connaissent bien, seront à votre écoute pour vous les présenter, nos petits pensionnaires à 4 pattes. Si vous ne pouvez adopter, vous pouvez en parrainer un : adressez-vous alors à l’accueil, où toutes informations vous seront données. Et puis, dans les barnums, vous pourrez acheter le petit bibelot ou le petit cadeau que vous cherchez. Depuis des semaines, sous la houlette d’Anne-Marie, des bénévoles font des merveilles de leurs mains en réalisant des objets qu’elles vendront ce jour-là. Enfin, au risque de me répéter, sachez que nous avons toujours besoin de lessive, produits d’entretien, litières pour chats, pâtes précuites (pas de riz soufflé pour l’instant), fromage fondu pour la distribution des médicaments, couvertures, serviettes éponge, etc…. chacun de vos dons sera le bienvenu. Merci d’avance ! Nos prochains rendez-vous : Samedi 10 et Dimanche 11 décembre, aux marchés de Noël de Berck et du Touquet – samedi 17 et Dimanche 18 décembre au marché de Noël d’Etaples.

Colette Verstraete

Le Noël des Animaux

En ces jours sombres et froids, pourquoi n’auraient-ils pas droit, eux aussi, à un peu plus d’attention et de chaleur humaine ? C’est pour les découvrir, les gâter, voire les adopter, que nous organisons, les Samedi 3 et dimanche 4 décembre, au refuge de Saint-Aubin (RD 143 – 62170 à Saint-Aubin) notre « Noël des Animaux » 2016. Ce jour-là, grâce au dévouement de nos bénévoles, qui seront là pour vous accueillir, le refuge ouvrira ses portes au public de 10 h à 17h30. Nos pensionnaires, chiens et chats, seront heureux d’avoir des visites, eux, les abandonnés qui n’ont plus que nous au monde ! Bien sûr, si plusieurs d’entre eux trouvent une famille, ce serait formidable ! Passer les fêtes au chaud, entourés d’amour, ils en rêvent tous, car les « anciens » savent bien que, pour eux, les jours de fête sont synonymes de froid et de solitude. L’équipe de la SPA Canche-Authie vous attend, nombreux, à l’occasion de ce week-end Portes Ouvertes, pour apporter à nos animaux, une grosse dose d’affection dont ils ont tant besoin. Merci de ne pas les oublier…

idem et fingerCette semaine, je tiens à vous présenter un couple atypique et ô combien sympathique : il s’agit d’IDEM et FINGER, que le hasard des adoptions des uns et des autres a réunis dans le même box. La petite IDEM, 3 ans, n’a peur de rien et ne se laisse nullement impressionner par le grand FINGER, qu’elle remet vertement à sa place quand (sans le faire exprès !) il se montre trop brutal avec elle. Elle est légère, vive, pétillante et d’une grande intelligence. Le grand FINGER (que nous appelons affectueusement « grand ZINZIN ») est une bonne pâte, gai, gentil, qui adore barboter dans l’eau et jouer avec des seaux en plastique. C’est un vrai spectacle que de les voir courir, tous les deux, avec un réel plaisir, dans les parcs de sortie. Chacun d’eux a un défaut : IDEM n’a aucun respect pour les pelouses car elle adore gratter ; FINGER est plutôt brutal lorsqu’il veut manifester sa joie ou son affection. Mais c’est toujours, pour nous, un régal de les sortir car, avec eux, on ne risque pas de s’ennuyer. Ensemble ou séparément, IDEM et FINGER méritent de trouver très vite un foyer. Le refuge de Saint-Aubin a pris ses horaires d’hiver : il est ouvert au public, du lundi au samedi de 13h30 à 17h30.

Colette Verstraete

Laïki, père tranquille

laikiBien sûr, il a 1 an et toute la fougue de la jeunesse ! bien sûr, son plaisir est de courir dans la pâture et de jouer avec lucky, son compagnon de box ! Mais, néanmoins, Laïki est un père tranquille, sociable, pacifique et bon enfant. Il supporte sans broncher les incessantes taquineries de Lucky et s’adapte peu à peu à la vie du refuge, conscient qu’il n’a pas vraiment le choix. A moins que… A moins qu’un adoptant en puissance ne soit touché par sa jeunesse et sa gentillesse et ne décide de venir l’adopter au refuge de Saint-Aubin. Après une nécessaire reprise en mains, qui devrait se faire facilement, Laïki sera un compagnon idéal pour les sorties au grand air et les câlins au retour. Maintenant qu’il fait nuit à 18 h, le refuge de Saint-Aubin prend ses quartiers d’hiver et sera ouvert au public, de 13h30 à 17h30 (à partir du 14 novembre), du lundi au samedi. N’hésitez pas à venir voir Laïki et les autres, notre vœu le plus cher étant qu’il y ait le moins de chiens et de chats possible dans les boxes pendant la mauvaise saison. La vue de tous ces abandonnés est encore plus triste dans le froid et sous la pluie. Heureusement, il y a toujours nos courageux bénévoles qui sortent les chiens ou qui caressent les chats quelle que soit la météo ! heureusement, il y a toujours des adoptants au grand cœur, qui ont pitié, notamment de nos séniors, tel ce monsieur, venu samedi dernier, spécialement, de Strasbourg, pour adopter notre vieux Saint-Bernard de 11 ans. Des chiens et des chats de tous âges ne demandent qu’à trouver un foyer chaleureux pour les accueillir au seuil de l’hiver… pensez à eux s’il vous plaît. Et, d’ores et déjà, merci de noter dans vos agendas, nos prochains rendez-vous :

  • Le Noël des Animaux, au refuge de Saint-Aubin, les Samedi 3 et Dimanche 4 décembre
  • Les Marchés de Noël de Berck et du Touquet les 10 et 11 décembre
  • Le marché de Noël d’Etaples les 17 et 18 Décembre

Nos bénévoles vous y attendent au stand de la SPA Canche-Authie.

Colette Verstraete

Un maître pour Mila

milaElle n’a toujours pas compris ce qu’elle faisait là, la pauvre MILA ! Elle, si gentille, derrière un grillage avec d’autres compagnons d’infortune… pourquoi ? La réponse st à la fois simple et tragique : « son maître est décédé et il ne s’est trouvé personne pour la récupérer ». Mais ça, MILA ne le sait pas, alors, elle attend, elle guette, elle va au-devant des visiteurs qui là trouvent touchante, qui admirent ses beaux yeux… et… finissent par adopter un chaton ! Déjà trop vieille à 2 ans ? Ce n’est pas juste, elle n’a pas mérité cela. Elle ne va quand même pas passer le reste de sa vie à faire les yeux doux à des gens qui vont lui tourner le dos, elle, qui a tant d’amour à donner, va bien finir par trouver un maître ou une maîtresse ? MILA et ses beaux yeux touchants, MILA et son cœur plein de tendresse, MILA qui ne doit plus rester seule avec sa détresse, MILA vous attend, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Ouvert au public de 14 h à 18 h, du lundi au samedi. Tel : 03 21 09 10 44.

Avant de conclure, je voudrais vous faire part de « la lettre du Président » de la CNSPA (à laquelle est affiliée la SPA Canche-Authie) parue dans la revue « la défense de l’animal » d’octobre 2016.

 « faire, de la protection animale, un enjeu pour les élections de 2017 ».

Nous sommes aujourd’hui face à une contradiction. D’une part, la sensibilité du public à la détresse animale se développe de jour en jour et les avancées scientifiques récentes ont amplement prouvé que l’animal est, lui-même, doué de sensibilité. D’autre part, l’arsenal législatif et juridique français est à la traîne, pour ne pas dire rétrograde et les propositions de lois qui changeraient vraiment la donne pour nos amis à 4 pattes ne sont pas adoptées. 27 associations de protection animale, dont, bien sûr, notre Confédération, réunies à l’initiative de 2 députées (Laurence Abeille et Geneviève Gaillard) se sont attelées à la rédaction d’un manifeste. Il rassemblera les mesures prioritaires et urgentes à mettre en œuvre pour, enfin, pouvoir protéger dignement et efficacement les animaux. Parmi celles-ci : la moralisation du commerce des animaux de compagnie et la stérilisation des chats… il s’agit d’obtenir enfin la prise en compte de la condition animale dans l’ensemble des décisions politiques. »

La SPA Canche-Authie ne peut que souscrire à ce manifeste, qui sera présenté publiquement dans les locaux de l’Assemblée Nationale à l’automne !

Colette Verstraete

Un cœur à prendre

IPOLe cœur à prendre, c’est celui d’IPO, 3 ans, couleur sable, taille moyenne… il a beaucoup d’atouts dans son jeu, seulement, voilà… monsieur IPO ne sait pas y faire ! Nous, qui le sortons tous les jours, qui le connaissons bien, savons que ce chien est gai et affectueux, qu’il n’est pas méchant et qu’il ferait un excellent chien de compagnie… mais pour les visiteurs, IPO fait le caïd, qui aboie, montre les crocs et garde férocement son box. Alors, bien sûr, les visiteurs passent leur chemin… son box, c’est son abri, son refuge, sa seule richesse, alors, il la défend, cette richesse, et nous sommes bien tristes de voir ce chien végéter en cage, alors qu’il pourrait être si heureux dans une famille ! Il a eu sa chance lors de nos dernières portes ouvertes : parti le matin, il est revenu l’après-midi car il ne s’entendait pas avec les chats ! Déception pour nous ! Mais nous ne baissons pas les bras, car nous connaissons les ressources infinies de tendresse, de patience et de compréhension qui se cachent chez les vrais amis des animaux ! IPO ne doit pas passer un hiver de plus au refuge de Saint-Aubin. Si ce chien, qui gagne à être connu, vous intéresse, n’hésitez pas à venir au refuge de Saint-Aubin (RD 143 – 62170 à Saint-Aubin – Tel : 03 21 09 10 44 – ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h). Nous vous le présenterons hors de son box ; vous ferez connaissance dans un parc de sortie et vous découvrirez le vrai visage de notre IPO. Après cela, c’est sûr… vous serez conquis !

Si nous sommes tristes de voir IPO sans adoptants, nous sommes aussi très tristes de voir nos adorables chatons de l’été toujours en attente d’une famille. Ces chatons vont grandir et, bientôt, ne plus intéresser personne. Dure loi du refuge ! « C’est trop cher ! » entend-on souvent dire. L’adoption d’un animal de refuge comprend d’inévitables « frais d’adoption » car le refuge ne reçoit aucune subvention et le coût de l’adoption sert à payer les frais engagés. Sur un chaton, il y a eu : le test FIV – FELV – les vaccins et la pose de la puce électronique – la stérilisation est également comprise dans ces frais d’adoption. Par curiosité, demandez donc à votre vétérinaire combien tout cela vous coûterait ! Nous devons honorer nos frais vétérinaires ; c’est pourquoi l’adoption a un coût. La plupart des adoptants, d’ailleurs, le comprennent bien. Qu’ils en soient remerciés.

Colette Verstraete

Mambo

mamboQue diable venait faire ce jeune chien (né en 2016) dans une fourrière du Pas-de-Calais, en l’occurrence la fourrière de Saint-Aubin ? Il était immatriculé au nom d’une Association d’Aquitaine, que nous avons contactée : « C’est un chien que nous avons nourri au biberon, nous y sommes attachés, nous allons venir le récupérer…. ». Mais les semaines ont passé, MAMBO était toujours là malgré nos rappels à l’Association ! L’aquitaine n’étant pas la porte à côté, l’association a fini par nous céder MAMBO en nous demandant de le faire adopter « par des gens bien, car il le mérite ! ». Alors, voilà : nous proposons à l’adoption le jeune MAMBO, qui a bien mal débuté dans la vie, mais n’en demeure pas moins gai, sociable, insouciant et joueur. Bien sûr, si vous l’adoptez, il faudra repartir à zéro pour son éducation, mais, à même pas 1 an, cela n’a vraiment rien d’une mission impossible ! Le jeune MAMBO trouvera-t-il enfin un foyer stable, ferme et aimant ? La balle est dans votre camp ! Après les vacances, une vague d’abandons de chiens s’est abattue sur le refuge de Saint-Aubin : expulsions, endettement, changements de situation, décès… Nous avons pu faire face car, dans le même temps, il y a eu des adoptions et lors de ces adoptions, nous avons rencontré des gens « extra » ! MOUSTIC, vieux caniche de 15 ans abandonné pour cause de décès de son maître ; MICKEY, 3 mois, trouvé gravement brûlé en forêt d’Hesdin… toutes ces misères ont été adoptées par des personnes dont la générosité et le cœur « grand comme ça ! » forcent l’admiration.

Il en est de même pour PRINCESSE, BELLE et TIPSY, 10 ans, 13 ans, 15 ans : 2 foyers les ont accueillies, elles seront heureuses et passeront l’hiver au chaud. Merci, merci, merci ! Puisque j’en suis aux remerciements, merci aux communes voisines qui nous aident : lors de notre dernières Portes Ouvertes, CUCQ, MERLIMONT, LE TOUQUET et ETAPLES ont mis des barnums et des tables à notre disposition, permettant aux bénévoles d’offrir un vaste espace d’exposition aux visiteurs. BERCK et LE TOUQUET ont envoyé des adjointes participer à ces Portes Ouvertes et le maire de Saint-Aubin nous a honorés de sa visite.

Il est réconfortant pour nous d’être soutenus dans notre mission, alors… merci !

Colette Verstraete

 » Il a changé notre vie ….. »

lucky1

Un jeune couple épanoui, accompagné d’HARIBO, adopté il y a quelques mois au refuge de Saint-Aubin, est venu récemment nous rendre visite. Quel bonheur de les voir si heureux ensemble ! « Il a changé notre vie à 100 % » m’a confié la jeune femme. C’est toujours un plaisir de revoir nos anciens pensionnaires, les yeux brillants, le poil lustré et de discuter avec leurs adoptants. Les enquêteurs qui font le suivi des adoptions, nous disent, la plupart du temps, combien nos anciens pensionnaires sont heureux dans leur nouvelle vie. A côté de toutes les atrocités et maltraitances qui sont le quotidien de nombreux animaux, quel bonheur de constater qu’il y a aussi des amis et protecteurs des 4 pattes ! Par contre, les abandons se poursuivent, dus, le plus souvent, à un changement de situation : « Je divorce, je déménage ! Je change de travail, je suis expulsé » et le chien devient une charge que l’on abandonne, parfois avec des larmes, souvent avec soulagement. Une méconnaissance du chien est aussi, souvent, à l’origine de bien des abandons. La plus grosse erreur constatée ? Choisir un chien parce que sa race est à la mode ou « parce qu’il est beau »… Accueillir un chien adulte dans son foyer offre un grand moment de bonheur, mais représente aussi certaines responsabilités. Il s’agit d’une expérience très différente de l’adoption d’un chiot mais tout aussi enrichissante et pas plus contraignante. Soyez sûrs de pouvoir respecter ce qui est attendu de vous avant de vous décider : « Ai-je le temps ? Ai-je les moyens ? Ai-je la patience ? Ai-je un espace à lui offrir ? ». Un seul « non » à ces questions doit vous faire abandonner l’idée d’adopter ! Ainsi, si vous désirez adopter LUCKY, 1 an, sachez que ce jeune et gentil chien a été abandonné par une maîtresse très triste mais qui ne pouvait plus l’assumer. Cette jeune étudiante, qui vit en appartement, qui est souvent absente de chez elle, retrouvait son appartement tout retourné en rentrant le soir, car LUCKY, jeune chien fait pour la liberté et les grands espaces, souffrait de se retrouver seul toute la journée. Sa maîtresse avait-elle assez de temps pour lui ? Non ! Avait-elle la patience de s’en occuper et de l’éduquer ? Pas sûr ! Avait-elle un espace suffisant pour lui ? Non ! Trois « non » à ces questions… LUCKY n’était pas fait pour la vie qui lui était proposée. Il est gentil, très affectueux, mais a besoin d’espace, d’éducation et d’une présente attentive et affectueuse. Il a 1 an et toute la vie devant lui !

 

Colette Verstraete

#message @font-face {font-family: »Gill Sans MT »; panose-1:2 11 5 2 2 1 4 2 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:7 0 0 0 3 0;} #message p.MsoNormal,#message li.MsoNormal,#message div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent: » »; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family: »Gill Sans MT », »sans-serif »; mso-fareast-font-family: »Times New Roman »; mso-bidi-font-family: »Times New Roman »; color:black;} #message .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family: »Gill Sans MT », »sans-serif »; mso-ascii-font-family: »Gill Sans MT »; mso-hansi-font-family: »Gill Sans MT »;} @page WordSection1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} #message div.WordSection1 {page:WordSection1;} –>}

Merci !

Merci !
A tous ceux d’entre vous qui ont pris la peine de venir voir nos pensionnaires et discuter avec nous, lors du week-end Portes Ouvertes de la Saint François d’Assise… MERCI. A tous ceux qui ont adopté ou parrainé un chien ou un chat… MERCI ! A tous ceux qui ont apporté de la nourriture, des couvertures, de la litière pour chats, de la lessive, des produits d’entretien… MERCI ! Pour tous vos dons, quel qu’en soit le montant, MERCI ! Pour vos paroles d’encouragement (dont nous avons bien besoin)… MERCI ! À tous nos dévoués bénévoles qui, ce week-end-là, ont sorti les chiens, caressé les chats, fait des permanences aux stands, accueilli et renseigné les visiteurs… MERCI ! À nos employés qui s’étaient ingéniés à rendre le refuge propre et accueillant…. MERCI ! C’est cela, l’équipe de la SPA Canche-Authie, des employés, des bénévoles, des adhérents, des sympathisants, qui s’unissent pour adoucir le sort de tous ces animaux qui n’ont plus que nous au monde. A tous nos pensionnaires à 4 pattes, pour tout ce qu’ils nous apportent… MERCI ! « Ils comprennent qu’on subvient à des besoins auxquels ils ne peuvent subvenir seuls. Ils nous aiment pour la douceur de cette responsabilité. Nous les aimons pour la joie et l’affection qu’ils nous donnent en retour. C’est un flux parfait, en constante évolution. » John O’Hurley. Notre rendez-vous d’octobre est passé… mais de nombreux chiens et chats sont encore en attente d’être adoptés. Chez les chats et chatons, notamment ils sont actuellement 130 au refuge de Saint-Aubin, en attente d’un maître. Parmi eux LANA. Cette jolie et fine chatte tricolore est vive, joyeuse, joueuse, très intelligente, mais… nous sommes obligés de la laisser enfermée dans une cage car mademoiselle ne supporte pas de vivre en collectivité. A peine la remet on dans un box, avec les autres, qu’elle prend la poudre d’escampette et va se promener à travers tout le refuge ! Vivre dans une cage, ce n’est pas une solution pour une jeune chatte pleine de vie et de ressource, qui ne demande qu’à gambader au grand air ! C’est pourquoi nous la mettons à l’honneur aujourd’hui, afin qu’elle trouve très vite une famille. Adopter LANA c’est faire entrer un rayon de soleil dans votre foyer. LANA vous attend, au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin. Tel : 03 21 09 10 44. Ouvert au public, du lundi au samedi, de 14 h à 18 h.
Colette Verstraete

Portes ouvertes au refuge de Saint-Aubin

Si la plupart des petits fugueurs de l’été ont été récupérés par leurs propriétaires, certains sont passés à l’adoption après leur temps de fourrière. Pour vous donner une idée, voici le transit des chiens, pour Juillet et Août, à la fourrière de Saint-Aubin. Chiens trouvés : 84 – chiens repris par leurs propriétaires : 46 – chiens directement abandonnés au refuge par leurs propriétaires : 15 – chiens adoptés : 42 – Les chiens non repris ont donc rejoint, dans les boxes du refuge, ceux qui sont là depuis des mois, voire des années. Nous comptons beaucoup sur ces Portes Ouvertes de la Saint-François d’Assise pour donner, à nos chiens et à nos chats, une seconde chance : être adoptés, c’est leur souhait le plus cher, car la vie d’un animal ne doit pas se passer derrière un grillage, même si nos chiens sont sortis chaque jour, grâce à l’inlassable dévouement des bénévoles, même si nos chats reçoivent des visites et des caresses d’autres non moins dévoués bénévoles ! Le transit des chats et chatons, pour Juillet-Août est plus inquiétant, car, vous allez le constater, ceux qui arrivent à la fourrière ne sont pratiquement jamais repris. Chats et chatons trouvés en juillet-août : 88 – chats repris : 2 ! Chats directement abandonnés au refuge par leurs propriétaires : 3 – chats et chatons adoptés : 30. Alors, oui, nous avons besoin d’adoptants, pour nos chiens, pour nos chats et nos chatons. Le refuge accueillera les visiteurs, les samedi 1er et dimanche 2 octobre, de 10 h à 18 h. Venez voir nos pensionnaires, venez rencontrer nos bénévoles, si vous ne pouvez adopter, vous pouvez parrainer un animal (renseignez-vous à l’accueil). Vous pouvez apporter des boîtes, des croquettes, des pâtes précuites ; des couettes, coussins, couvertures ; de la lessive ; de la litière pour chats ; du fromage fondu ; de l’eau de javel… vous pouvez faire un don… Bref, vous pouvez participer et de ce fait, nous aider. Merci d’avance !

opiumParmi les chiens à adopter, nous vous présentons OPIUM, croisé de berger, tout juste 1 an. OPIUM est très gentil, mais tout fou-fou : il a besoin d’être pris en mains et éduqué, ce qui, à 1 an, sera plutôt facile : douceur, fermeté, bon sens et patience… et notre OPIUM deviendra parfait… ou presque ! Il vous attend au refuge de Saint-Aubin, RD 143, 62170 à Saint-Aubin, de 14 h à 18 h.

Colette Verstraete